Accueil Design DS X E-Tense : c’est dans longtemps 2035 ?

DS X E-Tense : c’est dans longtemps 2035 ?

1393
27
PARTAGER
DS X E-Tense

On y a presque cru. DS annonçait un nouveau concept électrisant. Ainsi, on pensait à un presque véhicule de série. Finalement, c’est un film qui annonce un hypothétique futur dans 17 ans !

On pourrait dire que la déception est à la mesure de l’attente. Mais regardons un peu ce que propose DS Automobiles. Le DS X E-Tense est un « dream car » devant donner la direction aux gens de la marque. « (…) fantasme du luxe français pour le client de 2035 ; un client dont les envies pourront varier, mais qui aura toujours le désir de se faire plaisir ».

Le X est au cœur du concept avec un symbole qui se retrouve partout sur la voiture. Ainsi, à l’avant avec un éclairage en « maillage », sur le côté avec des panneaux de carrosserie formant le X, ou même les portières en élytre, tressée carbone et cuir.

Comme on est dans l’imaginaire, autant y aller à fond. Le DS X E-Tense est asymétrique, un peu comme les véhicules de record de vitesse 100 ans en arrière. Le pilote est « à l’air libre ». Mais, le passager, et éventuellement le 3ème passager, sur un siège escamotable, sont protégé par un « cockpit cocon ». DS imagine un plancher en verre transparent (qui va vouloir voir défiler la route sous ses pieds ?). Heureusement, il serait électro-chromatique pour s’opacifier à la demande. Un hologramme personnifie l’Intelligence Artificielle qui anime la voiture.

Un concept comme on les aime, mais…

Cuir bi-ton, métal, bois, point perle (image de marque de DS), carbone. C’est une image du « luxe à la française » que veut imposer DS Automobiles. Le véhicule est évidemment autonome, et offre des « expériences sensorielles » hors du commun. Il faut dire que DS Automobiles tente d’imposer cette image de « luxe français », surtout en Chine, à grand renfort d’images d’Epinal de la France. Depuis hier, le DS7 Crossback est commercialisé en Chine. Histoire de fleurer bon la France de carte postale, les finitions prennent le nom de quartiers emblématiques de Paris : Bastille, Passy, Rivoli et Opera.

Le DS X E-Tense est entièrement électrique, d’une puissance de 540 chevaux, uniquement sur le train avant (?!) qui peut même aller à 1MW (1 360 chevaux) sur circuit. DS ne précise pas si cela resterait uniquement sur le train avant… Châssis carbone, suspensions novatrices, électronique gérant entièrement le couple et la motricité de façon optimum. Tout y passe. Même une carrosserie auto-réparatrice.

Il n’y a pas à dire, c’est un très joli concept (au sens premier du terme) que nous présente DS Automobiles. Dommage qu’il ne soit pour le moment que l’objet d’un film et pas présenté dans le cadre d’un salon. Peut-être au Mondial à la rentrée d’automne ?

En attendant, place aux images. Vous y retrouverez Paris, la Tour Eiffel, l’Ile de la Cité, un coucher de soleil romantique sur la défense. Par contre, pourquoi voit-on le David de Michel Ange (qui se trouve à l’Académie de Florence doit-on le rappeler) ? Mystère.

Illustration : DS Automobiles

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "DS X E-Tense : c’est dans longtemps 2035 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
YAC
Invité

alors c’est ça la surprise !
NEXT…

Thomas
Invité

Déçu je le suis carrément !!!! J’aurais préféré que ce soit le DS3 Aircross de dévoilé, qui fera l’actualité commerciale, lui 🙁

Kaizer Sauzée
Invité

La voiture du prochain film de Spielberg ?
À part çà, d’ici 2035 beaucoup de choses auront changé et il sera devenu obsolète.
À mois que d’ici là Donald, Vladimir, Kim et autres démocrates n’aient mis la planèteà feu et à sang…

POPEL
Invité

Pas de doute, ils fument de la bonne au marketing DS.

Commandant Tour
Invité

ils occupent le terrain … pas de nouveauté (ds7 c est passé maintenant), vente au ras des pâquerettes, …, ils font comme d’hab, se faire plaisir avec des trucs qui ne parlent qu’a eux et leurs agences de crea et pas a leurs clients (ou absence de clients….)
allez, fais tourner !!!

Will
Invité

Ouais c’est un peu flippant, c’est vrai que ça prend du temps de donner de la consistance à une marque (surtout quand il n’y a pas grand chose qui sort) mais on dirait que chez DS il n’y a que des marketeux qui n’ont à la bouche que « luxe à la française » (et surement tout un tas de novlangue).

Anonyme
Invité

en plus, c’est un peu raté, leur approche : en 2035, les voitures ne rouleront plus, elles voleront. D’ailleurs, déjà aujourd’hui, divers projets de voitures drones existent

amiral_sub
Invité

rdv en 2035. Je te parie 1000€ que les voitures ne voleront pas.

Anonyme
Invité

sortez donc le carnet de chèque, elles volent déjà :

Rickyspanish
Invité

C’est sympa les concepts … s’il y a une suite derrière. Voilà un énième concept de « sportive » qui ne sert à rien et qui n’apporte rien de concret. C’est hors sujet pour une marque qui n’est pas en grosse forme…
C’est bien d’imaginer le futur mais vu ce que fait la marque pour le renouvellement de sa gamme, pas sûr qu’elle existe encore en 2035.

wpDiscuz