Accueil F1 F1-Portugal-Course : Hamilton détrône Schumacher

F1-Portugal-Course : Hamilton détrône Schumacher

0
34
PARTAGER
Hamilton

Hamilton a encore gagné, mais avec la manière ! Il entre un peu plus dans l’histoire de la Formule 1. Et pour une première, Portimao a donné une très belle course.

Ciel gris et beaucoup de vent, la pluie rode autour du circuit. Des conditions qui pourraient animer la course. Les Mercedes partent en mediums alors que Verstappen est en softs, pour faire un coup au départ ? Gasly signale des gouttes de pluie à la radio…

départ

Hamilton s’envole bien alors que Verstappen passe Bottas, mais le finlandais reprend son bien sur le 1er freinage.

Accrochage entre Perez et Verstappen ! Le néerlandais, qui est sorti large à la 1ère épingle, a percuté la Racing Point à l’arrière alors que Perez prenait le dessus.

C’est un peu la pagaille, beaucoup de blocages de roues. Hamilton est en difficulté et Bottas ainsi que Sainz passent !

Tour 2

Sainz en gommes rouges passe Bottas ! La pluie fait son apparition. Super départ de Norris 4e et surtout de Raikkonen qui est 6e, il a gagné 10 places ! C’est animé derrière. Leclerc a perdu 4 places, les pneus mediums ont du mal à chauffer.

Tour 5

Verstappen prend le DRS et double Norris.

Tour 6

Bottas double Sainz. Hamilton met désormais la pression sur Sainz, alors que Verstappen rejoint le groupe.

Tour 7

Hamilton double Sainz dans la ligne droite. L’espagnol commence à se plaindre des pneus. La direction de course ne donne pas suite à l’incident entre Verstappen et Perez.

Tour 8

Au tour de Verstappen de passer l’espagnol. Leclerc prend la 6e place à Raikkonen.

Tour 9

Meilleur tour de bottas, qui a 1″8 sur Hamilton et 4″7 sur Verstappen. Leclerc passe Norris pour la 5e place, le choix des mediums semble judicieux. Ricciardo passe Raikkonen.

Tour 11

Gasly passe Ricciardo pour la 7e place.

Tour 12

Leclerc est en forme et passe Sainz pour récupérer sa 4e place. Ocon passe Albon pour la P10 alors que Raikkonen s’arrête aux stands.

Tour 13

Gasly P6, Stroll passe Ricciardo pour la P8. Verstappen souffre avec les tendres, le voici à 9″ de Bottas.

Tour 15

Ricciardo aux stands.

Tour 16

Meilleur tour d’Hamilton, alors qu’il se plaignait des pneus. La guerre psychologique…Gasly s’est rapproché de Sainz. La première attaque échoue pour le passer.

Tour 18

Un peu surpris en fin d’aspiration, Stroll tente l’extérieur sur Norris à Primeira mais les deux voitures s’accrochent ! Le canadien part en toupie et repart avec un aileron abîmé. Il doit s’arrêter aux stands, comme Norris.

Tour 20

Hamilton talonne Bottas. Il prend le DRS et passe ! Albon s’arrête aux stands.

Tour 21

Meilleur tour d’Hamilton qui sort le « Hammer Time » et écœure Bottas. Pendant ce temps, Gasly a passé Sainz pour la P5. Perez remonte P11.

Tour 22

La pluie revient discrètement.

Tour 23

Perez passe Giovinazzi et entre dans le top 10.

Tour 24

5″ de pénalité pour Stroll. Verstappen est passé aux stands pour chausser des mediums et repart devant Ocon.

Tour 27

Hamilton a 4″ d’avance sur Bottas et 16″ sur Leclerc.

Sainz aux stands.

Tour 28

Vettel et Gasly s’arrêtent à leur tour. Le français est juste devant Ricciardo.

Tour 30

Nouveau meilleur tour d’Hamilton. Ricciardo prend le meilleur sur Gasly et prend la P8.

