Accueil Volkswagen Usine VW en Turquie : veto des syndicats lié à l’offensive d’Erdogan

Usine VW en Turquie : veto des syndicats lié à l’offensive d’Erdogan

5728
33
PARTAGER

Les puissants syndicats du groupe VW ont promis de bloquer le projet du constructeur de construire une usine de 1,3 milliard d’euros en Turquie jusqu’à la fin des opérations militaires déclenchées par l’armée turque dans le nord de la Syrie.

Les syndicats de VW mettront leur veto tant que durera l’offensive turque

« Je tiens à dire très clairement: les représentants des travailleurs mettront le veto sur toute approbation tant que la Turquie tente d’atteindre ses objectifs politiques avec des moyens militaires et par la force », a déclaré Bernd Osterloh, chef du comité d’entreprise mondial de VW et membre du conseil de surveillance du constructeur, dans une allocution publiée par le journal Bloomberg.

Volkswagen a suspendu son projet de construction d’un site en Turquie

Le mois dernier, Volkswagen a suspendu son projet d’implantation d’un nouveau site industriel en Turquie après l’escalade des tensions après le retrait des troupes américaines de Syrie et l’offensive menée par l’armée turque contre une milice kurde de Syrie.

La Turquie cherche quant à elle à instaurer une “zone de sécurité” de 32 kilomètres de profondeur en vue de séparer sa frontière des territoires aux mains du YPG, une milice kurde qu’elle qualifie de terroriste.

Mi-octobre, le constructeur a déclaré qu’il avait reporté la décision finale sur le choix du site de Turquie. Une annonce qui fait suite aux vives critiques internationales contre l’opération militaire turque en Syrie, Volkswagen s’inquiétant notamment d’un mauvais impact sur son image de marque en cas d’une annonce allant dans le sens d’une construction d’un nouveau site sur le territoire turc.

Osterloh a quant à lui tenu à noter déclaré que les directives de VW sur la codétermination et l’engagement social dans ses usines exigeaient « un environnement de stabilité et de fiabilité ». Ce qui n’est pas le cas actuellement en ce qui concerne la Turquie. Et qui risque de l’être encore longtemps … le problème ne pouvant pas se résoudre en quelques heures ….

La Turquie vue comme une porte d’entrée pour le Moyen-Orient

VW avait préalablement choisi Manisa, située à 40 km au nord-est d’Izmir, sur la côte ouest de la Turquie, pour y implanter une usine dont la production devait débuter en 2022. Le projet devait permettre la création d’environ 5000 emplois.

Le constructeur prévoyait d’y construire la Passat de la prochaine génération et son modèle jumeau, la Skoda Superb.

Le site devait être doté d’une capacité de production annuelle maximale de 300 000 véhicules. Il était initialement conçu pour servir de base à l’expansion de VW en Turquie et au Moyen-Orient.

S’il se concrétisait, le projet d’implantation du site de VW en Turquie marquerait une étape importante pour le pays en termes d’attraction des investissements étrangers après une période économique difficile suivant une récession.

Pas d’urgence pour la recherche d’alternatives selon VW

VW est préoccupé par la situation politique et suit l’évolution de la situation, a déclaré mercredi le directeur financier de VW, Frank Witter. Ajoutant qu’il n’y a pas de pression immédiate à l’heure actuelle pour chercher des alternatives, des capacités supplémentaires pouvant être ajoutées sur les sites existants en Slovaquie et ailleurs.

Volkswagen a toutefois refusé de commenter davantage.

Quand Erdogan demande aux hauts fonctionnaires turques de rouler en Passat

Il faut dire que Volkswagen doit jouer finement. Début octobre, nous apprenions en effet que le président turc, Recep Tayyip Erdogan  a demandé à ses hauts fonctionnaires de délaisser leurs Audi pour rouler désormais avec de nouvelles Volkswagen Passat pour leurs déplacements professionnels.

Une directive voyant le jour alors que VW venait de s’engager pour produire en Turquie la Passat de prochaine génération.

Difficile désormais pour Volkswagen de revenir sur son accord compte-tenu de telles « négociations »  … et d’échanges de « bons » procédés …

Rivalité Turquie/ Balkans pour le choix d’implantation

Suite à la décision du groupe Volkswagen de suspendre ses investissements en Turquie, les pays des Balkans rivalisent entre eux en vue d’accueillir un nouveau site d’une capacité de 1,3 milliard d’euros (1,4 milliard de dollars).

