Accueil F1 F1 Hongrie 2020 : Lewis Hamilton, Prince de Hongrie

F1 Hongrie 2020 : Lewis Hamilton, Prince de Hongrie

0
20
PARTAGER
Hamilton winner Hungary 2020

Hamilton signe une nouvelle victoire d’autorité en Hongrie (sa 8e ici). La pluie a perturbé le départ mais s’est ensuite faite prier. Haas marque deux points !

En Hongrie, la pluie s’est invitée et la piste est humide. Tout le monde partira en intermédiaire, sauf Magnussen (Haas) en « full wet ». Pari ! La grosse info, outre la victoire du pilote Français Fabio Quartararo en Moto GP (1e victoire FR depuis Régis Laconi il y a 20 ans), c’est que Verstappen s’est mis dans le mur dans son tour pour rejoindre la grille. La piste est piégeuse.

Ouf pour le Batave, ses mécanos ont pu réparer la suspension avant le départ. Kvyat demande à passer les slicks. Un départ totalement fou avant même le départ ! Magnussen aussi ! Ils partiront des stands.

Départ

Les pilotes s’élancent et Bottas se rate. Pas Hamilton. Verstappen et les Ferrari se sont superbement élancés. On a Hamilton, Stoll (oui !) Verstappen, Vettel, Leclerc, Bottas et Pérez. C’est plutôt propre pour de telles conditions. Les pilotes vont déjà chercher les zones humides pour conserver un maximum les pneus intermédiaires. Ah sur le replay on voit que Bottas a peut être volé le départ. A suivre.

En parlant de Bottas, il rentre aux stands tout comme Leclerc pour passer les slicks. Ils ressortent 18 et 19e. Hamilton rentre au 4e tour, tout comme Stroll. Gommes médiums. Vettel aussi passe les slicks. C’est tout le monde en fait qui rentre pour enlever les intermédiaire. Bouchon dans les puits. Très joli dépassement de Grosjean par l’extérieur sur Stroll. Crevaison pour Latifi qui part en toupie à la fin de la ligne des stands. Il y a eu contact avec Sainz dans la voie des stands visiblement.

Verstappen est resté en piste et mène le GP. Mais il rentre et laisse de nouveau Hamilton mener. On a Hamilton devant Verstappen devant…Magnussen et Grosjean ! Bon, il reste 65 tours et les Haas devraient rentrer dans le rang. Mais c’est peut-être un très bon coup à jouer pour eux.

Tour 5/70

Stroll repasse enfin Grsojean grâce au DRS. Jolie bataille entre Bottas et Leclerc. Bottas a l’avantage du DRS mais le Monégasque résiste et oblige le Finlandais à passer par une flaque qui refroidit instantanément ses gommes. Tout est à refaire. Devant, Hamilton n’en demande pas tant. Bottas passe enfin Leclerc (qui est le seul en tendres dans les premiers) pendant que Stroll se rapproche de Magnussen toujours 3e.

Au 12e tour, Bottas passe Grosjean avec le DRS sans coup férir. Le Français ne fait pas la même course et n’a pas de temps à perdre dans une résistance vaine. On annonce une averse possible dans 12 minutes. Sortez les popcorns ! Albon est dans l’échappement de Leclerc. La Ferrari est pourtant en pneus tendres mais n’a pas de vitesse par rapport à la Red Bull en mediums.

Tour 15/70

Magnussen résiste toujours à Stroll. A moins que chez Racing Point on lui a demandé de conserver ses pneus ? C’est un weekend catastrophe pour Gasly ! Le moteur Honda a rendu l’âme pour la 2nde fois du weekend après la Q3. C’est l’abandon. Horner et Marko ne pourront pas blâmer Renault pour cela.

Stroll puis Bottas font sauter le bouchon Magnussen tandis que Leclerc use de tout son talent pour maintenir Albon derrière. Vettel est revenu, de même que Perez. Albon finit par passer et Leclerc est visiblement en grandes difficultés avec ses gommes. Il reste 50 tours et les Haas sont toujours 5 et 6. Vettel passe son jeune coéquipier. Leclerc doit maintenant résister à Perez. C’est une grosse erreur ces tendres. Il demande à rentrer pour changer et met les pneus durs. Il ressort 15e. Et la pluie n’est pas tombée.

On en oublierait que devant il y a une course. Hamilton est plutôt tranquille avec 12 secondes sur Verstappen et 15 sur Stroll. Bottas est à 2 secondes après la « Mercedes rose ». Ricciardo et Sainz se battent pour la 10e place.

Tour 25/70

Ah, on annonce une nouvelle fois une possibilité d’averse dans quelques minutes. Leclerc et Norris qui se font dépasser par Hamilton…la claque quand même. Heureusement d’ailleurs qu’il y a Norris/Leclerc et Grosjean/Albon pour animer cette partie de course un peu planplan. Ah, Albon finit par passer Grosjean qui a retenu Albon autant qu’il pouvait. Sans doute pas assez pour empêcher le pilote Red Bull de passer Magnussen.