Mi-course

Hamilton en tête avec 8″ sur Bottas et 26″ sur Leclerc. Verstappen est 4e à 46″, Ocon 5e à 55″ mais ne s’est pas arrêté.

Très belle passe d’armes entre Raikkonen et Sainz, les deux pilotes se redoublent à plusieurs reprises sur les deux premiers secteurs. Le finlandais a le dernier mot !

Tour 34

Sainz reprend la P10 à Raikkonen alors qu’Hamilton est sur le point de leur prendre un tour.

Tour 35

A l’issue d’une jolie passe d’armes, Perez double Ocon mais le français a bien résisté malgré ses pneus très usés. Leclerc passe aux stands et chausse des pneus durs pour aller au bout.

Tour 38

Bottas est averti sur les limites de piste, alors que le finlandais se plaint de vibrations.

Tour 40

Hamilton  s’arrête aux stands. Derrière, ça chauffe entre Gasly et Sainz. A noter aussi, Ricciardo ne remonte pas sur Ocon alors que le français roule toujours sur son train de départ !

Tour 42

Bottas s’arrête aussi mais il a du être très prudent à la sortie des stands avec des pilotes lancés à pleine vitesse. Difficile de mettre les pneus en températures.

Tour 43/44

Ricciardo zigzague dans la ligne droite pour empêcher à Pierre Gasly de prendre l’aspiration. L’australien perd même du temps sur Ocon.

Tours 45/46

Nouveaux meilleurs tours de Lewis Hamilton qui dispose désormais de 14″ sur Bottas. Le finlandais par contre pourrait être menacé par Verstappen qui n’est pas loin derrière.

Gasly vient à bout de Ricciardo.

Tour 48

Perez effectue son 2e arrêt.

Tour 50

Russell se bat superbement en milieu de peloton, malgré sa modeste Willams. Un peu devant, Ricciardo est en difficulté avec Raikkonen qui lui met la pression.

Tour 52

Verstappen prend un tour à Albon…

Tour 54

Abandon de Stroll. Son calvaire cesse enfin.Ocon s’arrête enfin, après 54 tours sur ses pneus mediums ! L’arrêt est lent…4″5, il repart devant Ricciardo mais avec des softs, il peut attaquer et rattraper peut-être Sainz voire son ami Gasly !

Kvyat prend 5″ de pénalité, autre pilote qui subit un calvaire.

Tour 57

Gasly et Sainz se retrouvent en bataille pour la 6e place. Le 2e round après Monza ?

Tour 58

Hamilton se plaint de crampes…ce qui ne l’empêche pas de rouler plus vite que ses poursuivants !

Tour 60

Vettel, 10e, est en mesure d’attaquer Ricciardo. Gasly remonte fort sur Perez, il pourrait l’inquiéter en fin de course pour la P5 ! Pendant ce temps, Hamilton enchaîne les meilleurs tours, histoire de dégouter définitivement la concurrence.

Tour 64

Gasly prend l’aspi mais Perez ferme la porte en bout de ligne droite, c’est très chaud ! Le décalage tardif de Perez est limite.

Tour 65

La 2e tentative est la bonne pour Gasly, malgré la défense virile de Perez.

Dernier tour et arrivée

Sainz passe à son tour Perez.

92e victoire de Lewis Hamilton, désormais seul au sommet des victoires en course ! Le record de Schumacher est battu. Le britannique fait corps avec sa machine. Malgré un début un peu compliqué, Hamilton a donné un véritable récital. Quel accomplissement !

Valtteri Bottas, 2e à 25 secondes, encaisse le coup. Dans la stratégie psychologique comme la gestion des gommes, il n’a jamais pu rivaliser avec son équipier.

Max Verstappen est un solide mais résigné 3e, devant un superbe Charles Leclerc qui redonne des couleurs à Ferrari.

