Accueil Porsche Porsche dévoile la nouvelle 911 Targa

Porsche dévoile la nouvelle 911 Targa

0
16
PARTAGER
Porsche

L’appellation Targa, déposée par Porsche, remonte à 1965 et devance de 17 années le cabriolet, apparu en 1982, dans la branche « découverte » de la famille 911. C’est donc par le biais de cette carrosserie atypique, mi-coupé mi-cabriolet, que les premiers adorateurs de la sportive allemande ont pu la découvrir chevaux aux vent. La dernière mouture débarque juste avant l’été pour décoiffer.

Tradition et modernité

Après le coupé et le cabriolet, la dernière génération de la Porsche 911 Type 992 bénéficie donc de sa version Targa, ressuscitée par la précédent modèle en 2014. La Targa 992 soigne ses classiques et flatte la fibre nostalgique en arborant un arceau en aluminium large et massif, une lunette arrière enveloppante et un toit recouvert de toile rouge. Les ingrédients iconiques sont bien là. La modernité cependant permet, via un système électrique activable par bouton ou télécommande, de refermer le tout en seulement 19 secondes, via une belle cinématique – et prouesse d’ingénierie – qui ne peut cependant s’opérer qu’à l’arrêt.

385 ou 450 chevaux

La Targa se décline dans les version 4 et 4S, chacune disposant du dernier six cylindres 3 litres biturbo, mais avec deux configurations de puissance. Délivrant 385 chevaux (+15) et 450 Nm dès 1950 trs/min, la Targa 4, en combinaison avec le groupe Sport Chrono optionnel, accélère de 0 à 100 km/h en seulement 4,2 secondes, soit un dixième plus rapide qu’auparavant et atteint 289 Km/h en vitesse de pointe.La Targa 4S bénéficie d’un moteur boosté à 450 chevaux (+30) et 530 Nm de couple à 2300 trs/min, qui  lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3,6 secondes dans les mêmes conditions, soit quatre dixièmes plus vite que son prédécesseur et de filer jusqu’à 304 Km/h sur l’Autobahn.

Un châssis drivé par la technologie embarquée

La vocation « grand tourisme » de la Targa lui confère comme tâche d’être confortable et facile à prendre en mains, en offrant au conducteur tout l’attirail nécessaire pour dompter cette sportive sans souci. Technologie et efficacité sont les deux maîtres mots : Les deux Targa reçoivent la boîte de vitesses à double embrayage (PDK) à huit rapports et, d’office, une transmission intégrale accompagnée du Porsche Traction Management (PTM) de série. On peut y ajouter le système Porsche InnoDrive avec régulateur de vitesse adaptatif, une garde au sol programmable via Smartlift ainsi que le mod « Wet » qui adapte le véhicule aux conditions glissantes. Le système d’amortissement variable à commande électronique PASM (Porsche Active Suspension Management) fait aussi partie de l’équipement standard.

Les spécificités de la 4S

Par contre, la 911 Targa 4S a droit évidemment à des petits bonus : le Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus), qui comprend un blocage de différentiel arrière électronique avec une distribution de couple entièrement variable, est en dotation standard alors qu’il est en option sur la Targa 4. En option aussi, la 4S peut se doter des freins céramique, des barre anti-roulis actives et des roues arrière directrices. Surtout, la 4Speut être commandée avec la nouvelle boîte manuelle à sept rapports. Les montes de pneus et les étriers de freins sont aussi légèrement plus costauds sur la 4S.

Côté look, l’air de famille 992 se retrouve évidemment dans les optiques à LED, le capot nervuré, les larges passages de roues et le bandeau lumineux arrière.

Notre avis, par leblogauto.com

Que ceux qui espéraient frimer avec le retour des beaux jours soient rassurés, les premières livraisons sont prévues pour cet été. Le tarif débute à 130 655 euros pour la Targa 4 tandis que la 4S réclame 15 600 euros de plus. On s’aligne ainsi sur les tarifs du cabriolet. Dilemne pour les Porschistes entre le cabrio et le Targa ! Porsche soigne son héritage et peaufine encore et toujours sa valeur sûre.

