Accueil Peugeot Le football est trop populaire pour Peugeot

Le football est trop populaire pour Peugeot

1390
31
PARTAGER

L’automobile et le sport, c’est une histoire d’amour depuis des lustres. Peugeot a longtemps été propriétaire du FC Sochaux. Le club, revendu, est en difficulté, mais chez Peugeot, on estime que le football ne rentre plus dans les valeurs de la marque.

L’open de France de tennis a débuté à Roland Garros, porte d’Auteuil. Peugeot est partenaire de l’épreuve comme depuis 1989. Cette année, c’est la e-208 qui a les honneurs des cours en terre battue. Peugeot et le tennis, cela a commencé dans les années 70 avec l’ATP, puis en 1984 avec une présence officielle dans le « village VIP » à Roland Garros.

Mais, Peugeot a aussi sponsorisé du golf, du rugby, etc. Surtout, le constructeur a été le propriétaire du FC Sochaux-Montbeliard durant plus de 87 années. En 1928, Peugeot aide deux employés à fonder le club. Jean-Pierre Peugeot, le patron du constructeur, y voit là une opportunité de contenter ses ouvriers dont les velléités de loisirs se font de plus en plus pressantes.

Le FC Sochaux a vécu de belles heures avant-guerre (champion de France 1935 et 1938) et même après comme la coupe de France 2007 et la coupe de la Ligue 2004. Plusieurs finales sont aussi à son tableau de chasse. Mais, en 2014, le club est rétrogradé en 2e division et Peugeot se retire. Le club est désormais entre les mains d’actionnaires chinois et à 91 ans, il lutte pour ne pas descendre en National, la 3e division. A date, il a sportivement acquis son maintien en Ligue 2 mais pourrait être rétrogradé administrativement par la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion). En effet, les finances sont dans le rouge et il est même placé sous la tutelle du Deportivo Alavès (Liga espagnole) !

Même les premiums sponsorisent le football

Interrogée sur Europe 1 dans le cadre du partenariat avec Roland Garros et la Fédération Française de Tennis, sur la possibilité de voir Peugeot réinvestir dans le FCSM, Isabel Salas Mendez, responsable des partenariats chez Peugeot, a envoyé une fin de non recevoir.

On aurait pu pensé que le budget de plus en plus important pour bien figurer en ligue 1 et en Europe aurait été une excuse. Mais, en fait, c’est le caractère populaire du football qui pose problème. « Le football est un sport qui ne va pas avec nos valeurs. Il véhicule des valeurs populaires et nous on essaye de monter en gamme. Ce n’est pas d’actualité ».

Un argument étrange quand on voit que des marques premium sont associées à de grands clubs. Audi est par exemple partenaire du FC Bayern en Allemagne, ou Tottenham en Angleterre. Mercedes (via sa banque) est présent le maillot du VFB Stuttgart. Leur gamme est sans doute trop « populaire » par rapport à celle de Peugeot.

Dans le groupe PSA, Citroën est associé avec Arsenal, et Opel avec le Borussia Dortmund. Le FC Sochaux-Montbelliard est sponsorisé par Nedey Automobiles, concessionnaire Peugeot Citroën et DS. Comme quoi…

Illustration : Le FCSM (une partie) en 1980-81.
Debouts : Anziani, Djaadaoui, Genghini, Ruty, Rust, Ivezic.
Accroupis : Revelli, Stopyra, Bezaz, Posca, Meyer

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Le football est trop populaire pour Peugeot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bzep
Invité

Perso je pensais que Peugeot était une marque populaire !

zeboss
Invité

Au fait ça veut dire populaire , ça veut dire quoi ?
C’est comme les riches, c’est une vue de l’esprit ?

ema
Invité

Merci Thibault, même si l’article est étrangement rédigé (on a l’impression qu’il a été écris en plusieurs fois, ou par plusieurs personnes, et que sa structure manque de cohérence)

Commandant Tour
Invité

Il y a une grosse différence entre être sponsor maillot et actionnaire….
Quand Peugeot a vendu le fc sochaux, PSA était au bord du gouffre et vendait tous les bijoux de famille depuis qqs tzmps (scooter, immobilier, gefco…)
Que le foot ne soit plus aujourd’hui un vecteur d image compatible avec les objectifs en terme d image est une chose mais il né faut pas tout confondre

opti78
Invité

a force de péter plus haut que son cul … on fini par s’asphyxier…. Julos Beaucarne….

Membre

les grands stratèges français

Bizaro
Invité

Développe un peu. Il me semble que Mme Isabel Salas Mendez a fait ses études en Espagne, pays dont elle a la nationalité.

wpDiscuz