Accueil Chevrolet Détroit 2018 : Chevrolet Silverado

Détroit 2018 : Chevrolet Silverado

925
9
PARTAGER
Chevrolet Silverado

Dévoilé en avant-première lors de la célébration du premier centenaire de la gamme pick-up du constructeur, le nouvel opus du Chevrolet Silverado a eu le droit à présentation en grande pompe juste avant sa présentation au salon de Détroit.

« C’est sans doute le produit le plus important du portefeuille de Chevrolet, » a déclaré le patron mondial de Chevrolet, Alan Batey, lors de la présentation du Silverado. On aurait pu espérer une présentation un tantinet moins commerciale et plus passionnée, mais avec près de 600 000 unités vendues en 2017, Chevrolet n’a pas le droit à l’erreur.

Pour ce nouvel opus, le constructeur américain a offert au Silverado ce que beaucoup réclamaient, un design moins terne. Les designers ont modernisé sa silhouette avec des lignes adoucies, aux traits moins marqués, et un nouveau faciès. Ce dernier reçoit une calandre aux dimensions accrues qui mord allègrement dans les blocs optiques réduits au minimum. Suivant les versions, elle peut être chromée ou peinte en noir, fusionnant alors visuellement avec le bouclier.

Ce nouveau design s’accompagne d’un accroissement des dimensions avec une longueur et un empattement allongés respectivement de 4 et 10 cm, une garde au sol plus haute de 2,5 cm et une benne dont la longueur maximale croit de 17 cm.

Si l’extérieur est nouveau, l’intérieur est plus familier pour les habitués du Silverado. Chevrolet déclare que la cabine a été « fortement influencée par les commentaires des clients ». Le constructeur a notamment amélioré la qualité des matériaux utilisés et inclut les dernières nouveautés technologiques sans toutefois donner plus de précisions.

L’allongement de l’empattement a permis d’allonger l’espace aux jambes de 7,5 cm à l’arrière sur les versions 4 portes. Les passagers arrière profitent également deux espaces de rangement d’une capacité de 10 litres et d’un troisième sous les sièges d’un volume de 24 litres.

Le Silverado s’allège de 200 kg

Selon les dernières études de marché, les acheteurs de pick-up sont désormais très sensibles à la consommation de leur véhicule favori. Les équipes de Chevrolet ont alors travaillé dans trois directions, l’aérodynamique, le poids et des moteurs moins gourmands. La première aurait fait l’objet de toutes les attentions de la part des designers. Par exemple, le hayon arrière de la benne adopte un effet « spoiler » sur sa partie supérieure afin de réduire les turbulences habituelles. Si le constructeur ne fournit aucun chiffre, le dossier de presse mentionne une résistance à l’air abaissée de 7 %.

Les ingénieurs ont de leur côté travaillé à la réduction du poids grâce notamment à l’utilisation de l’aluminium pour les portières, le capot et le hayon arrière qui a permis de gagner 40 kg. L’utilisation d’un nouvel alliage plus résistant et plus léger a aussi permis au châssis échelle de perdre 40 kg sur la balance tout en augmentant sa rigidité de 10 %. Au final, le Silverado s’allège d’un peu plus de 200 kg.

Les moteurs ont également été retravaillés pour être plus économes. Chevrolet est avare de détails, mais la confirmé que le Silverado aura le droit aux V8 de 5,3 et 6,2 litres ainsi qu’à un 6 cylindres en ligne 3 litres turbodiesel Duramax. Le V8 6,2 litres et le V6 3 litres seront accouplés à la toute nouvelle boîte automatique à 10 rapports et seront équipés d’un système Stop & Start.

Avec cette nouvelle génération, Chevrolet s’est évertué à améliorer son Silverado, best-seller de la marque, et devrait dépasser les 600 000 et pourquoi pas tutoyer les 700 000 unités, dépassées pour la dernière fois en 2005.

 

Source : Chevrolet

Source photo : Chevrolet

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Détroit 2018 : Chevrolet Silverado"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Ils ont quand même fait la démonstration qu’une VW Golf polluait! Les USA c’est un pays fascinant! Bon après le 3008, Wizz, je mets au défi Peugeot de lancer une concurrente de cette auto sur le châssis d’une 208! Les rois de l’illusion je vous dis! Et seulement en traction sinon c’est moins marrant! Il est à noter que pour le Dakkar, la traction a été délaissée …

amiral_sub
Invité

SAM: il y a des normes anti pollution, avec notamment des limites en NOx à ne pas dépasser. VW a décidé sciemment de les dépasser. Pas chevrolet.

SAM
Invité

@amiral_sub
Du coup on peut rouler tranquillement en V8 dans un camion surélevé aux formes « aérodynamiques » et conspuer une Golf qui dépasse les limites d’émission. C’est moi ou ce marché automobile est hypocrite?

SAM
Invité

C’est tout le ridicule du dieselgate!
VW a triché! C’est sur. L’Etat de Californie s’en est offusqué par contre au Nevada, en Californie et au Texas on continuera à rouler dans ces mastodontes qui appliquent la règle! J’ai une fascination pour ces gros pick ups mais aussi un réel questionnement quand au sens que les médias américains ont voulu donné à la tricherie de VW!

Francois
Invité
Je ne vois pas ce qu’il y a d’hypocrite ou plus précisément, je ne vois pas en quoi les Américains le sont davantage que les Européens. Ces histoires de normes ne sont que du protectionisme déguisé mais conformes au réglement de l’OMC. Dans la zone géographique où la spécialité est la petite voiture diesel, on chasse le CO2 alors que dans la zone géographique où la spécialité est la grande voiture essence, on chasse le NOx. Pour le reste, l’Américain roule en moyenne 30 000 km par an, le double du Français, et se montre souvent assez corpulent. Ajoutons à… Lire la suite >>
SAM
Invité
@François. Donc pourquoi avoir fait un problème mondial d’une problématique bien américaine? Je suis assez provocateur parce que je me dis c’est quand même dans ce pays qu’on a réussi à parler de pollution (vous avez vu la tête de l’engin)! Dans le sens où dans un marché dominé pas les Pick-Up full Sizze on a réussi à faire une diabolisation d’une Golf reprise de façon très importante en Europe! Se faire renverser par une VW Golf ce n’est pas pareil de se faire renverser par un Chevrolet Silverado … Donc en Inde on roule en Kwid et aux USA… Lire la suite >>
Francois
Invité

Le diesel sera un 6 cylindres en ligne, pas un V6. 😉

ART
Invité

Tiens wizz la ramène moins sur ce sujet…. Le hasard surement…

wpDiscuz