Alors que la Turquie ne semble plus avoir les faveurs de Volkswagen pour le choix d’implantation de sa nouvelle usine, la Bulgarie, la Roumanie et la Serbie espèrent que VW prenne en compte à sa short list précédente – laquelle incluait les pays des Balkans et l’Afrique du Nord – pour déterminer quel sera l’ »heureux gagnant » .

Il faut dire que l’enjeu est de taille : l’investissement serait l’un des plus importants réalisés par un constructeur dans l’un de ces trois pays. Lesquels luttent depuis longtemps pour tenter d’endiguer la corruption et améliorer leurs infrastructures.

L’avis de Leblogauto.com

Rappelons que les représentants des salariés de VW exercent une influence majeure sur les décisions stratégiques du constructeur. Ils représentent la moitié des sièges au conseil de surveillance et jouissent d’un droit de veto étendu.

Or, le conseil de surveillance doit se réunir le 15 novembre prochain pour l’examen annuel des prévisions de dépense sur 5 ans du constructeur. Parmi les dossiers traités y figure le montant des allocations dédiées à ses usines au niveau mondial.

Les discussions risquent d’être tendues …

Sources : Bloomberg, Automotive News, Reuters

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Usine VW en Turquie : veto des syndicats lié à l’offensive d’Erdogan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Faut pas faire de cadeau à Erdogan c’est certain 😮

SGL
Invité

Oui d’accord, mais je crois que 50 % des Turques ne sont pas pro-Erdogan (heureusement)

Navigator84
Invité

Donc il y a 50% de bonnes raisons de délocaliser en Turquie ?

SAM
Invité

Au Tibet ça n’a jamais été la joie … VW est le premier producteur d’autos en Chine.

SGL
Invité

S’il faut se fâcher avec tous les pays qui ne respect pas les droits de l’homme, et les dictatures… Il va falloir augmenter notre budget militaire par 1000 !

Navigator84
Invité

J’attends encore la VW chinoise être vendue en Europe.

Gustave
Invité

quelle tristesse de voir que renault produit sa clio en turquie, pays de [modéré] et dangereux !!
Heureusement je vois pleins de gens qui roulent en Yaris, car attachés au made in france !! Des gens qui devaient rouler renault et peugeot avant, mais qui restent attachés au made in france et qui ont du voir d’un drole d’oeill’arrivée des constructeurs japonais a l epoque 🙂

SAM
Invité

@Gustave. « Pays de ??? ». Je suis étonné que votre commentaire ne soit pas supprimé.

SGL
Invité

Je pense que @ Gustave, fait référence maladroitement à la politique d’Erdogan !?

Gustave
Invité
oui je fais maladroitement référence à la politique d erdogan.. c est vrai que c est un pays ou tt le monde est beau, tt le monde est gentil ! mieux, les gens de même sexe qui s’aiment peuvent montrer leur amour au grand jour ! et encore mieux, on peut critiquer directement se grand chef d état sans risquer quelque chose..nan vraiment c est un beau pays, d’ailleurs bcp de jeunes rêvent de s y installer, le canada et la chine c est devenu trop mainstream pour jouer à l’expat…. sérieusement, faut ouvrir un peu les yeux !! la… Lire la suite >>
SAM
Invité

@Gustve. Je vous invite à y aller, vous serez surpris. Vous êtes plein de préjugés. Les américains qui n’ont pas voté pour Trump sont-ils à blâmer pour autant?

Gustave
Invité

je veux bien aller à istambul ou à Izmir, ou c est vivable, mais sorti de la…
le vent tourne vite….

greg
Invité

Mouais enfin, pour les USA, c’est un peu différent, 45% des électeurs ne sont pas allés voter lors de la dernière présidentielle.
Donc oui, ils sont à blâmer.

