Accueil Actualités Entreprise Plus de 200 modèles de véhicules électriques d’ici 2021 ?

Plus de 200 modèles de véhicules électriques d’ici 2021 ?

4045
60
PARTAGER

L’Europe serait en train de faire face à un véritable boom de l’électromobilité. C’est en tout cas ce qu’affirme une étude établie à partir d’une analyse des données du secteur. Selon elle, plus de 200 modèles de véhicules électriques (VE) devraient être disponibles sur le marché d’ici deux ans.

Triplement du nombre de modèles d’ici 2021

La gamme de voitures électriques offerte sur le marché pourrait plus que tripler d’ici trois ans. Ceci est le résultat d’une étude réalisée par l’organisation pour l’environnement Transport & Environnement, basée à Bruxelles.

Selon les résultats de l’étude, les constructeurs de l’UE devraient globalement proposer 214 modèles électriques en 2021. Fin 2018, seuls 60 modèles étaient recensés. Les informations proviennent de la société d’études de marché IHS Markit, qui a analysé les plans et prévisions des constructeurs automobiles.

92 modèles électriques et 118 hybrides rechargeables

L’ étude prévoit ainsi la mise sur le marché de 92 modèles entièrement électriques et de 118 hybrides rechargeables en 2021. Un nombre qui s’avère de toute manière nécessaire pour pouvoir atteindre à cette date les objectifs de réduction de 95 grammes de CO2 par kilomètre fixés par l’Union européenne.

Les prévisions supposent également que d’ici 2025, un bon cinquième (22%) des véhicules produits, soit quatre millions, sont équipés d’une prise de recharge. Selon l’association environnementale, cela suffirait pour satisfaire à la norme européenne sur le CO2 applicable aux véhicules circulant à cette date.

Toujours selon l’étude, les véhicules dotés de groupes motopropulseurs alternatifs ne devraient être encore que quantités négligeables d’ici 5 ou 6 ans. Transport & Environnement ne prévoit ainsi que seulement 9 000 voitures à pile à combustible seront commercialisées d’ici 2025.

Transport & Environnement prévoit par ailleurs que le nombre de voitures fonctionnant au gaz naturel diminue. Elles devraient représenter moins de 1% des véhicules produits en Europe d’ici le milieu des années 2020.

Pression sur les politiques

Reste que l’association utilise les résultats de l’étude pour faire pression sur les politiques : : « Nous avons besoin de changements dans la taxation des véhicules pour rendre les véhicules électriques plus attrayants que le diesel sale, l’essence ou les mauvais véhicules hybrides rechargeables », a ainsi déclaré Lucien Mathieu, analyste de la mobilité de Transport et Environnement. Il préconise également une aide d’État en vue d’étendre le nombre d’infrastructures de recharge.

L’avis de Leblogauto.com

L’ étude prévoit ainsi la mise sur le marché de 92 modèles entièrement électriques et de 118 hybrides rechargeables en 2021. Certes … mais on se doit de noter que ce chiffre correspond peu ou prou au nombre de véhicules à mettre sur le marché pour pouvoir atteindre les objectifs fixés par l’Union européenne. Alors … s’agit-il de prévisions d’adeptes de la méthode Coué ou tout simplement d’un moyen de pression pour faire prendre conscience du décalage entre les objectifs fixés …. et leur faisabilité ?

Précisons que Transport et Environnement ou « Fédération européenne pour le transport et l’environnement » est une organisation européenne regroupant une cinquantaine d’ONG actives dans le domaine du transport et de l’environnement. Vous avez dit lobbying ? Ce n’est pas moi qui le dit … c’est Wikipedia ! dans la rubrique méthode.

Il est vrai que son président Jeppe Juul affiche tout de même douze années d’expérience comme directeur de campagne consommateurs. Or, il ne s’agit pas de proposer des modèles et une large gamme de véhicules électriques (VE) …  encore faut-il les vendre !

Sources : Transport & Environnement, IHS Markit

Poster un Commentaire

60 Commentaires sur "Plus de 200 modèles de véhicules électriques d’ici 2021 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
CDA
Membre

« 92 modèles électriques et 118 hybrides rechargeables d’ici 2021 ? » serait un titre plus approprié.