Pierre Gasly est un excellent 5e (contraste énorme avec Daniil Kvyat, dernier !) devant Carlos Sainz et Sergio Perez.

Esteban Ocon signe une belle 8e place, devant Ricciardo. Une performance importante alors que les rumeurs mettent son volant chez Renault sur la sellette.

Sebastian Vettel ferme le top 10. Un maigre point pour l’allemand, qui doit avoir bien hâte que cette saison s’achève ! Seulement 12e, Alex Albon a peut-être définitivement compromis son avenir chez Red Bull.

Classements

Avec 256 points contre 179 à Bottas et 162 à Verstappen, Hamilton est très près de son 7e titre. Il pourrait le décrocher dès la prochaine course, à Imola. Daniel Ricciardo est 4e (80pts) devant Leclerc qui fait un beau rapproché (75pts) et Perez (74pts). Norris (65) et Albon (64), qui enchaînent les mauvaises courses, voient Pierre Gasly revenir avec 63 points.

435 points pour Mercedes, qui pourrait également décrocher le titre dès la prochaine course, tant l’avance sur Red Bull (226) est énorme. Le match de la 3e place reste passionnant, entre Racing Point (126 pts), McLaren (124) et Renault (120).

 

 

 

Poster un Commentaire

34 Commentaires sur "F1-Portugal-Course : Hamilton détrône Schumacher"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

Les vrais ne se souviendront que du Baron Rouge.
Les pouces en bas ne me font pas peur.

Invité

Vous nous faites tous chier avec vos comparaisons ou votre fan boyisme

Sombrero
Invité

Chacun a le droit de soutenir qui il veut même Schumi.

Invité

Ah c’est pas ça le problème, mais y en a marre de toute les comparaisons bancale ou de ceux qui décrète que l’un ou l’autre est une merde, ça rime à rien et c’est d’un chiaaaaaant

zafira500
Invité

« Les vrais ne se souviendront que du Baron Rouge. »
Oui… comme ceux de l’époque dudit Baron Rouge ne se souvenaient que de Prost, et ceux de l’époque de Prost ne se souvenaient que de Fangio.
Que l’on aime ou pas Hamilton, il est entré dans le Panthéon des dieux de la F1. Par la grande porte qui plus est.

Moi.
Invité

Panthéon des dieux de la F1, carrément, tu fais pas semblant toi.

zafira500
Invité

@Moi.
Ce n’est pas parce que tu n’aimes pas Hamilton – car, visiblement, il est là le problème – que c’est une m…de.
Et pour anticiper ton prochain commentaire : non, je ne l’apprécie pas non plus, ça ne m’empêche pas de lui trouver des qualités. Un peu d’honnêteté ne fait de mal à personne.

wizz
Membre

comme d’hab, c’était mieux aaaaaavant

Invité

Pour la course je retiens 2 choses:

-Les pénalités distribué aux hasards, ça commence à devenir gênant (ou alors le fait de sortir une Racing Point n’est pas un problème)

-Le circuit: pourquoi on nous gave chaque année d’horreur comme Yas Marina ou Singapore quand on à ça ou le Mugello juste à côté? Et encore pire on va peut être avoir un gp en Arabie Saoudite !

Moi.
Invité

Ce n’est pas de la faute des commissaires si Stroll a des problèmes ophtalmiques.
On peut parler de Perez avec Gasly si tu veux.

Invité

Pour Stroll je faisais plutôt référence a la Russie quand Leclerc le fou dans le mur au départ. Ici je sais toujours pas si Norris s’est décalé au freinage, cela dit si son move était passé il aurait été encensé, mais c’était un move de jeu vidéo ça

Thibaut Emme
Admin

Non, Stroll se rabat sur Norris qui garde la corde.
Par contre, Verstappen qui « perd l’avant » et balance Perez ne prend rien…je trouve cela plutôt honteux.
Comme Leclerc balance Stroll oui.

Les pénalités sont assez bizarres…ce n’est pas nouveau hélas.

