Accueil Bilan Production automobile de l’UE : la France recule à la 5eme place

Production automobile de l’UE : la France recule à la 5eme place

1144
46
PARTAGER

Si la France était le deuxième pays producteur automobile en Europe jusqu’en 2011, tel n’est plus le cas désormais. Le pays a en effet reculé au cinquième rang en 2016.

Une étude publiée par l’institut des statistiques (Insee) explique ce déclin par l’impact d’une concurrence étrangère accrue et l’internationalisation des constructeurs nationaux.

La France désormais au 5eme rang derrière l’Allemagne

L’Insee indique ainsi que la France occupe désormais la cinquième place des pays fabricant automobile de l’Union européenne (UE), avec 6,7 % de la production européenne en 2016. Bien loin derrière l’Allemagne, pays qui a consolidé sa position de leader et qui assure 44,5 % de la production automobile européenne.

La France est désormais devancée par l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. L’institut note qu’elle est « en perte de vitesse, surtout depuis la crise » financière de 2008.

« Contrairement à la production des principaux pays producteurs, celle de la France n’a pas récupéré son niveau d’avant la crise de 2008 », souligne l’étude, qui ne prend toutefois pas en compte les données postérieures à 2016.

La France ne représentait que 6,7% de la production européenne en 2016

L’Insee chiffre à 55 milliards d’euros la production automobile française pour 2016. Ce montant inclut la fabrication de véhicules, mais aussi d’équipements divers, telles que les boîtes de vitesse ou les embrayages.

Sur cette année de référence, la France concentre seulement 6,7% de la production européenne, soit 6,6 fois moins que l’Allemagne ! Laquelle assure à elle seule 44,5% de la production automobile européenne, confortant sa position (40,6 % en 2000.

Depuis le début des années 2000, le poids de la production automobile française en Europe a été divisé par deux. En 2000, elle représentait 13,1%, soit 3,1 fois moins que l’Allemagne.
Durant la même période, l’importance prise par les pays de l’Est a plus que triplé, (16,5 % en 2016 contre 5,2 % en 2000).

Solde commercial négatif

L’Insee relève par ailleurs que le solde commercial français des produits automobiles était déficitaire de 9,6 milliards d’euros en 2016. Ce solde franchit le rouge depuis 2008.

Ce déficit « vient exclusivement des voitures particulières » note l’institut, les échanges pour les équipements étant quant à eux excédentaires.
L’Insee y voit l’effet « des importations de constructeurs automobiles étrangers, majoritairement allemands », et note que ces derniers produisent très peu, voire pas du tout, dans l’Hexagone.

Impact certain de l’internationalisation du secteur automobile

Le recul de la place de l’industrie automobile française au sein de l’Europe peut s’expliquer en partie par « les parts de marché prises par les marques étrangères importées », mais aussi par « l’internationalisation de la production » des groupes français note l’institut.

« Les productions des groupes français à l’étranger » réduisent la balance commerciale de deux façons : lorsqu’elles sont réimportées vers la France, mais aussi « lorsqu’elles servent la demande locale (et) se substituent potentiellement à des productions nationales exportées », précise l’Insee.

L’avis de Leblogauto.com

Cette étude de l’Insee démontre chiffres à l’appui l’impact d’une internationalisation croissante du secteur automobile. Un choix opéré par les constructeurs français mais beaucoup moins suivis par nos voisins germaniques. D’où le poids de l’industrie automobile allemande au sein de l’UE, et en termes d’emplois outre Rhin.

Sources : AFP, Insee

Sources Illustration : Insee, Eurostat, comptes nationaux

Poster un Commentaire

46 Commentaires sur "Production automobile de l’UE : la France recule à la 5eme place"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Allegra
Invité

Bah oui que voulez-vous… Il y a quelques années, des ayatollahs de l’automobile nous expliquait que c’était normal que Peugeot produise ses 208 en Slovaquie étant donné qu’ils gagnaient 700€ de plus sur chaque bagnole par rapport à une production en France. Celles qui restent ne sont dans l’ensemble pas des phénomènes de société en Europe, il y a bien le 3008 mais il fait presque figure d’exception. Reste le cas intéressant de Toyota avec la Yaris, mais ça, personne n’arrive à l’expliquer…

polo
Invité

Le cas Toyota c’est facile, les Yaris produites en France sont vendues « à perte » à la filiale Toyota Motor Europe basée en Belgique qui elle revend les véhicules aux différents importateurs, résultat Toyota ne paie aucun impôt sur les sociétés en France vu que les bénéfices sont faits en Belgique.

nouh
Invité

Toyota ne peut pas vendre « à perte », comme tous les autres industriels!!! La réglementation Européenne est très stricte et les rappels à l’ordre très nombreux…..