Gazi
Invité

Fréquentable vous vivez sur une autre planète ou quoi 40 millions de touristes 😉

Kurt
Invité
Gustave je pense que tu ne sait rien sur la turquie ERDOĞAN protège nos feontieres du pkk ne mélangé pas terroristes kurdes du pkk avec les kurdes non terroristes ce sont deux peuples différents . Le pkk veut nous voler nos terres pour créer le kurdistant donc il rêves depuis des années 😤😤😡😡mais pour rien au monde ils y arriveront nous ne donneront jamais un bout de nos terres pour ces laches de terroriste. Et arrêtez de vous en prendre à là Turquie ont a pas besoin de vos voitures francaises en Turquie .CE N EST PAS EN FAISANT DU… Lire la suite >>
SAM
Invité

@Gustave. De plus Toyota a une usine en Turquie:
https://reinformation.tv/toyota-turquie-europe-performante-usines-continent-vite-79364-2/

Et les grands groupes agro-alimentaire ont tous des usines en Turquie. Si vous mangez des produit à base de tomates ou de noisettes… cela vient de la Turquie.

deschamps alain
Invité

Plus pour longtemps. La Turquie vas être boycotter à 100 % qu’ils bouffent leur noisettes eux même. Déjà que les touristes fuient le pays comme les investisseurs étrangers. Les turcs fortunés ont changé leur monnaie de singes dévalué à temps en € en $ et en or . Erdogan gesticule pour s’emparer du pétrole des kurdes pour redresser l’économie mais Trump veillent sûr le pétrole et il est bien plus puissants 😀 que la tapette d’Istamboul.
La bite d’Erdogan finira dans un bocal sur le bureau de Trump à côté de celle d’Al Bagdadi 😂 🤣 😀👍

Gustave
Invité

Merci alain ! c est clair que le pays était plus fréquentable, quoique, il y a 10 ans, et merci à ceux qui se sont battus contre son entrée dans l europe.
ford doit se mordre les doigts à l’heure actuelle avec son usine la bas
peugeot sera bcp moins embêté en slovaquie pour le 208, pays bien plus stable

SAM
Invité

@Gustave. Fiat a une usine en Turquie. La production de la 208 est répartie entre Kénitra Maroc et un peu en Slovaquie.

Gustave
Invité

c’est marant, Elon musk à préféré la chine pour sa nouvelle usine Tesla…

Marrakech du rire
Invité

Moins de touristes , pourtant les agences de voyage s proposent de plus en plus de voyages vers la Turquie. Et ses magnifiques hôtels .

Après c est sur que vendre des Peugeot en Iran , des armes aux saoudiens , et on ne sait encore kes affaires avec la moitiés des dictateurs africains c est mieux…. Mais chut

Navigator84
Invité

Ce sont les Iraniens eux-mêmes qui produisent les Peugeot. Les Américains interdisant tout commerce avec le pays.

Kurt
Invité

Tinout6 à fait marrakesch bravooooo a vous.

SAM
Invité

@Alain des pâtures ras des pâquerettes. Siemens, Unilever (Amora), 3M, Bosch, Renault, Hyundaï, Coca-Cola, Ford, MAN, Nestlé pour ne citer qu’eux ont des usines en Turquie …

otoman
Invité

Alain la [modéré] Edogan est derrière toi fait attention…

Celadin
Invité

Alors Alain toi tu es le [modéré] de la soirée je regarde un peu tout les commentaires tu es l élu pas de doute pour moi
Ils y a beaucoup de personnes courageuses dernières leurs écrans mais sachez une chose la Turquie dérange beaucoup et critiqué de tout les côtés sous prétexte que cela ne se passe pas comme vous voulez , mais vous êtes qui pour dire bien ou pas les cocos

Rany
Invité

Merci frère que dieu protège notre prisident face à ces gens poury

Rany
Invité
Coucou Monsieur qui a une bite qui sert a trainer dans un slip trouvé qui pu Erdogan te la met dans ta bouche enfin si tu le vois tu te la mettra toi-même. Concernant l’usine VW le président turc à une intelligence!!!! ils sont en train de créé leur propre marque de voiture que personnes ne sait. Ce président nai pas comme autres présidents qui fait des poses devant les journalistes. Enfin voyont il est tout puissant ce Erdogan que j’aime que dieu le protège LA TURQUIE NE SERAIT PAS LA TURQUIE SANS ERDOGAN.. JE TAIME ERDOGAN NOUS SOMMES FIÈRE… Lire la suite >>
Navigator84
Invité

Ford Fiat aussi ont une usine en Turquie.

SGL
Invité
erdogan le bon
Invité
Thomas
Invité

Noter que FORD produit en Turquie son gros utilitaire Transit également(il était d’abord produit soit en Allemagne soit en UK je ne m’en souviens pas) 😮

wpDiscuz