Accueil Citroën Citroën présente officiellement les C4 et Ë-C4

Citroën présente officiellement les C4 et Ë-C4

0
66
PARTAGER
Citroën

ça y est ! La nouvelle C4 est arrivée, ou plutôt LES nouvelles C4, puisque celle-ci se conjugue également en 100% électrique. « Ëlectric for all » clame le slogan du chevron. Citroën entend s’affirmer de nouveau et oser la différence, comme son ADN l’a longtemps porté.

Après un teaser qui mettait fin au suspense sur le nom du modèle, puis les premières images officielles, la présentation en grande pompe a eu lieu. La taille contenue d’une compacte mais en offrant de l’espace, un look à la fois statutaire et profilé de SUV coupé avec un design « disruptif », le confort  » à son meilleur niveau », un large choix de motorisations, voilà le cahier de charges fixé par Citroën pour développer cette C4.

Une gueule pas comme les autres

Le design reste une affaire de goût, mais on ne peut pas faire le reproche à Citroën d’oser une ligne atypique qui cherche à se démarquer de l’aseptisation ambiante, essayant, par certains aspects, de s’inscrire dans la lignée disruptive des Cx et GS. Cette « berline compacte » haute sur pattes prend des airs de SUV et adopte un profil oblong travaillé au niveau aérodynamisme et plongeant à l’arrière. Tout en lignes tendues et en lignes acérées, Les ouïes, les flancs, les passages de roues, les surfaces du capot et de la poupe sont travaillées et donnent beaucoup de relief, de personnalité à l’ensemble. Le hayon, avec son béquet et sa bande noire transversale, rappelle là aussi la GS sortie 50 ans plus tôt. Grâce à une découpe large, il donne aisément accès à un coffre de 380 litres qui se situe dans la moyenne de la catégorie.

Les phares se divisent en deux parties, patte désormais caractéristique de la marque, et la partie inférieure des optiques fait un clin d’œil à ceux de la GS. Avec 4,36 mètres de long, la C4 pousse les limites du segment « compact », là où la Golf et la 308 sont sous la barre des 4,30 mètres. C’est 20 de plus que la C4 Cactus qui péchait dans ce domaine. Avec 1,80 mètre de large et 1,53 mètre de haut, la C4 s’affirme comme un beau gabarit. Surtout, grâce à un empattement de 2,67 mètres permis par la plate-forme CMP, l’espace intérieur, et notamment arrière, est mis en valeur. Un atout indéniable.

Intérieur sobre, moderne et confortable

A l’intérieur, c’est plus sobre, plus mesuré qu’à l’extérieur, mais la présentation est soignée, dans les goûts du moment avec des matériaux valorisants. Priorité à l’espace à bord et au bien-être. La C4 propose, comme le C5 Aircross, le système Advanced Confort, matérialisé notamment par la suspension à double butées hydrauliques progressives et une nouvelle génération de sièges à mousse haute densité qui absorbent mieux les vibrations. Les compteurs sont numériques dès l’entrée de gamme, mais peut-être un peu petits, alors que le cœur de gamme propose un élégant écran tactile d’infodivertissement de 10 pouces, sans bordures, complété par 3 molettes de réglages, dont celles pour la climatisation, qui laissent donc au conducteur la main sur des réglages physiques. Dans le haut de gamme, l’affichage tête haute est disponible.

La petite surprise pour le passager, c’est un support rétractable dans la planche de bord qui permet de ranger et, déployé, de fixer une tablette (qui n’est pas fournie hein !). Les passagers sont choyés avec des rangements nombreux, de la connectique, etc. N’oublions pas enfin la dotation ADAS et de connectivité, qui est au rendez-vous : Citroën annonce 20 technologies d’aides à la conduite, dont le Highway Assist et 6 technologies de connectivité (ConnectedCam, recharge sans fil pour smartphone…)

Banque d’organes PSA

Citroën puise évidemment dans la banque d’organes du groupe PSA. La Ë-C4 embarque le moteur électrique de 100 kW/136 ch associé à une batterie de 50 kWh, le tout pour une autonomie WLTP annoncée à 350 kilomètres. Ce n’est donc pas sur ces critères que la C4 pourra se démarquer particulièrement. Les versions thermiques sont représentées, en essence, par les PureTech 100 BVM6,130 BVM6/ETA8 et 155 EAT8 et, en diesel, par les BlueHDI 110 BVM6 et 130 AT8. Citroën annonce une charge à 80 % en 30 min sur une borne délivrant 100 kWh, 5 h sur une Wallbox 32 A avec le chargeur triphasé 11 kW et de 15 à 24 h sur une prise domestique.

Notre avis, par leblogauto.com

Les tarifs sont attendus dans le courant de l’été, au moment où les commandes seront ouvertes. Citroën mélange l’audace extérieure avec la sobriété intérieure, confort et habitabilité étant les principes cardinaux de l’habitacle. Le constructeur affiche une ambition retrouvée et l’envie d’une personnalité bien à elle,  indispensable au sein d’une entité PSA qui est appelée à s’agrandir considérablement. L’identité décalée payera-t-elle sur ce segment très concurrentiel ?

Source et images : Citroën

 

Poster un Commentaire

66 Commentaires sur "Citroën présente officiellement les C4 et Ë-C4"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Commandant Tour
Invité

j’attend de voir en vrai… j’ai un peu de mal avec les concepts qui veulent tout faire : à la fois berline mais SUV, compact mais sur une plate forme de citadine, exubérante mais pas clivante… A trop vouloir en faire parfois, on arrive à ne toucher aucune des cibles…. mais parfois ca marche, donc j’attends de voir les 1eres dans la rue pour me faire mon idée

SGL
Invité

Effectivement… la DS4 était aussi à cheval sur plusieurs catégories et était très loin d’être une mauvaise voiture (essais, et même vécu) …résultat des courses un bide presque total.