Jdg
Invité

Oui c’est vrai mais moins vendeur😁

4aplat
Invité

200 modeles elctrifies … vendeur et pas menteur… .

Jdg
Invité

taxation des véhicules pour rendre les véhicules électriques plus attrayants que le diesel sale: une phrase digne d’un enfant ça.
Et puis au lieu de dire que les VE doivent baisser de prix , il dit qu’il faut plutôt taxer.
Tellement typique et pathétique.
À prix quasi équivalent tout le monde choisira un VE. Alors un peu d’effort sur le prix est possible sans sur taxer à tout va.

Hello
Invité

+1 jdg
En plus je suis sur que dans ce lobbie d’opportuniste certain d’entre eux on participé a la promotion du diesel pendant des années en disant qu’il poluait moins que l’essence.
On leurs fait dire ceux qu’on veux a ces gens là.

SGL
Invité

Tous ces efforts pour vendre des voitures que personne ne veut, c’est ballot !!! 😯
😉

SGL
Invité

Plus sérieusement, je pense depuis des années qu’il y a un déséquilibre abyssal entre l’offre et la demande.
Il manque des VE dans chaque segment et de marque différentes.
Bien sûr, après, il y a encore un problème de prix, d’infrastructures, d’autonomie pour certains modèles, etc.
Mais ces problèmes sont tous sur le déclin heureusement.
Maintenant, il reste aussi le frein psychologique qui n’est pas négligeable, tout le monde se regarde comme des chiens de faïence pour ne pas être le premier à essuyer les plâtres dans son quartier.

joledemago
Invité

en fait de le « déséquilibre abyssal » entre offre et demande est justement atténué par le problème de « prix, infrastructure, autonomie »… Je ne suis pas convaincu que la demande (je veux dire l’acte d’achat) soit si pregnant aujourd’hui pour l’électrique. Tout simplement pcq l’utilisation d’un VE 100% électrique ne répond qu’à une « faible » part de l’utilisation d’un véhicule aujourd’hui. Faire croire l’inverse est faux.

Rochain
Invité

Le PHEV répond à 100% de la demande aujourd’hui et pour longtemps encore. Son seul handicap, le prix, est en train de disparaître petit à petit avec les modèles qui apparaissent depuis déjà un an.

wizz
Membre

…et les constructeurs aussi se regardent comme des chiens de faïence, pour ne pas être les premiers à essuyer les platres….

Hello
Invité

Si la technologie ele était meilleurs que la techno qu’elle remplace Tous le monde la lancerait mais ce n’est Pas le cas.
L’electrique est un choix politiques et non économique.
On leurs force la main…

wizz
Membre
En tant que consommateur exigent, on a l’habitude que le produit remplaçant soit meilleur que celui précédent, et moins cher. Dans cette perspective, aujourd’hui, maintenant, la voiture électrique ne peut pas être un remplaçant naturel selon ces critères de considération Mais en tant que politique, dirigeant, gouverner, c’est prévoir. Tôt ou tard, le pétrole se raréfiera: c’est physique. Il convient d’avoir un produit de substitution à la voiture thermique, plus ou moins équivalent, afin que notre prochain mode de vie soit plus ou moins inchangé. Il convient alors de forcer la main aux industriels et aux consommateurs dès aujourd’hui pour… Lire la suite >>
Hello
Invité

Tu repètes en 40 lignes ce que je dis en 5 lignes pour finalement conclure sur une ataque adhominem? Tu es sur que tú vas bien wizz? Wizz le mec qui se regardé écrire.

wizz
Membre
Hello dans ces 40 lignes, tu remarqueras qu’il y contient « thèse », « antithèse » et « synthèse » la thèse, c’est le point de vue du consommateur, qui voit à très court terme, qui ne voit que son intérêt, et donc autant laisser tomber le développement de la voiture électrique l’antithèse, c’est selon un point de vue à long terme, qui ne sera jamais fait par les individus mais par les dirigeants, essayant de préparer l’avenir dans la mesure du possible la synthèse, c’est lorsque je te demande ce qui serait préférable de faire, si les gens seraient responsables de leur décision . Par… Lire la suite >>
Hello
Invité