Nithael70
Invité

La revente à perte entre filiales est légale, là où c’est réglementé, c’est pour la distribution (commerce). Exemple, Nissan paye une certaine somme par véhicule à Renault, pour le montage des Micra. Si cela coûte plus cher en MO à Renault, Nissan ne donnera pas plus et revendra à perte les Micra à Nissan.

wizz
Membre
La revente à perte (entre filiales), c’est lorsqu’un site se fait plomber par d’autres site Supposons que Renault fabrique la Clio en France à 100%, vend à 15000€ avec 2000€ de bénéfice….dont une partie sera réclamée par Bercy (et les syndicats lors des augmentations annuelles) Si Toyota en fait de même, alors grosso modo aussi, la Yaris coutera à peu près pareil, 13000€ donc, et sera vendu à 15000€ avec 2000€ de bénéfice….dont une partie sera réclamée par Bercy (et les syndicats lors des augmentations annuelles) . Maintenant, optimisons le côté finance. -La voiture sera toujours assemblée en France, par… Lire la suite >>
wizz
Membre
https://www.lesechos.fr/1998/11/toyota-a-ouvert-le-chantier-de-construction-de-son-usine-de-valenciennes-802727 Fin 1997, Toyota annonçait avoir choisi la France pour y construire une usine d’assemblage. Qui pouvait à cette époque deviner que l’UE allait ouvrir ses frontières aux pays de l’Est, avec une officialisation des discussions en 2000, et une intégration en 2004???? (ps: alors que la Turquie avait déjà demandé plusieurs fois, depuis longtemps, sans jamais avoir pu entrer) A cette époque, l’UE s’arrêtait aux frontières de l’Allemagne réunie. La France était au centre de l’Europe. L’usine de Valencienne permettait de desservir les 3 plus grands marchés automobiles qu’étaient la France, l’Allemagne et la Grande Bretagne. S’installer en France… Lire la suite >>
polo
Invité
Les chiffres sont donnés en valeur, forcément dans ce cas l’Allemagne et le Royaume-Uni sont avantagés car leurs productions locales sont en partie de marques dites premium ou haut de gamme, en plus le il me semble que les utilitaires ne sont pas pris en compte. Si on regarde bien les productions des constructeurs Français qui ont été délocalisés, leurs concurrentes germaniques l’ont été tout autant, les Polo ou Corsa ne sont plus produites en Allemagne depuis un bail. Par contre c’est clair qu’avec un état actionnaire des 2 groupes automobiles « locaux » ça la fout quand même mal surtout que… Lire la suite >>
Twin Spark
Invité

C’est tout à fait logique de raisonner en valeur plutôt qu’en volumes. Vaut il mieux vendre 2 voitures à 15.000 euros ou 1 à 40.000 ?

Bcbg
Invité

Bah ça dépend de la marge

Twin Spark
Invité

Pas seulement. Mais j’ai pas le temps de t’expliquer le BAba de d’économie. Je te conseille le bouquin L’économie pour les nuls.

Seb
Invité

Les rageux en PLS , l’Allemagne sur un tapis volant …. 😂

Seb
Invité

Seulement 8 dislike ? Qu’elle déception … 😭

ANTI
Invité

c’est quoi ces chiffres bidons ?

en 2017 la France était le 3 ème pays en terme de production automobile en Europe : http://www.oica.net/category/production-statistics/

l’Italie par exemple produit 2 fois moins que la France donc on ne peut pas parler d’erreur marginale

bref tout cela n’est pas très sérieux

Twin Spark
Invité

A moins que ce soit l’ oica qui se trompe. Et pas qu’un peu ! 😉

Invité
Moi aussi je me pose beaucoup de question concernant cette étude : par exemple l’Italie ne produit quasiment plus rien (un seul modèle Lancia, une gamme Alfa qui se vend moins que ledit unique modèle Lancia, des Ferrari ou Maserati qui certes ne sont pas de mauvaise voitures, mais de par leur marché ne sont pas voué à être produites et vendues en masse […]), et à écouter l’INSEE elle serait devant la France !?! Sans oublier la conclusion d’Elisabeth Studer : « Cette étude de l’Insee démontre chiffres à l’appui l’impact d’une internationalisation croissante du secteur automobile. Un choix opéré… Lire la suite >>
Thomas
Invité

On te sent assez remonté contre FCA depuis qu’ils ont abandonné la fusion avec Renault 😀

Verslefutur
Invité

Si ce recul de la production Française se poursuit, un gouvernement courageux pourra peut-être enfin mettre en place une vraie politique de transports alternatifs.
Le chantage à l’emploi des constructeurs nationaux ne fonctionnera plus.
Pourra t’on rêver un modèle façon Pays-Bas, où les villes ne croulent pas sous la bagnole, où les trottoirs ne servent pas de parking, où l’on peut respirer?