Commandant Tour
Invité

Tout à fait SGL, pour l instant elle me fait diablement penser à la DS4….

Michel
Invité

Oui, mais elle était d’une banalité affligeante!

SGL
Invité

Euh … la DS4 d’une banalité affligeante ?
Je pense que si elle aurait été plus conventionnelle, elle aurait eu un succès plus important. (notamment plus basse d’emblée)
Mais bon, c’est sûr qu’avec des « si »… on ne refait pas l’histoire, la DS4 à eux un succès très mitigé, mais son créneau existe bien.

Commandant Tour
Invité

Elle a surtout souffert du syndrome « pas de couille » du marketing de Citroën qui n a jamais su assumer le côté « suv » du modèle alors que ça faisait parti de l idée de départ
Au final ct vendu comme une c4 surélevée et chère …

Fred21
Invité

L’extérieur ne laisse pas indifférent. Ça plairait ou pas selon chacun. Mais l’intérieur, surtout le tdb, n’est pas à la hauteur de ce que l’extérieur laissait présager.

Fred21
Invité

*ça plaira

Tesla
Invité

La face avant qui lui donne un air « méchant/agressif », c’est un bon point.
Ca change du design habituel des françaises (Renault/PSA) : faces avant souriantes, tout en courbes et passe partout.

lym
Invité
C’est surtout encore un gros pif qu’on essaie d’alléger visuellement à coups de formes géométriques discutables. Comparer cela à une Cx en son fin museau au naturel, c’est quand même osé. Puis fatalement, histoire d’avoir un profil qui se tienne, l’arrière se retrouve encore plus haut que ce nez. Trop haut. Au point que même pas de photo, à croire que le photographe n’aurait donc trouvé aucun angle de vue pour faire passer le gros cul?! Et de bien grandes roues pour achever le côté Playskool. Pour la version électrique, si on se base sur la station d’autoroute ou, typiquement,… Lire la suite >>
Nithael70
Invité

Les Peugeot sont tout en courbes?

Tesla
Invité

@Nithael70
Peugeot a su renouveler son design mais les calandres sont toujours « souriantes ».
Après, c’est une question de goût, moi je suis pas trop fan.
Les faces avant des nouvelles Volkswagen sont très masculines (il y a une forme de « sévérité ») et je trouve que ce type de design reflète mieux la montée en gamme d’un constructeur.

twruit
Invité

très masculine la face avant de la golf, ah bon, j’aurai dit, triste :on dirait qu’elle pleure

Mwouais
Invité

@Nithael70 : en courbes rectilignes ?

(Sans doute une vieille perception de Peugeot car impossible de trouver plus abruptes et contondantes les lignes d’un 2008 désormais).

Moi.
Invité

En cas d’accident comment cela se passe ?
Le passager se mange la tablette dans les dents ?

Guallaume
Invité

Il faut allé voir les vidéos sur Youtube : la tablette est clipsé sur un support.

Moi.
Invité

Ça ne répond aucunement à ma question, mais sympa d’avoir essayé.

Thibaut Emme
Admin

Si l’airbag n’est pas derrière, pas de souci avec la tablette (ça doit être étudié pour 😉 ).
L’airbag sans doute comme sur la Cactus, dans le montant haut du pare-brise.

Guallaume
Invité

Si cela répond à la question poser !
La tablette n’est pas simplement posé sur le support, elle y est clipsé, elle ne « vole » donc pas dans la voiture.

Ou alors tu te demandais : « que ce qu’il ce passe t-il, si je ne met pas ma ceinture, et que je me fracasse le crâne contre le tableau de bord ? »
=> avec ou sans tablette l’état sera le même.

Ou alors tu te demandais : « que ce passe t-il si l’airbag se déclenche ? »
=> voir la réponse de Thibaut.

Sois plus précis, dans ta question, si tu veux une réponse plus précise.

georges
Invité

Il semblerait que niveau prix elle soit concurrentielle.
Il faudra la voir en vrai, mais elle semble pas mal, c’est pas banale, c’est typée mais sans certaines outrances vus ailleurs.
L’intérieur me plait aussi.
Après le Mokka II et cette C4, ce mois question design c’est une seconde claque à VW et leur ID3.

nouh
Invité

Je préfère et de loin l’ID3 qui va mettre une claque a la version VE de cette C4 dont l’autonomie ne sera pas meilleur qu’une 208e à la ramasse en cycle réelle, pas en prenant un des chiffres des différents cycle WLTP avec très certainement le moteur en mode éco et à vitesse lente!!!
pour le reste, l’intérieur est cohérent et simple…. Tout l’inverse de l’extérieur surement dessiné par plusieurs qui ne se parlaient pas!!! Et que dire de la visibilité arrière et de trois quart arrière……

SGL
Invité
Bah @nouh…. Peut-être, mais VW c’est : Paroles… Paroles… Paroles… Et le design, que je respecte, est passe-partout. Ah, c’est certain qu’il ne se démodera pas, tant qu’il ressemble aux années 90 avec les monospaces. … mais pourquoi pas ? Je commence par avoir le même sentiment pour la Honda-e, superbe voiture a priori… Mais elle arrive quand dans nos rues ? PSA, qui semblait être en retard sur la VE, rattrape tout le monde et sort en masse un nombre conséquent de VE en 2020… pas en 2021-22 ! Tant mieux que tout le monde arrive… Vive le choix… Lire la suite >>
wpDiscuz