Au tour 31, Vettel rentre et met les pneus durs. Il repart 12e derrière Räikkönen. Un tour derrière Hamilton maintenant. Hamilton a 15 secondes sur Verstappen. Perez passe Grosjean pour la 7e place. Haas désormais doit implorer la pluie pour refaire un coup de poker sinon ils devraient glisser hors du top 10 d’ici la fin de la course.

Les passes d’arme entre Norris et Leclerc sont belles à regarder. Deux talents. Magnifique ! Leclerc cette fois choisit l’extérieur et passe Norris à la réaccélération. Vettel a passé Räikkönen. Maintenant c’est Ricciardo qui passe Grosjean alors que Bottas rentre aux stands pour chausser des médiums. Ce qui tendrait à montrer qu’on peut dire adieu à la pluie.

Tour 35/70

Albon change de pneus lui aussi. Grosjean aussi qui était « à l’agonie » avec ses pneus. Stroll aussi. Bottas a fait l’underccut en rentrant plus tôt et en poussant en tour de sortie. Bottas est de retour sur le podium. Concernant son départ « volé », il semble qu’il s’est arrêté avant l’extinction des feux, tout en restant dans sa « zone », avant de repartir et ce serait pour cela qu’il n’a pas de pénalité. A confirmer.

Verstappen, puis Hamilton un tour plus tard, changent aussi de gommes. Pneus durs pour Verstappen, mediums pour Hamilton. Bottas remonte sur Verstappen et est à 6 secondes. Le doublé est à la portée des flèches d’argent oxydé malgré le départ cata de Bottas. Magnussen recule peu à peu et n’est plus que 10e. Pour Haas le rêve n’a duré que la moitié d’une course.

Sainz finit par rentrer au stand au 41e tour et chauffe les durs. Ricciardo est resté en piste, 5e mais devrait aussi changer de gommes. Sainz repart derrière Leclerc, à la 11e place. Amusant, Williams annonce de la pluie dans 9 tours. On n’y croit plus. Ah, en parlant de Williams, Nicholas « Merci papa #2 » Latifi nous gratifie d’un tête à queue après avoir mis une roue sur le bord de la piste au freinage. Pas de dommage mais il continue « son apprentissage ».

Tour 45/70

Ah Ricciardo rentre enfin, et repart en mediums, devant Leclerc. Bravo Daniel et Renault. En restant en piste ils ont pu repartir devant la Ferrari alors que Sainz est derrière. 9e rang pour le moment. 8e même en passant Magnussen qui s’accroche. Une Renault passe de nouveau une Haas quelques secondes plus tard avec Ocon qui dépasse Grosjean, mais on est pour la 13e place.

Bottas est revenu à un peu plus de 1 seconde de Verstappen. On dirait qu’il patiente un peu avant d’attaquer. Bottas rentre au 50e tour et tente un pari pneu. Il a des pneus frais, des durs, et 20 tours pour rattraper…22 secondes et dépasser. Hamilton de son côté a plus de 23 secondes sur Verstappen et pourrait donc rentrer « gratuitement » aux stands.

Bottas enchaîne les meilleurs tours et compte 15 secondes de retard sur Verstappen qui doit maintenant espérer que ses gommes ne s’effondrent pas en fin de course.

10 derniers tours

Bottas continue sur son rythme de 1 seconde reprise à Verstappen par tour. 9,9 secondes encore de débours. C’est le suspense de cette fin de course. Derrière, Stroll est à 40 secondes mais tient une belle 4e place, devant Vettel à 10 sec. Albon est à 1,5 secondes de la Ferrari mais la F1 enquête sur Red Bull qui aurait artificiellement asséché l’emplacement d’Albon au départ.

Sainz passe enfin Leclerc. Cela passe fin mais ça passe. Bravo messieurs ! Devant, Mercedes indique à Hamilton qu’il peut prendre un arrêt pneu « gratuit ». Ca n’a pas l’air d’emballer le meneur du grand prix. Pour Bottas cela se complique. Il a toujours 9 secondes de retard sur Verstappen. Contrairement à ce que l’on pensait, Magnussen est toujours 9e et devrait se maintenir à cette place. Sainz 10e est à 13 secondes.

Box Box ! Chez mercedes on se précipite hors du garage avec des pneus tendres. Mais non, Hamilton est resté en piste. Albon est dans la zone DRS de Vettel mais n’arrive pas à le passer. C’est la bagarre pour la 5e place. Bottas est revenu à 4 secondes de Verstappen mais il reste moins de 4 tours. Ah, Hamilton rentre à la fin du 66e tour. Pneus tendres pour le champion du monde. Chasse au record du tour enclenchée.

