par La rédaction

Artega dépose le bilan

C'est par l'entremise d'un laconique communiqué publié sur son site web que Artega vient de révéler son dépôt de bilan. Pour l'artisan allemand, il est désormais question de dénicher un repreneur...

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

C'est par l'entremise d'un laconique communiqué publié sur son site web que Artega vient de révéler son dépôt de bilan. Pour l'artisan allemand, il est désormais question de dénicher un repreneur...

C'est au sein du tribunal de Paderborn en Allemagne que se décidera finalement le sort du petit artisan allemand Artega. Si les raisons de ce dépôt de bilan ne sont pas évoquées, nul besoin d'être grand clerc pour anticiper un business en berne et des difficultés de trésorerie et de créances.

L'artisan allemand se retrouve donc en dépôt de bilan. Désormais, après un échec de dernière minute en vue d'une reprise par un groupe d'investisseurs asiatiques, il faudra trouver un repreneur pour éponger les dettes et assurer une viabilité à terme de l'entreprise et de ses 34 salariés.

Artega précise mener des négociations à ce sujet. Souhaitons leur une porte de sortie favorable... Sinon ce serait une disparition pure et simple pour la société de Delbrück fondée en 2006.

A lire également. L'Artega GT par Cargraphic.

Source : Artega.

Crédit illustration : Artega.

Pour résumer

C'est par l'entremise d'un laconique communiqué publié sur son site web que Artega vient de révéler son dépôt de bilan. Pour l'artisan allemand, il est désormais question de dénicher un repreneur...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.