Wizz, 50 lignes Maintenant.
En résumé tu dis :
Wizz consomateur ne voit que son interet et jamais a long terme et a besoin d’homme politiques qui c’est bien connu recherchent l’interet commun et du citoyen que l’on peut comparer à un enfant. Heureusement les hommes politiques et les multinacionales nous aident et nous guident vers la raison et le bien.

wizz
Membre
bien entendu, il est connu que les gens sont très raisonnables dans leur comportement. Jamais d’excès, toujours prévoyant. Par exemple, pas besoin de quotas de pêche. Jamais les pêcheurs ne videront les ressources marines. Ou encore, pas besoin de limiter les types de cultures. Quels paysans cultiveraient des plantes nécessitant beaucoup d’irrigation en plein été, lorsque les rivières sont à sec. Ou encore, quels éleveurs élèveraient tant de bêtes, de répandre tout ce lisiers au point de contaminer l’eau de nitrate Ou encore, inutile d’interdire les pesticides, n’est ce pas? Quels agriculteurs prendraient le risque de tuer les insectes, dont… Lire la suite >>
Hello
Invité

Tu as raison wizz, je vais reprendre du homard 😉

Mwouais
Invité

La réponse de Hello suffit presque mais ajoutons que les constructeurs ont montré qu’assembler un moteur électrique à une batterie peut être réalisé en urgence si demain tout le pétrole (que je croyais indisponible depuis 20 ans) était brûlé.

Si demain l’essence explose en prix, les constructeurs pourront enfin justifier le prix d’une voiture à pack batteries ce qui n’est pas plus favorableau consommateur.
Comprends tu le différentiel prix sur une Kia Niro par exemple (12.000€ de diffentiel en prix de vente soit presque 50% du prix de la version essence) comme une normalité acceptable pour le tout un chacun ?

wizz
Membre
mwouais assembler dans l’urgence un moteur électrique et une batterie, c’est très facile le plus difficile, c’est de pouvoir assembler un moteur électrique et une batterie qui soit capable de proposer une prestation pas trop trop différente de celle de la voiture thermique https://c8.alamy.com/comp/KP82GW/no-gas-signs-were-a-common-sight-in-oregon-during-the-fall-of-1973-KP82GW.jpg années 70, choc pétrolier, les arabes fermant les puits. Mais pourquoi donc les Occidentaux n’avaient ils pas assemblé dans l’urgence un moteur élect avec une batterie pour continuer à rouler? parce qu’à cette époque, sans néodyme, c’était des moteurs lourds et faiblement puissants. Quant aux batteries, technologie plomb… Alors, assembler dans l’urgence moteur élect et batterie… Lire la suite >>
Rochain
Invité

Dans n’importe quel domaine de l’industrie le produit de remplacement est meilleur et PLUS Cher que le précédent. Ce n’est qu’avec le temps qu’il devient éventuellement moins cher lorsque les quantités produites en permettent une industrialisation massive.

Rochain
Invité

La technologie est bien meilleure, mais quand on est confortablement installé dans un fromage on s’en goinfre et on veut que ça continue au lieu de se casser la tête pour devenir le meilleur de la nouvelle technologie.
Vous ne connaissez manifestement pas notre espèce….

Rochain
Invité

Ils vivent simplement dans un fromage depuis un siècle et ne comprennent pas pourquoi on leur demande de suivre l’évolution du monde

Mwouais
Invité
Leur intérêt reste de gagner de l’argent et investir trop massivement dans une technologie pas mûre n’était pas la meilleure idée selon eux. Qu’a gagné PSA de son expérience 106/Saxo électrique ? Qu’a perdu Renault avec sa gamme ZE (Zoé, Fluence…). Évidemment qu’il faut des acheteurs innovateurs prêts à payer plus pour permettre une recherche et développement rentable et organiser un outil de production. Tesla avec son bon produit haut de gamme a servi à cela. Ce que beaucoup de constructeurs ont attendus intelligemment est la croissance suffisante du marché, la stabilité politique du marché (primes et malus/blocages sur le… Lire la suite >>
SGL
Invité

« 92 modèles électriques et 118 hybrides rechargeables d’ici 2021 »
Je réitère mes propos comme quoi, il est fort possible de voir sur la période 2020-23, voir des années avec +100 % d’augmentation de ventes de VE en France et dans d’autres pays européens.