Thibaut Emme
Admin

Le circuit de Portimao est superbe à voir. En plus les pilotes ont l’air d’avoir kiffé les virages en aveugle, les « marches » (dénivelé) comme celle au début et à la fin de la ligne droite.
Reste un asphalte pas top pour chauffer les gommes mais qui donnent un aperçu de ce que sera la F1 sans les couvertures chauffantes 😀
Et reste des limites de piste parking à virer…

wizz
Membre

les virages à l’aveugle
les bosses (dénivelés)
faudrait voir la course des motoGP

Thibaut Emme
Admin

Motorland est sympa mais ça ne vaut pas le Sachsenring ou Brno 😉

Rowhider
Invité
Un record de Schumacher de plus qui tombe et c’est salvateur. Magnifique course de Hamilton qui a tout simplement puni Botas qui pourtant était sur une excellente dynamique ce week-end et en début de course. Gestion des pneus plus délicate pour Botas qui ne parviendra pas à les maintenir aussi bien, il est possible que sa grosse attaque du premier tour aura accéléré le blistering puisque les gommes n’aiment pas être brusquées. Enorme course de Raikkonen qui parvient à monter à la 6ème place sous la pluie et qui malheureusement se fait dépasser par Vettel en fin de course. Fabuleuse… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Ce n’était pas du blistering (bullage) mais du graining (en gros la gomme bouloche et se déplace sur le pneu) 🙂

Leclerc et Gasly savent faire des courses solides plutôt impressionnantes avec la voiture qu’ils ont.
L’écart avec leur coéquipier est impressionnant.

gigi4lm
Invité

L’écart entre Leclerc et Vettel est effectivement impressionnant. Mais reconnaissons que cette année, pour les raisons que nous savons, Vettel n’est plus Vettel.

Thibaut Emme
Admin

Comme lors de sa dernière année chez Red Bull…
Mais quand même.

Malco
Invité

Rendre un multi-champion du monde inexistant, ce n’est pas rien. J’espère que Leclerc aura l’occasion de confirmer son talent avec une voiture et un team vraiment compétitifs.

C Ghosn
Invité

Triste jour pour les fiatix et fans de la Baronne .🐐🐐

Quel gp de la part d Ham. 😊😊

zafira500
Invité

@C Ghosn
Tu sais, le record d’Hamilton sera battu un jour. J’espère pour toi que ce moment là tu ne te mettras pas à pleurer.;)

Jrc
Invité
Félicitations à Hamilton plus de fois 1er que toutes ces 2e 3e et 4e places réunies mais les records sont fait pour être battu l’avenir nous le dira mais vu la multiplication du nombre de Gp ça pourrai bien arriver plus qu’on ne le pense quand Hamilton aura arrêté schum avait éclaté l’ancien record de Prost maintenant Lewis mais a chaque fois ils ont bénéficié de cette avantage d’un plus grand nombre de courses par saison et tout 2 d’une team dominatrice Lewis un peu plus que Schumacher mais les chiffres ne mentent pas ils sont au sommet de leurs… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Plus que le record absolu, il y a le pourcentage de victoires. Outre des vainqueurs des 500 miles (quand cela faisait partie du championnat), on trouve Fangio avec 47% de victoires ou Ascari 40,6%. Après, on trouve Hamilton à 35%, devant Jim Clarck (34%) et Schumacher (29%). Déjà ce pourcentage est impressionnant. Mais quand en plus on regarde la progression d’Hamilton, c’est aussi impressionnant. Chez McLaren c’est 21 victoires en 110 courses (19%) en 6 saisons. Chez Mercedes, 71 victoires en 152 courses soit 46,7% de victoires… Si on enlève la première saison avec Mercedes, c’est 70 victoires en 133… Lire la suite >>
zafira500
Invité

Sans compter qu’il n’avait pas toute cette électronique embarquée et dans les stands. Mais c’était une autre époque.

wpDiscuz