Accueil Audi Formule E saison 7 : Nyck de Vries et Mercedes titrés

Formule E saison 7 : Nyck de Vries et Mercedes titrés

0
1
PARTAGER

La saison de Formule E a connu son épilogue hier à Berlin. Un dernier ePrix un peu en eau de boudin avec le titre de Nyck de Vries et de Mercedes.

Sur le ePrix lui-même, Vandoorne, coéquipier de de Vries chez Mercedes a signé la pole devant Rowland, Evans, Sims, Blomqvist et Nato. Au départ, Mitch Evans reste immobile sur la grille. Sa Jaguar ne semble pas répondre et il se fait percuté par Mortara. Deux prétendants au titre au tapis et une voiture de sécurité en piste.

De Vries profite des abandons

Au redémarrage, Dennis se bat avec Buemi et touche la Nissan par l’arrière. Il va dans le mur et c’est un nouveau prétendant qui abandonne. Le Français Nato semble un cran au-dessus des autres et prend la tête de la course après les 15 premières minutes hachées.

Plus tard, Di Grassi a décidé de faire du Di Grassi ! En bataille avec Da Costa, le Brésilien écarte ostensiblement sa trajectoire pour amener la DS Techeetah dans le mur. Il ne changera jamais malgré les pénalités.

Grâce à quelques dépassements d’autorité, De Vries, hors des points au départ, se retrouve 4e alors que la fin de course se profile. Personne d’autre ne semble pouvoir lui contester le titre désormais. Sauf que De Vries veut attaquer Sims pour le podium et se retrouve à son tour attaqué par Lotterer, Sims et Vandoorne. De Vries recule à la 7e place, mais sans dommage pour le titre.

Pour Nato, c’est enfin la victoire après avoir tourné autour plusieurs fois sur sa Venturi. Nato gagne devant Rowland et Vandoorne. De Vries termine 8e.

De Vries est titré avec 7 points d’avance sur Mortara, 8 sur Dennis, 9 sur Evans. Tous les 3 ont abandonné, laissant le champ libre au Néerlandais de Mercedes.

Pour le titre par équipe, Mercedes l’emporte devant Jaguar Racing qui était en tête jusqu’à présent. Rageant mais là encore l’abandon de Evans n’a pas aidé. DS Techeetah reste sur le podium mais n’a pas pu défendre ses chances pleinement, surtout avec un Da Costa, champion en titre, être balancé dans le mur.

Les constructeurs commencent à repartir

Maintenant, que retenir de cette saison 7 de Formule E ? Eh bien qu’après les grandes arrivées de constructeur, cette saison marque les grands départs. BMW lâche l’affaire même s’ils continueront de fournir le moteur à Andretti. Audi redonne sa liberté à Abt pour se concentrer sur le Dakar (?). Enfin, on parle d’un départ de Mercedes ! Pourtant la firme à l’étoile indiquait que la Formule E était forcément la discipline d’avenir pour communiquer sur leur gamme EQ.

Visiblement, Agag, le fondateur de la série, et la FIA qui a approuvé ce championnat au niveau mondial, se sont trompés. Mais en quoi ? Sans doute avec des règles obscures, qui favorisent fortement les moins bons. Les leaders du championnat partent les premiers en qualification, balayant la piste et se retrouvant derrière sur la grille. Pour le suspense c’est génial car pour ce dernier ePrix de la saison, 14 pilotes pouvaient mathématiquement être titrés. Mais pour le côté « le meilleur gagne », c’est plus discutable.

Il y a aussi des circuits qui n’ont plus lieu d’être. La Formule E Gen 2 a montré qu’elle pouvait évoluer sur de vrais circuits. La FE doit aller plus avant dans cette voie sous peine de nous offrir encore des courses de parkings entre des plots en plastique.

On peut aussi noter la déroute de Nissan eDams, seulement 10e du championnat.

De Vries, direction la Formule 1 ?

Nyck de Vries est-il pour autant un champion en carton ? Non pas ! Le Néerlandais a su faire le dos rond quand il le fallait. Néanmoins, si on regarde sa saison, il gagne 2 fois, fait 2 podiums et….rien de plus (ou presque). En 4 courses sur 15, il marque 90 de ses 99 points. Personne ne s’est réellement détaché cette saison et si Mortara, Dennis, Evans etc avait été titré, cela ne serait pas plus volé qu’avec De Vries.

De Vries est annoncé chez Williams F1 à la place de Russell qui partirait chez Mercedes. Mercedes placerait enfin De Vries en F1. Le champion de Formule 2 de 2019 a été dans l’académie McLaren, Audi. En vain. Avec Mercedes et la Formule E, a-t-il trouvé un moyen d’arriver en F1 ?

Cette 7e saison était officiellement la première à couronner un champion du monde FIA. C’était aussi la première où la FE a emprunté le circuit de Monaco en entier (avec une modif à la nouvelle chicane), le circuit de Puebla, celui de Valencia (avec un gloubi-boulga sur la consommation derrière le safety car). La FE doit poursuivre dans ce sens et abandonner les docks de port, les vieux aéroports désaffectés, etc. Et il faut donc abandonner ce système de qualification ridicule. Un tirage au sort des groupes est plus juste.

La FE doit sans doute aussi lâcher (un peu) la bride aux écuries pour le développement des voitures. C’est à ce prix que les constructeurs accepteront d’investir plus d’argent et ce sera bon pour l’image de la formule électrique.

Classement du ePrix de Berlin #2

Pos PiloteTeam
1Norman NATOROKIT VENTURI RACING
2Oliver ROWLANDNISSAN E.DAMS
3Stoffel VANDOORNEMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM
4André LOTTERER TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
5Alexander SIMSMAHINDRA RACING
6Pascal WEHRLEINTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
7Sam BIRDJAGUAR RACING
8Nyck DE VRIESMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM
9René RASTAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER
10Tom BLOMQVISTNIO 333 FE TEAM

Classement pilote Formule E Saison 7

PosTeamPoints
1Nyck DE VRIESMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM99
2Edoardo MORTARAROKIT VENTURI RACING92
3Jake DENNISBMW I ANDRETTI MOTORSPORT91
4Mitch EVANSJAGUAR RACING90
5Robin FRIJNSENVISION VIRGIN RACING89
6Sam BIRDJAGUAR RACING87
7Lucas DI GRASSIAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER87
8António Félix DA COSTADS TECHEETAH86
9Stoffel VANDOORNEMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM82
10Jean-Éric VERGNEDS TECHEETAH80

Classement équipe Formule E Saison 7

PosTeamPoints
1MERCEDES-EQ FORMULA E TEAM181
2JAGUAR RACING177
3DS TECHEETAH166
4AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER165
5ENVISION VIRGIN RACING165
6BMW I ANDRETTI MOTORSPORT157
7ROKIT VENTURI RACING146
8TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM137
9MAHINDRA RACING132
10NISSAN E.DAMS97
11DRAGON / PENSKE AUTOSPORT47
12NIO 333 FE TEAM19

Illustration : Formule E

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Formule E saison 7 : Nyck de Vries et Mercedes titrés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
Bon pour le même des 14 pilotes titrables, j’ai regardé la course en entier et j’en ai tiré plusieurs conclusions: Le sportauto sera fini pour moi quand ça sera tout électrique. Le bruit des voitures rend l’expérience vraiment désagréable, peut importe la qualité de la course ou du circuit, manque quelques chose. En plus les commentateurs français laissent des blancs toute les 5s, j’ai switch chez les anglais pour un meilleurs meublage du vide sonore. Le fanboost est encore plus ridicule que l’arrosage automatique d’Ecclestone, qui au moins à le mérite de mettre tout le monde sur un pied d’égalité… Lire la suite >>
wpDiscuz