Accueil Constructeurs Le Japon pourrait aider ses constructeurs en cas de guerre commerciale

Le Japon pourrait aider ses constructeurs en cas de guerre commerciale

394
0
PARTAGER

Le Japon réfléchirait à des aides fiscales pour ses constructeurs nationaux afin de composer les effets négatifs d’une éventuelle guerre commerciale avec les États-Unis.

L’archipel entame une deuxième série de négociation avec les autorités américaines qui pourrait déboucher sur une hausse des taris douaniers pour les véhicules produits au Japon et importés sur le marché américain.

Une hausse des tarifs douaniers aurait de lourdes conséquences pour l’économie japonaise dont la production automobile représente entre 60 et 70 % de l’excédent commercial du pays avec les États-Unis.

Dans ce cas, le gouvernement japonais serait prêt à soutenir son industrie automobile. Cette aide pourrait prendre la forme d’allégements fiscaux. Ceux-ci pourraient également être appliqués dans le cadre de l’augmentation de la taxe sur les ventes. Maintes fois repoussée, l’augmentation de la taxe de vente de 8 % à 10 % prévue pour octobre 2019 pourrait entraîner une baisse des ventes de voitures.

Une baisse des ventes sur le marché intérieur combinée à une baisse des exportations sur le marché américain pourrait fortement affaiblir les constructeurs japonais, ce que veulent éviter à tout prix les autorités japonaises à l’heure où le secteur automobile représente environ 20 % de la production totale du Japon.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz