Accueil Salon de New York New York 2019 : Cadillac CT5

New York 2019 : Cadillac CT5

781
15
PARTAGER
Cadillac CT5 (2019)

Troisième nouveau modèle pour la marque en 18 mois, la Cadillac CT5 vient remplacer la CTS, et rompt avec la traditionnelle configuration à 3 volumes de la berline américaine. Contrairement au grand crossover XT6, elle accède aux fonctions de conduite semi-autonome Super Cruise.

Inspirée par le concept Escala, la berline CT5 marque une rupture avec les précédentes générations de CTS. La nouvelle Cadillac affiche en effet un profil type fastback effaçant la malle arrière. Un profil pas tout à fait inédit, car il nous rappelle aussi la baroque Cadillac Seville de 1980… Comme elle, la CT5 n’en profite pas pour adopter un hayon. Elle orne aussi sa custode d’une fausse glace quelque peu maniérée. A l’avant, on retrouve un visage proche de celui du XT6, avec ses feux de jour à la verticale en deux parties, mais ses phares à l’horizontale. Un aspect évoqué aussi par la signature des feux arrière. Mais ne nous y trompons pas, malgré son allure assez râblée, la CT5 mesure 4924 mm de long pour un empattement de 2947 mm.

L’intérieur présente des traits plus classiques. Avec ses 10 pouces, l’écran est dans la moyenne basse du segment, mais intègre néanmoins les fonctionnalité de connectivité, dont une connexion de type NFC pour les smartphones, une recharge sans fil et les services OnStar.

Cadillac reste le fleuron de GM, et la CT5 a droit au meilleur des aides à la conduite de la marque, similaires à celles de la CT6. Dont le système SuperCruise : une conduite semi-autonome, revendiquée officiellement comme étant mains-libres, activable sur 200 000 km de voies rapides et autoroutes en Amérique du Nord.

Deux motorisations sont prévues pour le lancement de la Cadillac CT5 : un 4 cylindres 2.0 Turbo, et le V6 3.0 Biturbo, tous deux avec une boîte automatique 10 rapports, en propulsion ou 4 roues motrices. 177 kW / 237 ch / 350 Nm pour le premier, 250 kW / 335 ch / 542 Nm pour le second. Une version V devrait suivre, et un coupé serait aussi au programme. Gageons qu’elle sera prochainement également produite en Chine, avec un empattement allongé…

L’avis de Leblogauto.com

Cadillac n’abandonne pas le marché des berlines. L’ATS sera remplacée par une CT4, et la CTS l’est par cette CT5. Mais la marque haut de gamme de GM cherche une voie différente, plus dynamique, illustrée par la ligne en rupture avec les précédentes générations. Elle parvient néanmoins à conserver une allure décalée typique de la marque qui ne peut survivre en se contentant de mimer les rivaux japonais ou allemands.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "New York 2019 : Cadillac CT5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

De 3/4 avant elle a un faux air de 508 non ? Au moins c’est pas un SUV . J’aime les berlines

SAM
Invité

Oui mais en plus réussi et W Cadillac qui tiraient les guirlandes depuis les feux avant à compris que ça ne plaisait pas à tout le monde donc il les a coupé… en deux!

zeboss
Invité

haaaa, le retour de SAM, non pas l’outilleur, mais le french-basheur, fallait pas la rater celle là !

Eric
Invité

Incomparable la beauté d’une américaine c’est autre chose. J’aime ma Mustang 2007 mais là, j’aurais les moyens je n’hésiterais pas une seconde. Je vais me contenter d’une CTS de 2008 qui je pense me fera plus plaisir qu’une 508.

Bill bokeh
Invité

Je me disais exactement la même chose surtout au niveau des phares

Navigator84
Invité

J’ai l’impression de voir une berline chinoise …
Où est passé le dynamisme des précédentes ???

lataupe2B
Invité

Plus réussi je sais pas j’aime beaucoup la 508 mais l’avant de cette berline fait plus musclé plus nerveux.

Bcbg
Invité

Grandeur et décadence de l automobile US.

panama
Invité

On est loin de la Cad Seville 1980 et de son arrière « hooperisé », une icône.
Jolie voiture cette petite Cad. Le problème c’est que l’histoire stylistique de Cadillac c’est la démesure.
Acheter une auto juste pour son blason n’est pas dans les habitudes du client européen.

SGL
Invité

« Acheter une auto juste pour son blason n’est pas dans les habitudes du client européen. » 😯 😯
Pourtant, les BAM se vendent principalement en bas de gamme !
Aux States, les Américains préfèrent un muscle car qu’une Classe A 45 AMG 4 cylindres au même prix !

panama
Invité
SGL faut arrêter ! Les BAM ne se vendent pas principalement en bas de gamme. Et le client achète les prestations qui vont avec le blason. Les série 5 de BMW se vendent presqu’autant que les série 3. Ah pas chez nous bien entendu, où nos chers amis les Gilets jaunes sévissent. La plus vendue des Merco Benz c’est la classe C. Chez Audi c’est l’A4. Du bas de gamme à plus de 40 000 euros quand même ! Aux States, les BAM se vendent peu car le client cherche, dans l’ordre : 1. fabriqué aux US 2. rapport prestations… Lire la suite >>
SGL
Invité

Enfin, les Américains sont patriotes, mais aussi très pragmatiques !
Une Classe A 45 AMG 4 cylindres à 55k€ est au même prix d’un bon muscle car V8 … Elle a aucune chance qu’elle se vende à son tarif exorbitant aux USA.
Un détail, chez BAM, une Série 3/4 , A4/5 , Classe C, sous les 55 k€ sont plutôt dans la catégorie bas de gamme chez eux, souvent en 4 cylindres, souvent que 2RM, encore souvent diesel (en Europe)

panama
Invité

SGL tu n’es pas sérieux. Va vérifier le prix d’accès d’une classe C, c’est loin des 55K€ : c’est exactement 37 999 €.
Une Peugeot 508 commence à 32 300 € pour information (hors négociation bien entendu).

JC Juncker
Invité
Laisse panama. La semaine dernière il disait 60k€. En une semaine il a baissé ces prétentions de 5000e. Je lui avait dit de regarder le prix de une c400 / c450. Mais bon une 508 quoi se veut hdg avec un 1.6 le dérange moins qu une classe c avec un 2l mais plus puissante . Je évoquerais pas le prix de une a4 3l , elle ne est plus produite depuis le début de années à cause du wltp. Et la série 3 vient de sortir . Mais si ça peux lui faire plaisir de dire que la A45… Lire la suite >>
wpDiscuz