Images : Porsche

 

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Porsche dévoile la nouvelle 911 Targa"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Skipper
Invité

Tout ça est d’un ennui, génération après génération, on prends les mêmes et on recommence, bientôt la GT3 puis la RS puis la GT2… consumérisme quand tu nous tiens.

Mwouais
Invité

Tu peux le voir autrement : tu es marié depuis plus de 50 ans avec une femme qui rajeunit et se bonifie tous les 7 ans. Tu signes tout de suite ?

Porsche te propose de ne plus acheter de 928 mais bien un Taycan, un Cayenne ou une Panamera.

Tiens, finalement, ils ont une gamme très variée et ils conservent une référence admirable qui reste le parangon de la sportivité confortable et efficace.

DiZeL
Invité

@Mwouais : si tu tiens aux images peu glorieuses je dirais plutôt : tout les 7 ans tu largues ta femme pour pécho sa ptite soeur. Bah si j’avais ce choix, moi je serais resté avec mes premiers amours : la 911s de 67, la 930 de 74, la Carrera GT de 2003.

panama
Invité

Valeur sûre enfin c’est à voir ! Les cab 911 ont incontestablement plus la cote.
C’est bien connu que les targa ont plus de remous d’air mais plus de sécurité en cas d’accident (incontestablement un argument à prendre en compte car les 911 sont parfois caractérielles).

Mwouais
Invité

Je vais donc répéter la différence entre le cabriolet et le targa :

Le cabriolet est assumer être accompagné d’une superbe fille topless sur la plage. Le targa est être accompagné d’une sublime fille en bikini affriolant.

Dilemme en effet !

(Oui, ce n’est pas bien d’associer femme avec objet, et patatis et patatas…ne perdez pas votre temps).

AXSPORT
Invité

On y voit surtout des retraités de sexe masculin et souvent seul au volant…….

Mwouais
Invité

Pour rester dans le machisme : les vieux-beau sont généralement vus avec la blonde de 20 ans cadette à leur côté dans les cab et targa.

panama
Invité

@Mwouais : tu es trop modeste ! C’est plutôt 30 ans et SURTOUT blonde.
Chez les super riches on n’a que des femmes blondes. Je dis femme car la dame ne veut pas passer pour une escort et se fait refiler la bague au doigt illico presto, Monsieur choisissant les termes du contrat de mariage.

4aplat
Invité

Superbe ….

Mwouais
Invité

Quelqu’un a mis -1 à ton commentaire ‘superbe’.

L’effet Covid ou chroniques de la haine ordinaire ?

Mwouais
Invité

J’ai désormais la réponse…

beniot9888
Invité

Chronique de la haine ordinaire ? Peut être juste des gens qui ne la trouvent pas vraiment belle ? Ce n’est pas parce qu’on est pas du même avis qu’on se fait forcément.

AXSPORT
Invité

Et oui

Torvi
Invité

Elle est vraiment réussie et cet intérieur à la fois moderne et rendant hommage aux premières générations aussi !

Je vois plus souvent des Turbo que des Targa, mais il y a quelques années, un matin, je croise une 997 Targa 4s, bleue, cuir noir, belles jantes, toute « simple ».

Depuis ce moment là, ma femme me dit tout le temps : alors cette Targa bleue, on va la chercher quand ?:P

Il y a quelque chose dans cette ligne qui attire l’oeil c’est sûr !

beniot9888
Invité

Je trouve la Targa un peu frustrante :
– j’adore le style
Mais
– aussi chère que le cabriolet, elle perd la possibilité d’ouvrir ou de fermer la voiture en roulant.
– et la cinématique du toit est très complexe, pour « seulement déplacer un panneau »

Je crois que j’aurais préféré un démontage manuel du toit, en fait.

panama
Invité

@Beniot : au prix de la bête (et de ses options) un démontage manuel c’est absolument impossible !

wpDiscuz