Accueil Ford Nouvelle Ford Puma : il est passé où le petit coupé ?

Nouvelle Ford Puma : il est passé où le petit coupé ?

2696
29
PARTAGER
2019_FORD_PUMA_ST-Line

Il va falloir s’y faire, la Ford Puma a fait sa mue. Adieu le petit coupé edge design et bonjour le crossover urbain hybride.

Esthétiquement, cette nouvelle Puma ressemble à une Fiesta qui aurait gonflé (comme la grenouille de la fable). La grille de calandre Ford est encore plus grande qu’habituellement tandis que les feux remontent très haut et s’arrondissent. Cela accentue encore plus l’effet de paréidolie. Pour l’anecdote, Ford souligne que la signature des feux avant rappelle celle de la Ford GT…

Ah ça pour sûr, il est loin le temps du B-Max ou même du Ford Fusion. La nouvelle Puma est basée sur la plateforme de la Fiesta. Mais, l’empattement a été allongé à 2,59 m (+10 cm) et la longueur frôle les 4,20 m avec 4,19 m (+15 cm par rapport à une Fiesta).

Le profil est assez typique des petits SUV avec une ceinture de caisse haute, simple et qui remonte vers l’arrière. Cela permet à Ford de faire des ailes « musculeuses » et qui donnent une impression de solidité. Cela se termine sur une petite lunette arrière et un hayon aux feux très en hauteur. Plutôt sympathique en termes de look, ce Puma reste assez « passe-partout » (lire peu clivant). Recette du succès ?

Intérieur

A l’intérieur, cela dépend de la finition que l’on prend. La ST-Line joue la carte de la sportivité suggérée avec les surpiqûres rouges, un pédalier « sport », un levier de vitesses en aluminium et un ciel de toit noir. La finition Titanium met plutôt les inserts en avant et du chrome un peu partout à l’extérieur (malheureusement pas de visuel de cette finition).

Comme souvent désormais, les compteurs sont affichés via un écran LCD. Ici, il est HD et fait 12,3 pouces de diagonale au maximum. Au centre, l’écran tactile fait 8 pouces de diagonales avec le système Ford SYNC 3. Apple CarPlay, Android Auto, recharge sans fil, etc. que du classique.

Dans le coffre en revanche, la nouvelle Ford Puma joue la carte astuce. Sous un plancher amovible se trouve la « MegaBox« . On pourrait penser que c’est l’emplacement de la roue de secours mais Ford y voit un rangement de 80 litres, au revêtement plastique et au bouchon de vidange à même de recevoir « des équipements sportifs encrassés ou des bottes boueuses » (sic.). Au moins, on est raccord avec l’origine des SUV.

Au total, le coffre est mesuré à 456 litres avec une hauteur intéressante (Ford place verticalement deux sacs de golf pour donner une idée de cette hauteur. Les sièges sont déhoussables, là aussi pour être nettoyés plus facilement.

Côté électronique embarquée, on retrouve le régulateur adaptatif intelligent avec fonction Stop & Go, le maintien dans la voie, le freinage automatique d’urgence (véhicules, piétons ou cyclistes) en marche avant ou même en marche arrière, l’alerte d’angle mort ou l’active park assist. 12 capteurs ultrasons, 3 radars et 2 caméras.

Hybridation 48 Volts contre quelques grammes de CO2

Sous le capot, Ford place un EcoBoost Hybrid. C’est du « mild-hybrid » (mHEV) ou hybride léger sous 48V. Un alterno-démarreur de 11,5 kW aide le moteur thermique dans les phases d’accélération. Il est alimenté par une petite batterie qui se recharge toute seule en roulant. Deux niveaux de puissance sont prévus, 125 et 155 chevaux. Ford indique que ce mHEV permet de gagner 9% d’efficacité énergétique lors des phases d’accélération. Et surtout quelques décilitres de carburant lors de la phase d’homologation. En WLTP, le 125 chevaux devrait s’afficher à partir de 123 g/km et 5,4 l/100km. Quant au 155 ch, il sera à partir de 124 g/km et 5,4l /100 km. Cela correspond à un tout petit malus de 65 ou 70 euros.

Plus tard, un EcoBoost 125 chevaux classique, une transmission automatique double embrayage 7 rapports (Getrag sans doute comme l’EDC de Renault) et un diesel EcoBlue de 120 chevaux seront ajoutés.

Les commandes de cette nouvelle Ford Puma assemblée en Roumanie (Craiova) seront ouvertes en septembre et les prix connus à ce moment seulement. Il y a embouteillage de nouveauté sur le segment des SUV urbains.

Illustration : Ford

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Nouvelle Ford Puma : il est passé où le petit coupé ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

Pas vilain du tout ce petit SUV. Moins clivant que le 2008 mais belle personnalité. Je passe sur l’intérieur déjà connu. Dans la famille SUV c’est cette catégorie que je digère le mieux.

Troisetdeuxquatre
Invité

On est sur un Renault Captur un peu modernisé mais toujours assez fade, non ?!??

SAM
Invité

Ben bonne surprise! Britanniques, allemands et italiens risquent de souscrire à cette boite à malices! Pas besoin d’en faire de caisses au final. Le design extérieur fonctionne en reprenant le côté râblé du Juke en mieux!

Kaizer Sauzée
Invité

Enfin un peu de personnalité comparé aux fades récentes Fiesta et Focus.
À voir en 3D.

shanks
Invité

En St-line elles ont de la gueule je trouve

zeboss
Invité

de la gueule d’asiatiques, la focus me fait penser à un mix Mazda Hyundai, lignes arrondies tordues et pseudo edge…
J’aimais un peu les Ford, là je décroche des faux airs de juke pas frais…
pour une fois les T roc font franchement plus modernse, sans parler du new 2008 au désign disons engagé…

SGL
Invité

Plus sexy que l’Ecosport !

Francois
Invité

Bonjour le miracle. 😀

4aplat
Invité

Je demande a le voir en vrai.

aimelauto
Invité

beau look !
il y a du KIA la dedans….et c’est tant mieux, pour l’image jeune et dynamique.

Avec les moteurs réussis de la marque et leurs qualités routieres ce Suv a tout bon semble t-il…..!

wpDiscuz