Accueil WRX WRX – Belgique 2018 : Loeb l’emporte Outre-Quievrain

WRX – Belgique 2018 : Loeb l’emporte Outre-Quievrain

953
2
PARTAGER

Le FIA World Rallycross était sur le circuit Jules Tacheny à Mettet en Belgique. Sébastien Loeb y signe sa deuxième victoire en carrière.

On le rappelle, le rallycross se passe d’abord en 4 manches qualificatives. Les groupes de départ sont tirés au sort. Ici, c’est le temps qui compte, pas la place. Il vaut mieux des fois ne pas attaquer le pilote devant soi et terminer 2nd que de le passer en perdant du temps.

Les 16 premiers marquent des points et les 12 premiers sont qualifiés pour les demi-finales. A ce stade, c’est la place qui compte et seuls les 3 premiers de chaque demi accèdent à la finale. On rajoute un tour pour la finale. A noter également qu’à chaque course, les pilotes doivent passer par le « joker » obligatoirement une fois, quand ils veulent. La tactique se joue là.

Qualifications : le retour d’Ekström

Sur ces qualifications, on retrouve les habitués des premières places. Pour Ekström, c’est un peu « on/off ». Soit il fait 6/7ème, soit il l’emporte. Au total, il prend la première place après les qualifs. Timmy Hansen est en grande forme avec sa Peugeot, il a bien failli terminer premier. Il sera quand même en pole de sa demi-finale.

Suivent Kristoffersson, Loen, Solberg, Bakkerud et un revenant, Larsson. Les Volkswagen Polo semblent un cran en dessous en Belgique. Pour Grosset-Janin, pas de demi-finales après un accident dans la dernière qualification. La Megane se fait serrer par Ekström et part en tonneau. Ekström ne sera pas pénalisé pour cette faute sur Grosset-Janin. Mais son patron pilote, Guerlain Chicherit passe tout juste, 12ème. A noter que François Duval manque la qualification pour 3 petits points. Pas mal sachant qu’il ne fait que cette manche ou presque.

Timerzyanov, Kevin Hansen, Baumanis, Grönholm et donc Chicherit accompagnent les « gros » du championnat.

Demi-finales : les polemens pas favorisés

Il a arrêté de pleuvoir en Belgique mais la piste est encore humide et froide. Cela complique le choix des pneumatiques.

Dans la première demi-finale, Kristoffersson rappelle à tout le monde qu’il est champion en titre. Parti à côté de Ekström, il prend un meilleur départ. Il se fait percuter légèrement par Solberg qui se manque un peu au premier freinage. Mais, Kristoffersson reste tout de même devant.

Kristoffersson l’emporte quand même tandis que Solberg réussit à garder Ekström derrière lui. Ekström a tenté de se décaler en stratégie en prenant son joker d’entrée de jeu. Mais, il a été bloqué par Kevin Hansen. Grönholm, K. Hansen et Larsson (qui a fait une grosse faute) en restent là.

Dans la seconde demi-finale, là aussi le pilote en pole ne l’emporte pas. Au départ, Bakkerud fait un faux départ. Il devra donc passer 2 fois parle joker. Du temps perdu (environ 4 secondes). Deuxième départ, Loeb fait un départ parfait alors que derrière Hansen se fait balancer par Timerzyanov qui lui envoie Bakkerud dessus.

Malgré un tête-à-queue, Hansen tente de revenir. Il est déchaîné et revient peu à peu. Il prend la dernière place qualificative. Mais il sera en 3ème ligne en finale. Du gros niveau et des Peugeot qui sont dans le coup. Sont éliminés Baumanis, Chicherit et Timerzyanov.

Finale : un podium de WRC

En finale, Loeb fait un nouveau départ canon. Il vire en tête tandis que derrière, Solberg pousse un peu Kristoffersson sur la barrière. Ce dernier décolle et réussit à prendre le virage sur deux roues ! Impressionnant.

Hansen en a profité pour passer. Les deux Audi sont dernières. Solberg est 4ème alors que Loeb crée un écart d’office. Ekström, optimiste, finit au large et passe dernier. Solberg prend son joker d’entrée de jeu, il sera imité par Kristoffersson le tour suivant. Solberg ressort devant lui.

Bakkerud décide de prendre son tour joker au 3ème tour. Il veut sans doute marquer les VW à la culotte mais ce sera dur. Etonnant, les deux Peugeot rentrent dans le joker au 4ème tour sur 6. On s’attendait à un passage dans le dernier tour comme habituellement. Loeb réussit à freiner très très tard et repasse Solberg. Hansen n’a pas pu.

Il ne reste qu’Ekström à passer dans le joker. Mais, il n’a pas assez d’avance pour ressortir devant. Loeb file vers la victoire.

Sébastien Loeb l’emporte devant Solberg et Hansen ! Deuxième victoire de Loeb en WRX après la Lettonie 2016. Derrière, Ekström prend la 4ème place devant Kristoffersson et Bakkerud.

Classements généraux

Avec cette victoire, Loeb fait un rapproché au général. Kristoffersson reste premier, mais ne compte plus que 9 points d’avance sur le nonuple champion du monde WRC. Solberg est 3ème, 1 petit point derrière. Bakkerud recule à la 4ème place avec 61 points et voit désormais Hansen à 2 points derrière, à égalité avec Ekström. Personne ne semble dominer cette saison 2018, en tout cas pour le début, même si Kristoffersson a remporté 2 victoires.

Position Pilote Points
1 JOHAN KRISTOFFERSSON 75
2 SÉBASTIEN LOEB 66
3 PETTER SOLBERG 65
4 ANDREAS BAKKERUD 61
5 TIMMY HANSEN 59
6 MATTIAS EKSTRÖM 59
7 NICLAS GRÖNHOLM 37
8 JANIS BAUMANIS 32
9 GUERLAIN CHICHERIT 27
10 TIMUR TIMERZYANOV 27
11 ROBIN LARSSON 26
12 KEVIN HANSEN 26
13 KEVIN ERIKSSON 15
14 JÉRÔME GROSSET-JANIN 15
15 GRÉGOIRE DEMOUSTIER 5
16 FRANÇOIS DUVAL 4
17 OLIVER BENNETT 3
18 HERVÉ « KNAPICK » LEMONNIER 0
19 JOAQUIM SANTOS 0
20 MÁRIO BARBOSA 0

Au classement par équipe, l’équipe de Petter Solberg, PSRX Volkswagen Sweden reste en tête. Ils comptent 15 points sur Peugeot Total et 20 sur EKS Audi Sport, l’équipe de Mattias Ekström. Derrière, GRX Taneco (Timerzyanov et Grönholm) devance largement GC Kompetition (Chicherit) qui bataille avec Olsberg MSE qui aligne des Ford Fiesta.

Position Ecurie Points
1. PSRX Volkswagen Sweden 140
2. Team Peugeot Total 125
3. EKS Audi Sport 120
4. GRX Taneco 64
5. GC Kompetition 42
6. Olsbergs MSE 41

Rendez-vous du 25 et 27 mai 2018 à Silverstone pour la prochaine manche.

Illustration : Peugeot Sport

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WRX – Belgique 2018 : Loeb l’emporte Outre-Quievrain"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Bravo Loeb et Hansen , PEUGEOT progresse 😊

Thomas
Invité

Très joli coup de Peugeot contre VW et Audi 😀

wpDiscuz