Accueil Lada Lada fera aussi sa révolution…avec un nouveau Niva !

Lada fera aussi sa révolution…avec un nouveau Niva !

0
14
PARTAGER
lada

Le Business Plan Renaulution a fait la part belle aujourd’hui à la nostalgie, entre le concept de R5 électrifiée et la monoplace Alpine A521. Il n’a pas oublié sa filiale russe Avtovaz, puisque la marque Lada va lancer une nouvelle génération de son iconique 4×4 Niva, en bénéficiant d’une synergie avec Dacia.

Il n’y a pas que le Classe G dans la vie

Pour ceux qui l’auraient oublié, ou qui en sont restés aux vieilles blagues sur les voitures soviétiques, le Lada Niva n’est pas mort, et c’est même une légende ! D’ailleurs, il assume à nouveau cette année son patronyme, sous l’appellation Niva Legend, après s’être sobrement appelé « 4×4 » pendant presque 20 ans quand son nom mythique avait été cédé à Chevrolet pour commercialiser une variante SUV plus cossue de l’increvable baroudeur venu de l’est.

Lancée en 1977, louée pour ses qualités de franchissement, la star des 4×4 des années 80 été produite à 2 millions d’exemplaires et continue d’être commercialisée en Russie (où la marque conserve 20% de PDM), alors qu’il n’est plus présent chez nous, normes de sécurité et antipollution oblige. Il vient même d’entamer sa « phase 5 » avec des petites retouches et une nouvelle planche de bord !

Renault va rapprocher Lada de Dacia, sans pour autant que les deux marques slaves ne se cannibalisent, Lada n’étant pas voué à déferler sur les marchés occidentaux, mais plutôt à relancer ses ventes sur son marché national. « L’idée derrière la création de la business unit est que Dacia et LADA resteront des entreprises distinctes avec leurs propres marques, histoire et stratégie, mais bénéficieront d’une gouvernance plus dédiée, ciblée et coordonnée. Plus important encore, ils seront mieux intégrés au système du Groupe Renault pour tirer parti des synergies. » précise le communiqué.

Axe russo-roumain

Conséquence, les produits Lada et Dacia vont se partager une seule plate-forme afin de réduire les coûts, en l’occurrence la récente CMF-B (déjà utilisée par les actuelles Logan et Sandero, ainsi que la Clio V et le Captur 2e génération) et réduire aussi le nombre de carrosseries différentes. 4 nouveaux modèles à terme sont prévus pour Lada dont, à l’horizon 2024, une nouvelle génération du 4×4 Niva, qui arrivera presque 50 ans après la première !

Renault en a justement profité pour dévoiler un nouveau concept baptisé « Niva Vision » et qui apparaît comme une réinterprétation moderne mais fidèle du Niva rustique d’origine, contrairement au concept de 2018 qui reprenait la face de la berline Vesta et proposait un design torturé « à la lexus » (toutes proportions gardées). Cette fois-ci, ce sera du carré, du solide, avec la signature caractéristique des clignotants surplombant les optiques. Le maillage de la calandre n’est pas sans rappeler l’actuel Duster au passage.

Source : Avtovaz

 

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Lada fera aussi sa révolution…avec un nouveau Niva !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Comme un aire de Bronco.

SGL
Invité

Et la future Renault Mobilize EZ-1 ? 😉

Thibaut Emme
Admin

impatient ! 😉

SGL
Invité

Cela m’a l’air sympa aussi.
C’est une bonne politique de faire des revivals des grands classiques de chaque marque… Les vieux et jeunes peuvent y trouver ensemble leur compte.

Mwouais
Invité

C’est bien pour le vieux Niva mais reste que sa force est une certaine robustesse et des possibilités de franchissement qu’il faudra conserver. Le partage avec un Duster par exemple pourrait diminuer ses forces autant que supprimer ses faiblesses (robustesse accessoires).

Jihaire
Invité

Je croyais que le roumain était une langue latine

Dom
Invité

This is a Renaulution ….. tous Renault et les autres shooté au bigdata.

LAURENT FRAGNIERE
Invité

Le roumain est une langue latine et les Daces(Daci) ancêtres des roumains ne sont aucunement des Slaves mais des Thraces. Dacia (prononcer datchia) est l’ancien nom de cette région. Vlad Tepes (Dracula) n’a jamais été slave.

wpDiscuz