Accueil Renault Renault va vendre des voitures avec Alibaba

Renault va vendre des voitures avec Alibaba

986
1
PARTAGER
Renault Koleos

Renault renforce son partenariat avec Alibaba, le géant chinois de la vente, pour vendre des voitures sur la plateforme e-commerce chinoise et augmenter ses ventes dans l’Empire du Milieu.

Les 500 millions d’utilisateurs de T-Mall en Chine, à Hong Kong, Macao et Taïwan pourront bientôt acquérir une Renault et auront même droit a une petite exclusivité avec une édition limitée du Koleos.

En contrepartie d’un accès à la plateforme T-Mall, Renault installera dès cette année les services d’Alibaba sur les Koleos et Kadjar vendus en Chine.

À l’heure où  23 % des consommateurs chinois âgés de 18 à 24 ans achètent leur véhicule en ligne, ce partenariat incontournable est une bonne nouvelle pour le constructeur français qui doit mettre les bouchés doouble spour atteindre son objectif fixé pour 2022.

De 72 100 véhicules en 2017, Renault ambitionne de passer à 400 000 ventes d’ici fin 2022. Le constructeur prévoit de développer neuf nouveaux modèles produits en Chine dont trois véhicules électriques purs.

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Renault va vendre des voitures avec Alibaba"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Je ne suis pas sûre que cela soit possible pour les utilisateurs de TMall à Taiwan, Renault n’étant plus présent depuis quelques années dans ce pays.

wpDiscuz