par La rédaction

5,3 milliards d’euros de tarifs douaniers en cas de Hard Brexit

Les constructeurs continuent à mettre la pression sur le gouvernement britannique par l’intermédiaire du SMMT, l’équivalent du CCFA outre-Manche. Celui-ci a calculé qu’une sortie du marché unique générerait des tarifs douaniers de 5,3 milliards d’euros.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Les constructeurs continuent à mettre la pression sur le gouvernement britannique par l’intermédiaire du SMMT, l’équivalent du CCFA outre-Manche. Celui-ci a calculé qu’une sortie du marché unique générerait des tarifs douaniers de 5,3 milliards d’euros.

Les calculs effectués par les équipes du SMMT estiment que l’exportation des voitures génèrerait une augmentation de 2,1 milliards d’euros tandis que les importations aggraveraient la note de 3,2 milliards d’euros. Plus concrètement, le prix des voitures importées augmenterait en moyenne de 1 800 euros. Tous les chiffres ont été calculés sur la base d’un tarif douanier de 10 %.

Malgré ces chiffres alarmants pour les professionnels outre-Manche, le président du SMMT, Gareth Jones a déclaré que ce ne serait pas une tâche facile de convaincre le gouvernement de conserver l’accès au marché unique. Les dernières indiscrétions, sous la forme d’un compte-rendu de réunion manuscrit, ont révélé la volonté du gouvernement britannique de choisir la sortie définitive avec une négociation par secteurs quant à l’accès au marché unique.

Source : Autocar

Source photo : Nissan

Pour résumer

Les constructeurs continuent à mettre la pression sur le gouvernement britannique par l’intermédiaire du SMMT, l’équivalent du CCFA outre-Manche. Celui-ci a calculé qu’une sortie du marché unique générerait des tarifs douaniers de 5,3 milliards d’euros.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.