ANTI
Invité

Emission de CO2 en tonne par hab :

– France = 4,56
– PB = 9,08

de rien

Verslefutur
Invité

Les raisons: délocalisation importante, donc émission de CO2 compté chez les voisins. Sans oublier la production électrique décarboné grâce au nucléaire.

Jdg
Invité

Population PB =17m
Population Fr= 67m
Déjà juste là je vois pas comment on peut comparer.

AVENUE
Invité

@ Jdg

Par habitant le Hollandais pollue 2 fois plus qu’un Français

wizz
Membre

tu n’en sais rien sur le comment le CITOYEN hollandais pollue?

AVENUE
Invité

@ WIZZ
Si tu en sais plus demasque toi

wizz
Membre

moi, je ne sais pas, donc je n’affirme pas

en revanche, je me demande comment tu peux affirmer que le Hollandais pollue 2 fois plus que le Français…. Sur quelles bases???

AVENUE
Invité

@ wizz
Attention on va te demander de citer toutes tes sources dès que tu sors un post.
Je suis sur que tu es dans la pure provoc et que tu as déjà vérifié.
Tu as un clavier et une connection internet comme tout le monde ici.
Pour les autres lecteurs je donne le lien

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone_par_habitant

Je confirme un Hollandais émet deux fois plus de CO² qu’un Français.

Invité

Il faut dire aussi, AVENUE que les PB ont encore un bon tissus industriel. En France on n’a plus grand chose … si on retire l’industrie automobile.

wizz
Membre
merci shooby c’était ça qui était intéressant à noter : le tissu industriel. On ferme une usine sidérurgie, une cimenterie, une raffinerie et voilà des millions de tonnes de CO2 en moins… Et comme les gens ne vivent pas dans des grottes, alors on importe des biens de consommation produits ailleurs, avec un Etat providentiel, et une dette à léguer aux futures générations. Voilà comment on peut baisser le niveau d’émission de CO2 moyen par personne pour un pays donné… Pour pouvoir affirmer que le Hollandais pollue tant en émission de CO2, plus que le Français, il faudrait faire la… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://www.automobile-entreprise.com/Pays-Bas-la-ou-l-usage-d-un,5029

supprimons ces taxes et on verra si les Hollandais seraient toujours aussi vertueux en matière d’usage automobile…

Twin Spark
Invité

+1
Et consacrer ses efforts à développer une expertise et une industrie de transports en commun leader mondiale. De toute façon le graphique montre que la bataille de la bagnole a été gagnée par l’Allemagne (« et à la fin c’est l’Allemagne etc etc « )
On pourrait même rêver à des transports en commun agréables, différents du transports de bestiaux…

wizz
Membre

intéressant
c’est sûr que des transports en commun agréables, c’est préférable aux convois de bestiaux
mais en pratique, ça ressemblerait à quoi ces transports en commun agréables? aurais tu des idées sur la chose?

Twin Spark
Invité
Ah mais j’ai plein de doléances à formuler… Je ne sais pas si tu prends les transports en commun, mais moi je le fais (par nécessité mais aussi par conviction) et je suis toujours frappé par l’absence de fonctions de confort… Dans ta voiture, même une twingo, il y a l’essentiel (un moteur, un compteur de vitesse, une clé de contact, le chauffage…) mais aussi plein de fonctions de confort (la radio, un miroir de courtoisie…) voire de sur-confort (climatisation régulée tri-zone, éclairage du sol, clé main libre…) et je ne parle pas des voitures de luxe. Rien de cet… Lire la suite >>
wizz
Membre
Les transports en commun sont privés. Dans certains pays, on subventionne le transport en commun, afin que son accès soit abordable par tout le monde. Et souvent, ces même pays sont déjà déficitaires, alors on serre comme on peut, en allant à l’essentiel, sous peine d’aggraver encore plus le déficit, ou devoir augmenter les impôts si impopulaires. https://lvdneng.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2017/04/20/node_150734/27756018/public/2017/04/20/B9711774781Z.1_20170420193106_000%2BG878TPM6D.2-0.jpg?itok=DcmiwsCk Si on veut un bus offrant un confort équivalent à celui d’une voiture, alors il faudrait limiter à 20 les usagers, triplant alors le nombre de bus nécessaire, et donc aussi le cout du transport en commun, forçant les usagers à payer… Lire la suite >>
Bcbg
Invité

Peux t on rêver d un monde où la caricature du bobo donneur de leçons prendrait 5 minutes de recul avant de dégainer ses âneries?

wpDiscuz