Accueil F3 Programme sportif Honda 2017

Programme sportif Honda 2017

238
7
PARTAGER

Comme c’est la tradition, Honda a réuni ses effectifs 2017 au siège d’Aoyama pour les présenter à la presse hier. On en connaissait déjà l’essentiel, mais il restait quelques cases à combler. C’est désormais chose faite.


F1

Bien évidemment ce sont Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne qui seront les pilotes des McLaren-Honda MCL32 en 2017.

GP2/GP3/F3

Honda a décidé de continuer et de développer la formation de ses jeunes à la dure école de la monoplace européenne. Nobuharu Matsushita effectuera une troisième saison en GP2. Il aura pour tâche de pointer tout près de la tête du classement s’il veut espérer aller plus haut, et ce sera la même mission pour Nirei Fukuzumi qui lui redouble en GP3. Le jeune Tadasuke Makino, lui, révélation 2016 en Super GT après un titre en F4, sera engagé en Euro F3 dans le team Hitech GP.

Super Formula

C’est là qu’il restait le plus d’inconnues. La nouvelle la plus spectaculaire concerne l’arrivée du jeune Pierre Gasly, champion en titre du GP2 et placé en Super Formula par Red Bull en guise de complément de formation en attendant que ne se libère un baquet dans la catégorie reine, suivant l’exemple de Stoffel Vandoorne la saison dernière. Alors qu’on le donnait plutôt chez Nakajima, ke jeune pilote français décroche finalement un baquet chez Mugen qui aligne une monoplace supplémentaire aux côtés de Naoki Yamamoto, le pilote maison, champion en 2013 et reconnu comme le plus rapide des pilotes Honda de la discipline. La voiture de Pierre Gasly est aux couleurs Red Bull, une première au Japon où le limonadier autrichien devrait également se retrouver cette saison pour la première fois sur les flancs de la Lexus de Ryo Hirakawa, nouvel arrivé dans la filière du taureau rouge en Super GT.

L’autre arrivée est celle de Narain Karthikeyan qui fait la navette entre Honda et Toyota au gré des baquets disponibles. Cette fois c’est au sein du Nakajima Racing que le pilote indien fera la saison. Son arrivée évince Bertrand Baguette, qui n’aura pas de programme Super Formula cette année. Il serait un peu simpliste de renvoyer Karthikeyan à son statut de pilote payant (par Tata, surtout). Irrégulier certes, il a alterné dans les dernières saisons erreurs et contre-performances, mais aussi de belles prestations. La saison dernière il a été à plusieurs reprises au niveau de son coéquipier Kamui Kobayashi, ce qui est loin d’être ridicule. On verra ce qu’il fera chez Nakajima aux côtés de Daisuke Nakajima, fils du patron de l’écurie et frère de Kazuki, rappelons-le.

Une écurie s’en va, une autre arrive. La dissolution de Drago Corsa, l’écurie Honda dirigée par Ryo Michigami, est remplacée par l’arrivée de la structure B-MAX racing, qui porte le fer depuis plusieurs saisons contre TOM’S dans le championnat de F3 japonaise. Très liée à Nismo, on pensait B-MAX en Super Formula avec un des pilotes Nissan mais ce sera en fait Takashi Kogure qui s’y collera pour 2017. Le vétéran japonais, estampillé Honda, sort d’une saison 2016 cauchemardesque et ne pourra que faire mieux. Il a le mérite de connaitre la discipline comme sa poche, un atout précieux pour l’écurie qui a tout a apprendre à ce niveau.

Pour le reste on retrouve le Real Racing avec cette année une seule monoplace pour Koudai Tsukakoshi et le Docomo Dandelion Racing et ses  pilotes Tomoki Nojiri et Takuya Izawa.

Indycar

Et une saison de plus pour Takuma Sato, qui quitte le giron de AJ Foyt pour rejoindre Andretti Motorsport.

WTCC

On connaît les effectifs de Honda en WTCC depuis quelques semaines. Les choses s’annoncent bien pour l’écurie anglo-japonaise qui se retrouve sans adversaire officiel a son niveau, à moins d’une surprise Volvo… Les trois pilotes officiels, Tiago Monteiro, Norbert Michelisz et Ryo Michigami, reçoivent le soutien d’Aurélien Panis dans une quatrième Civic engagée par l’écurie hongroise Zengo Motorsport.

Super GT

Les écuries et pilotes des Honda NSX GT ont été présentées lors du Tokyo Auto Salon le mois dernier. Comme en Super Formula, l’arrêt de Drago Corsa est compensé par le retour de Mugen en GT500, qui portera les couleurs de Motul avec Hideki Mutoh et Daisuke Nakajima. Les autres équipes ne changent pas, si ce n’est avec quelques permutations chez les pilotes. Chez ARTA, Takashi Kobayashi retrouve le GT500 aux côtés de Tomoki Nojiri, un équipage séduisant sur le papier. Kosuke Matsuura passe chez Nakajima Racing au côtés de Bertrand Baguette alors que chez Keihin Real Racing et Raybrig Kunimitsu, pas de changement avec Koudai Tsukakoshi et Takashi Kogure d’un côté, et Takuya Izawa et Naoki Yamamoto de l’autre.

Source et crédit photos : Honda

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Programme sportif Honda 2017"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

il y a erreur dans les paragraphes

ça devrait être

GP2/GP3/F3
Bien évidemment ce sont Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne qui seront les pilotes des McLaren-Honda MCL32 « gipitou » en 2017.

TIbzzz
Invité

Il est préférable pour Gasly d’aller chez Mugen que chez Nakajima.
Mugen a montré un meilleur niveau sur les dernières saisons.
Redbull a sûrement appuyé pour ne pas que son poulain apparaisse sous un mauvais visage à cause d’une écurie, certes valeureuse, mais pas toujours à niveau.
Quoique Vandoorne l’an passé a pourtant fait une bonne saison au volant d’une voiture d’une écurie assez moyenne (Dandelion)
Par contre Matsushita en sera a sa 3e saison en GP2, il me semble !

Pouet
Invité

Ce n’est pas Aurélien Panis, un autre « fils de », qui rejoint Zengo en WTCC ?

wpDiscuz