wizz
Membre
Actuellement, voitures électriques et hybrides rechargeables coutent chères en investissement pour les constructeurs, qui n’amortissent pas forcement ces dépenses, vu que les gens en achètent tellement peu. Ex: pourquoi se ruiner pour acheter une petite 208 électrique alors qu’on peut acheter un grand SUV 3008 diesel…(ps: si aucune aide n’entrave cette concurrence naturelle) 92 modèles électriques et 118 hybrides rechargeables d’ici 2021, c’est grosso modo décupler les offres (et presque décupler les investissements de la part des constructeurs), pour tout juste doubler les ventes? Dès lors, SGL, est ce que tu peux comprendre la réticence des constructeurs à investir davantage… Lire la suite >>
SGL
Invité
@wizz, dans le management d’une grande entreprise la notion de timing est immensément importante, comme pour les grands dirigeants historiques de ce monde. La critique que j’ai faite sur l’ex-PDG de BMW n’est pas un acte gratuit, il accumule les erreurs graves à son niveau. Déjà pour commencer, il donne un grand coup de poignard dans le dos de sa propre société, le moindre employé serait viré pour une faute infiniment plus petite, luis, il partira avec un immense parachute doré. De plus, si sa phrase tueuse aurait été dite en juillet 2009, ça aurait du sens pour la décennie… Lire la suite >>
Rochain
Invité

Tous les constructeurs européens appartiennent au passé. Il faut virer toutes les têtes pour incompétence à la prospective…. Là seule chose qu’on leur demande de savoir faire.

wizz
Membre
SGL et comment sais tu que le timing est bon? que le timing est définitivement bon? peux tu nous donner UN exemple dans un pays quelconque où les gens achèteraient massivement des voitures électriques, sans aucune distorsion commerciale (subvention, interdiction…) https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/budget/danemark-tesla-electriques-ventes-chute-libre-taxes.html actuellement, les voitures électriques bénéficient des très larges conditions favorables pour pouvoir se vendre. La fin de ces mesures là a toujours fait chuté les ventes des VE. Donner, c’est donné. Repris, c’est volé. Peux tu nous garantir que tous les gouvernements ne retireraient pas les aides aussi longtemps que ce sera nécessaires, quelle que soit la situation financière… Lire la suite >>
versdemain
Invité

L’Etat devra sans doute réduire les aides (6000€) aux ventes de VE car si le marché devient 20% ald 2% les sommes seraient trop importante.

Par contre l’Etat peut intensifier les contraintes sur le thermique avec un CO2 toujours plus bas et un malus toujours plus haut. Ce qui poussera les gens à basculer en VE ou Phev, et à minima en hybride non rechargeable rapidement.

Sans parler des grandes métropoles qui vont toute dans le sens d’interdire à terme les VT dans un périmètre toujours plus grand.

SGL
Invité
C’est avant tout le boulot des (grands) hommes politiques de montrer la voie (la bonne), Churchill et Eisenhower n’ont pas toujours pris des décisions dans le sentiment de caresser le sens du poil du peuple. Pourtant, leurs décisions ont été bonnes au final. Imaginons que la France redémarre comme en 1945 sans voiture et avec une industrie en ruine et avec notre expérience actuelle de 2019. Qu’elle sont l’intérêt de la France pour le bien-être durable de chaque Français, c’est-à-dire pour les 50 prochaines années, avec les notions de Santé public, d’emplois, respect de l’environnement, indépendance énergétique ? Développer la… Lire la suite >>
wizz
Membre
La différence avec une société ruinée, repartie de zéro, et/ou n’ayant rien connu d’autres (ps: parce qu’avant la guerre, et après, la voiture n’était pas accessible au gens: voir les vidéo des gens partant en vacances congé payé en 1936: en vélo, en tandem) alors oui, on pouvait orienter la société vers un type de mode de vie. On aurait construit une urbanisation davantage regroupée (j’ai dit regroupé, pas une mégapole de plusieurs millions d’habitants). Avec les habitats regroupés, on peut maintenir un transport en commun efficace. Etc… Peu à peu, les progrès aidant, les gens pourront acheter une VE… Lire la suite >>
quid34
Invité

La vague arrive… il va y avoir du spectacle … je vais acheter du popcorn…

Xavier
Invité

Je crois que les automobiliste seront nombreux à pouvoir se payer le popcorn 😉

wpDiscuz