Albon passe Vettel pour la 5e place. Vettel a fait une petite erreur et le Thaïlandais en a profité. Désormais Vettel est sous la menace de Perez. Malgré le trafic, Hamilton prend le meilleur tour en course. Bottas est presque dans la zone DRS de Verstappen mais n’aurai qu’une tentative de dépassement.

Arrivée

Hamilton l’emporte et signe même un nouveau meilleur tour en course. Verstappen a résisté à Bottas et prend la 2nde place. Derrière, on trouve Stroll, Albon, Vettel, Perez, Ricciardo, Magnussen et Sainz pour le Top 10.

Avec cette seconde victoire de rang, et le point du meilleur tour en course, Hamilton prend la tête du championnat avec 63 points, devant Bottas à 5 longueurs. Verstappen grimpe au 3e rang avec 33 points devant Norris 26 points. Hamilton égale un record de Michael Schumacher : ils ont tous les deux 8 victoires sur un même circuit. MSC c’est à Magny-Cours, et HAM au Hungaroring de Budapest.

Au championnat constructeur, Mercedes est largement devant avec 120 points devant Red Bull Racing 55 points, puis un duo avec 40 points : McLaren et Racing Point. Suivent Ferrari, Renault, Alpha Tauri, Alfa Romeo, Haas et Williams. Williams est la dernière équipe à 0 point avec les 2 points marqués par Magnussen en Hongrie.

[Mise à jour 20h15 : Les deux pilotes Haas ont été pénalisés de 10 secondes pour avoir été aidés durant le tour de formation ce qui est interdit. C’est l’écurie qui leur a demandé de rentrer chausser les slicks, à contrario de Kvyat qui a demandé à son écurie à rentrer. Magnussen recule à la 10e place, Grosjean à la 16e. Cela profite à Sainz qui passer 9e avec 1 point de plus.]

Classement du GP de Hongrie 2020

1 Lewis HAMILTON Mercedes
2 Max VERSTAPPEN Red Bull Racing
3 Valtteri BOTTAS Mercedes
4 Lance STROLL Racing Point
5 Alexander ALBON Red Bull Racing
6 Sebastian VETTEL Ferrari
7 Sergio PEREZ Racing Point
8 Daniel RICCIARDO Renault
9 Carlos SAINZ McLaren
10 Kevin MAGNUSSEN Haas F1 Team
11 Charles LECLERC Ferrari
12 Daniil KVYAT AlphaTauri
13 Lando NORRIS McLaren
14 Esteban OCON Renault
15 Kimi RÄIKKÖNEN Alfa Romeo Racing
16 Romain GROSJEAN Haas F1 Team
17 Antonio GIOVINAZZI Alfa Romeo Racing
18 George RUSSELL Williams
19 Nicholas LATIFI Williams
20 Pierre GASLY AlphaTauri

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "F1 Hongrie 2020 : Lewis Hamilton, Prince de Hongrie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yorgle
Invité

Cette course confirme les commentaires de Leclerc, à la fin du GP d’Autriche: Ferrari ne se bat plus pour les premières places.

Kévin D.
Invité

Oui, et ce commentaire prend tout son sens car Leclerc aurait demandé a son team de rentrer aux stands pour chausser des slicks avant le départ, comme Kvyat. Le pari aurait été gagnant, mais le team a refusé. C’est tout de moins ce que j’ai compris des commentaires en Anglais sur Sky Sports.

C Ghosn
Invité

Renault a de nouveau porté réclamation contre RP…. 😂
Haas également sous investigation.

La F1 LM c est Dallas.

Thomas
Invité

S’il est vrai que Mercedes écoeure la concurrence, il est aussi vrai que Honda écoeure Renault 😀

Rowhider
Invité

Le Renault est toujours devant le Honda côté performances, je ne vois pas de quoi tu parles.

Béret vert
Invité

On disait la même chose l’année dernière, en écoutant les internautes le moteur Renault était meilleur mais au classement la Honda était loin, très loin devant. Oui mais le circuit, oui mais le pilote, oui mais le sens du vent, oui mais la stratégie, oui mais…
Allez remontez dans votre Mégane les gars et bonne route.

C Ghosn
Invité

On note tout de meme un legere baisse de puissance du PU Honda depuis la clarification de la FIA sur les moteurs. C’est moins net que le PU Ferrari mais on le voit en retrait cette année.

Béret vert
Invité

C’est vrai, il faut dire la Canette de Soda. 😉

shanks
Invité

Un commentaire d’un grand connaisseur assurément 🙂

Guallaume
Invité

Honda a surtout écœuré Pierre Gasly…

gigi4lm
Invité

Belle perf de Magnussen, mal récompensé avec sa pénalisation de 10 sec. Il a bien résisté tout au long du GP pour conserver l’avantage du départ.
Il prend le pas sur Grosjean qui n’avait pas besoin de ça pour se mettre en péril.
C’est bien dommage mais pour lui la messe semble être dite.

Béret vert
Invité

Très bon résumé avec la pointe d’humour comme on aime.

wpDiscuz