Accueil Marketing Bodemer veut vendre de la Dacia en supermarché

Bodemer veut vendre de la Dacia en supermarché

0
9
PARTAGER
Bodemer_Auto_Dacia_Store_Cherbourg

Le groupe Bodemer c’est LE groupe automobile de l’ouest. Sous l’impulsion de Thibaud Carissimo son DG Adjoint, Bodemer va ouvrir un « concept store » éphémère à Cherbourg-en-Cotentin.

Un « concept store » kézako ? C’est un concept marketing axé autour d’un produit unique ou d’une thématique. C’est par exemple « colette Paris » ou plein de magasins à Londres, un café/bar pour présenter des sacs à main ou des voitures, etc. Ici, Bodemer a ouvert pour un mois seulement un point de vente Dacia dans un centre commercial de la la cité de la Manche.

Inauguration de la nouvelle identité de Dacia

Grâce à sa jeunesse, ce point de vente est le premier en France à avoir la nouvelle identité graphique de Dacia. Un petit plus nouveauté qui devrait également attirer le chaland. Pour cela, Bodemer a donc installé son « Dacia Store » dans l’une des cellule de la galerie marchande. 70 m2 dévolus uniquement à Dacia, et plus particulièrement à la Dacia Sandero Stepway qui trône en plein milieu.

Les autres modèles ne sont pas oubliés. La Dacia Spring est affichée sur les baies vitrées du store et Sandero, Spring, Duster sont disponibles pour un test. Un mode de présentation et de vente qui se rapproche un peu des stands sur les grandes foires que l’on connaissait avant Covid, mais sur 1 mois.

Le but pour Thibaud Carissimo, c’est d’aller à la rencontre des gens, là où ils vont habituellement, plutôt que d’attendre qu’ils viennent volontairement dans les concessions. Ces dernières se sont de plus en plus excentrées des villes et voient leur fréquentation en forte baisse.

Pourquoi Dacia et non Renault ?

Le groupe Bodemer distribue le groupe Renault dans son ensemble. Pourtant, ils ont choisi la marque Dacia et non Renault, qui a pourtant l’Arkana en nouveauté. Pourquoi ? En fait, la Dacia Sandero, comme partout en France, est la voiture la plus vendue aux particuliers en Manche.

Mais, peut-être que dans le futur, Bodemer pourrait tenter l’expérience avec un « Renault Store ». Pour Bodemer (et d’autres qui doivent regarder l’expérience), c’est un test grandeur nature. Si l’objectif d’une vingtaine de véhicules vendus sur le mois est atteint, le concept pourrait être dupliqué dans d’autres villes moyennes de l’ouest. L’investissement est évidemment plus faible que pour une concession et « la dizaine de milliers d’euros » dépensés valent visiblement le coup (et le coût).

Le groupe Bodermer n’en est pas à son coup d’essai en matière de marketing de vente automobile. A Rennes, ils ont la distribution exclusive d’Alpine. La concession est en fait un centre auto « premium performance » avec d’un côté des Alpine neuves et de l’autres des sportives d’occasion (Porsche, Audi, BMW, Mercedes, Mustang, etc.). Une thématique unique (la voiture plaisir) quand d’autres ne font que la voiture neuve.

La concession traditionnelle dans la tourmente

A Lorient, Bodemer a lancé une grande concession plus traditionnelle avec un grand bâtiment de plus de 4 400 m2 pour Renault et Dacia, et un deuxième de 1000 m2 pour Nissan. Alors traditionnel ou décalé le canal de vente ? Un peu de tout sans doute pour continuer de vendre du véhicule dans une société largement perturbée dans ses habitudes par la pandémie depuis 2020, et par une numérisation galopante des canaux de vente.

Les concessions sont obligées de se réinventer, de réinventer leur modèle économique, pour continuer le business. Les constructeurs revoient également leurs canaux de vente et cela pourrait faire pas mal de dégâts pour ceux qui ne se seraient pas préparés à « l’après ». Smart par exemple mise tout sur la vente numérique en direct.

Ici, on pourrait regretter que le « concept store » n’aille pas plus loin en étant par exemple un café éphémère qui présente les voitures sans qu’elles soient l’objet central du store. Sans doute trop décalé pour réellement être vendeur.

La vente de voiture en supermarché n’est pas une nouveauté à proprement parler. En 1999, on pouvait trouver des voitures Daewoo (déjà des entrées de gamme) dans des supermarchés Géant Casino. Quelques années plus tard, il y a eu d’autres tentatives en Allemagne ou en Belgique par exemple. Sans grand succès.

Vendre de la voiture en supermarché (ou galerie commerciale) c’est un oui pour vous ? Ou cela vous semble inadéquat ?

Illustration : Bodemer Auto

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Bodemer veut vendre de la Dacia en supermarché"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gilles
Invité

Il ne faut pas confondre « vente en hypermarché » comme effectivement les Daewo proposées par Casino et exposition en grande surface par un concessionnaire comme le cas présenté aujourd’hui dans un magasin éphémère pour un mois ou comme c’est le cas depuis plus de 50 ans sur une semaine dans les galeries marchandes. D’ailleurs, il y a quelques décennies cette forme de merchandising était très rentable pour les concessionnaires, surtout pour ceux représentant des marques étrangères nouvellement arrivées sur le marché et peu connues du grand public. Cette « belle époque » est désormais révolue hélas…

seb
Invité
Miss 280ch a fait un article dernièrement sur le SAV dans les concessions par rapport aux petits garages suite à une expérience perso. Après l’avoir lu (et d’après des expériences perso de chacun), on comprend que ce n’est pas qu’une histoire de pandémie cette tourmente des concessions traditionnelles. Les concessions t’accueillent à bras ouvert quand tu viens pour acheter une voiture (encore que…), ils sont super content de te voir revenir entretenir ta voiture chez eux, par contre, au bout de 2-3 ans, tu sens que tu es moins bien accueillis, sans doute qu’ils aimeraient bien que tu repasses par… Lire la suite >>
Achille Talon
Invité

Ca fait longtemps qu’on peut acheter tous types de véhicules dans des foires régionales annuelles ou des salons dédiés, donc pourquoi pas.
Si jamais ça arrive, ça sera certainement dans une zone à part, dans la galerie marchande, par exemple, pour une question de commodité et de tranquillité, et pour valoriser l’achat. On achète pas une caisse comme une baguette de pain.

SGL
Invité

« Pourquoi Dacia et non Renault ? » Moi, j’ai ma théorie là-dessus.
Renault depuis quelque temps à une politique de montée en gamme, même avant De Meo … Vendre en supermarché entre des caddies pleins de pâtes et de PQ… Est-ce que les BAM le font ?
En plus, cela fait longtemps que Dacia est au niveau des généralistes au niveau prestation… ils font du bas de gamme au milieu sans problème pour nous les Français « pauvres »

SAM
Invité

Renault a ouvert un concept store à Saint-Etienne cet été et en avait proposé des éphémères en Iles de France au moment du lancement de la nouvelle Clio il me semble dans des galeries marchandes. Pas nouveau. Suzuki s’installe souvent dans les surfaces non occupées des grandes surfaces pour un ou deux mois … Dans les galeries marchandes, les concessionnaires proposent souvent des autos en exposition. BMW, Kia, Renault, Hyundaï, Citroën, Mercedes … le font souvent de par chez moi.

Dom
Invité

En PACA une petite boutique 40m2 presque collée à la FNAC ….. et bien c’est Tesla.

wpDiscuz