Accueil Chevrolet Chevrolet Tahoe et Suburban

Chevrolet Tahoe et Suburban

1179
8
PARTAGER
Chevrolet Tahoe et Suburban (2020)

Événement d’importance pour Chevrolet, qui renouvelle ses deux gros SUV, les Tahoe et Suburban. D’importance, car au final ce segment est à présent le seul dominé réellement par la marque populaire de GM. Les cousins GMC Yukon et Cadillac Escalade suivront d’ici l’été 2020.

  • Toujours dérivé du pick-up Silverado
  • Première génération avec roues arrière indépendantes

Les Tahoe et Suburban sont encore les rois du segment des gros SUV full-size, malgré les assauts de Ford ou Toyota. Le renouvellement est donc majeur pour  Chevrolet, qui joue une partie de son image avec ces véhicules. Ils font suite au récent pick-up Silverado, avec lequel ils partagent leur châssis. C’est d’ailleurs sur ce point que se situe l’une des évolutions majeures, au contraire du style.

Cette nouvelle génération adopte donc pour la première fois un train arrière à roues indépendantes, multibras. L’amortissement sera opéré soit par un système Magnetic Ride classique, soit par une suspension pneumatique. Cette dernière permet de varier la hauteur de la suspension sur un total de 101 mm. Ideal pour les versions Z71 plus typées tout-terrain.

Le style n’est clairement pas dans une révolution. L’allure générale ne change guère, mais la face avant évolue dans la même veine que celle du Silverado. On trouve donc des phares plus fins au dessus de la signature lumineuse qui vient mettre en évidence l’échancrure au niveau de la barre centrale. Et bien sûr la calandre s’élargit. Le peu d’évolution dans l’allure générale ne signifie pas pour autant qu’il ne s’agit que d’une évolution. Le Tahoe prend ainsi 12,4 cm d’empattement (3071 mm) et 17 pour sa longueur (5352 mm)… Le Suburban gagne un peu moins : 10,4 cm pour l’empattement (3406 mm) et 3,3 cm pour la longueur (5734 mm). Ce qui se traduit par des gains en habitabilité. En particulier pour le 3ème range du Tahoe qui gagne environ 25 cm d’espace aux jambes, plus 25% de volume de coffre derrière le 3ème rang. Les deux modèles gagnent aussi un second rang coulissant.

L’intérieur n’est pas d’un modernisme absolu, mais les écrans arrivent, ainsi qu’une commande de boîte by-wire par boutons sur la planche. Adieu son l’imposant levier derrière le volant… Côté écrans : 8 pouces pour l’instrumentation, 10 pouces pour l’écran central et 12,6 pouces pour les 2 écrans aux second rang. Plus l’affichage tête haute 15 pouces. Les écrans arrière permettent d’afficher deux sources différentes, d’échanger du contenu d’un écran à l’autre, dupliquer un périphérique Android ou échanger des points d’intérêt de navigation avec le système avant.

Trois moteurs sont proposés : V8 5.3 265 kW / 355 ch / 519 Nm, V8 6.2 313 kW / 420 ch / 623 ch ou V6 Turbo diesel 207 kW / 277 ch / 623 Nm. Tous avec la boîte auto Hydramatic 10L80 à 10 rapports. En 2 ou 4 roues motrices.

Question remorquage, les deux SUV héritent des équipements du Silverado : package renforçant les capacités (radiateur, ventilateur, freinage), un système comptant jusqu’à à 9 vues de caméras pour les manœuvres, le contrôle de la pression des pneus et la surveillance d’angle mort prenant en compte la remorque.

Le duo sera produit au Texas (Arlington), avec 4 versions : RST, à l’aspect plus « sportif », Z71 plus tout-terrain, et les Premier ou High County plus haut de gamme.

Notre avis, par leblogauto.com

Mis en minorité par Ram sur le marché du grand pick-up, GM compte bien sauver la mise avec sa nouvelle génération de SUV. Les Tahoe et Suburban ne remettent pas en cause la recette, mais optimisent point par point les caractéristiques qui focalisent l’attention des clients : habitabilité, volume de coffre, remorquage, contenu multimédia…

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Chevrolet Tahoe et Suburban"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Et ces mastodontes sont le plus souvent conduits par des femmes trentenaires, avec 4 à 5 enfants derrière.
L’American Dream dans son expression la plus… pachydermique.

Bizaro
Invité

Les crochets lumineux inversés donnent l’impression d’avoir un Outlander mais en plus vieillot.
La calandre un peu techno ne va pas du tout avec le reste du cube. Une face plus massive serait plus en adéquation avec les V8 et l’habitacle mastoque.
AMHA

Belphegor
Invité

Je suis étonné de lire sur les sites spécialisés américains que le Duramax ne sera pas disponible sur la version Z71, vraiment dommage mais ça fait plaisir de voir le retour du diesel sur les gros SUV GM pour la première fois depuis 96-97

Kaval
Invité

A quand un suburban electrique SVP ? Car les normes antipollution ne permettront pas de le garder longtemps…

AVENUE
Invité

@ Kaval
Les normes anti-pollution de Trump ?

SAM
Invité

@Kaval. Quand la pile atomique portative sera généralisée!

zeboss
Invité

Dans les années 50/60 je crois que les ingés de chez Ford et Studebaker imaginaient l’auto en 2000 équipée d’un micro générateur nucléaire.
https://lautomobileancienne.com/tag/voiture-atomique/

wpDiscuz