Accueil Rallye WRC – Pologne 2017 – ES1:ES14 : Bataille serrée pour la tête

WRC – Pologne 2017 – ES1:ES14 : Bataille serrée pour la tête

204
1
PARTAGER

Le WRC est en Pologne pour le weekend et ce rallye est compliqué par la météo très défavorable. Alors que tout le monde attendait du chaud sec, ce sont des trombes d’eau qui rendent le terrain très glissant.

Beaucoup de pilotes se sont fait surprendre d’entrée de jeu comme Sordo qui a fait un tout droit sans conséquence autre que de perdre 10 secondes. Mais les premiers ennuis mécaniques arrivent déjà. Craig Breen perd 40 secondes dès l’ES2, il suspecte qu’il ne roule plus qu’en 2 roues motrices. Il répare sur le bas côté et finit par repartir en 3 roues motrices ! En WRC2, Pryce et Funiss se sortent violemment. La Fiesta est détruite mais l’équipage est indemne.

Quelques crevaisons sont à déplorer ci et là. Mais une nouvelle tuile arrive à Mikkelsen. Il sort un peu large et touche une souche. La roue arrière gauche de sa Citroën C3 suit le reste de la voiture tant bien que mal. 1 minute 45 de perdue mais coup de bol pour lui, cela lui arrive dans l’ES5 juste avant l’assistance.

Après cette ES5, Latvala est en tête de 4,5 secondes sur Neuville et 5 sur Tänak. Ogier qui ouvre la route n’a perdu que 7,3 secondes sur son ancien coéquipier. Derrière, à plus de 40 secondes on trouve Paddon et Sordo puis les autres concurrents sont au-delà de la minute. L’ES6 est annulée pour des raisons de sécurité et les concurrents rejoignent le départ de l’ES7 en liaison.

Breen n’en finit pas avec le temps perdu. Cette fois, c’est une pénalité de 70 secondes pour avoir pris 7 minutes de trop en assistance. Mais au moins il a récupéré ses 4 roues motrices. La météo de son côté fait des siennes, quelques éclaircies mais surtout pas mal de pluie encore. Les pilotes y vont prudemment, échaudés par une matinée compliquée. Au final, après la super spéciale du soir, Neuville a pris la tête pour à peine 1,3 secondes sur Tänak et 6,6 sur Latvala. Ogier a pas mal perdu et pointe à 35 secondes, talonné par Paddon à 39 secondes qui est le vainqueur de cet après-midi.

Ce matin, 4 nouvelles spéciales étaient au programme. La pluie a cessé et si le temps est nuageux, un petit vent sèche la piste en terre. Tous les réglages sont remis en cause et ceux qui avaient du mal avec des réglages pour le sec vont peut-être se rattraper. Le rallye prend du retard encore à cause de spectateurs indisciplinés qui se placent hors des zones autorisés, au mépris de leur sécurité et celle des pilotes. On compte même un accident de la circulation sur une liaison qui implique un pilote WRC2, Koltan. Un conducteur a eu un malaise et l’a percuté (sans gros bobo mais le rallye s’arrête là pour le pilote à cause de l’enquête, rageant).

Pour Ogier, le rallye prend une vilaine tournure dans l’ES12 avec une pierre qui est cassée et une sortie qui a endommagé l’avant de la Fiesta. Il perd 33 secondes et doit réparer comme il peut dans la liaison. Il reperd du temps dans l’ES13 et se fait passer par Paddon et Sordo. Pendant ce temps, Neuville, Tänak et Latvala continuent de se battre pour la tête. A l’issue de l’ES14 c’est Neuville pour 1,3 seconde sur Tänak et 9,5 secondes sur Latvala. Suivent les deux autres pilotes Hyundai.

Du côté des Citroën, le meilleur est Lefebvre pour le moment à la 8ème place, à 2 minutes 15. Mikkelsen avec sa souche touchée pointe à la 12ème place. Quand à Breen, il n’est que 16ème à plus de 10 minutes. Un weekend encore décevant pour la maison rouge.

POS#PILOTETEMPSDIFF PRÉC.DIFF 1ER
1.5T. NEUVILLE1:32:44.1
2.2O. TANAK1:32:45.4+1.3+1.3
3.10J. LATVALA1:32:53.6+8.2+9.5
4.4H. PADDON1:33:26.9+33.3+42.8
5.6D. SORDO1:34:14.5+47.6+1:30.4
6.1S. OGIER1:34:21.3+6.8+1:37.2
7.15T. SUNINEN1:34:39.2+17.9+1:55.1
8.9S. LEFEBVRE1:34:59.8+20.6+2:15.7
9.14M. OSTBERG1:35:09.4+9.6+2:25.3
10.11J. HÄNNINEN1:35:22.0+12.6+2:37.9
11.3E. EVANS1:35:47.1+25.1+3:03.0
12.7A. MIKKELSEN1:36:07.6+20.5+3:23.5
13.34O. VEIBY1:39:46.5+3:38.9+7:02.4
14.31P. TIDEMAND1:40:00.1+13.6+7:16.0
15.40Q. GILBERT1:42:59.8+2:59.7+10:15.7

Source et illustration : WRC

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRC – Pologne 2017 – ES1:ES14 : Bataille serrée pour la tête"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

…des images sur terre magnifiques de gars qui ont le roulage pour enfiler , à fond les voies boueuses… impressionnant ce matin sur la ch 21

wpDiscuz