Accueil Rallye Opel électrise le rallye avec la nouvelle Corsa

Opel électrise le rallye avec la nouvelle Corsa

1538
21
PARTAGER

Régulièrement présent en rallye depuis les années 60, Opel lance un pavé dans la mare en dévoilant une Corsa électrique de compétition, bien avant l’arrivée de l’hybridation en WRC prévue en 2022. Cette version rallye dérive de la Corsa-e, cousine de la Peugeot e-208 dont elle partage la même base.

 

« En prenant pour base la voiture de série, nous sommes le premier constructeur au monde à avoir développé une voiture de rallye électrique » a déclaré Michael Lohscheller, le patron d’Opel, en attendant sa grande première au salon de Francfort.
Il n’est cependant pas question de débarquer dans la catégorie reine des rallyes, mais plutôt de poursuivre une politique sportive tournée vers les amateurs et la promotion de jeunes talents. Annoncée moins de 50.000 euros, elle embarque cependant la même puissance que la version de série (136 chevaux et 260 Nm de couple) mais se dote d’un différentiel autobloquant Torsen et de suspensions adaptées. L’ABS et l’antipatinage sont désactivés. Les dimensions évoluent légèrement avec 5 mm de plus en hauteur (1,44 m) et en largeur (1,77m) et seulement 2 mm en plus sur l’empattement (2,54m). Les batteries sont identiques à la version de série, avec une capacité de 50 Kwh.

Une Corsa thermique est aussi en développement dans la catégorie R2 pour remplacer la vénérable Adam R2 quadruple championne d’Europe, ce qui permettra aux meilleurs pilotes de la coupe Corsa-e d’accéder au championnat ERC Junior. En effet, à cheval sur 2020 et 2021, une compétition monomarque Opel e-rally Cup verra le jour en partenariat avec l’ADAC, en accompagnement notamment des épreuves du championnat d’Allemagne de rallyes. Elle remplacera l’Adam Cup essence qui avait été lancée en 2013. Avec l’intégration d’Opel au groupe PSA, une belle filière peut se mettre en place à tous les échelons du rallye.

L’avis de leblogauto.com

Kadett, Ascona, Manta, etc. La lignée des Opel de rallye est légendaire. Opel réussit un joli coup de projecteur en initiant l’ère électrique dans le rallye, mais pas sûr que les puristes s’en réjouissent.

Source : Opel

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Opel électrise le rallye avec la nouvelle Corsa"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Non contente de lui avoir grillé la priorité pour l’utilisation de la nouvelle plateforme… la Corsa lui vole la vedette en Rallye … Pour sûr la Citroën C3 n’aime pas sa nouvelle cousine. Dur ménage à 3 chez PSA.

zeboss
Invité

pourquoi chez psa le ménage poserait problème et pas chez VW ???
pourtant côté clonage, on a droit aux mêmes emboutis de tôles chez skoda et seat, voir Vw… au point de ne plus savoir quelle marque se cache derrière le design…
bref bashing pour l’un, et réussite pour l’autre ?

SAM
Invité

Vous trouvez que Seat, Bugatti et Bentley sont performants?
Le grand gagnant reste Skoda …

zeboss
Invité

critiques tous azimuts sans logique, Bentley et Seat ?
Si Opel et Citroën sont performants en étant dans le même groupe c’est que les clients n’hésitent pas, donc peu de cannibalisation…
Au passage, la Corsa n’a pas piqué la nouvelle plf à la C3.
La CMP est sortie dans l’ordre sur DS3 CB / 208II / Corsa / 2008II / C4 …
La C3II est sur plf1 (208/2008I)…

amiral_sub
Invité

dommage qu’il n’y ai pas une version route

MINI_Stig
Invité

Je ne comprends pas, la Corsa-e a été le premier modèle présenté de la Corsa !

amiral_sub
Invité

je voulais parler d’une version sportive sexy

seb
Invité

Je serais curieux de voir un comparatif entre la version électrique et la version R2, surtout coté autonomie de la version électrique pour avoir une idée de ce que ça pourrait donner ce genre de bombinette en trackday.

wizz
Membre
avec exactitude, c’est difficile d’en savoir, de là où on est mais on peut avoir une petite idée, un ordre de grandeur disons la version thermique avec un réservoir de 40 litres disons que le rendement du moteur est dans les 25 à 33%. Cela voudrait dire que sur les 40 litres consommées, environ 10 à 13 litres ont été convertis en énergie mécaniques et reçus par les roues. Avec une densité de 10kWh par litre, les roues ont reçu quelque chose dans les 100 à 133kWh d’énergie mécanique la version électrique a une batterie de 50kWh disons un rendement… Lire la suite >>
Rowhider
Invité

Dans ce cas précis le poids serait clairement l’ennemi de la performance: le poids des batteries n’allant pas dans le bon sens.
Par contre pour de la couse de côté : pas de perte de performance à cause de l’altitude et ce n’est pas Romain Dumas qui dira le contraire.

Thomas
Invité

Je demande à voir, ça peut faire FLOP mais aussi gros coup réussi 😮

wpDiscuz