Accueil VW Arrêt définitif du diesel pour VW aux USA : Herbert Diess l’annonce

Arrêt définitif du diesel pour VW aux USA : Herbert Diess l’annonce

152
6
PARTAGER

Herbert Diess, installé au volant de la marque Volkswagen en lieu et place de Martin Winterkorn, confirme ce qui se murmurait depuis des semaines.

Voilà c’est fini. Selon plusieurs indiscrétions relayées dans les colonnes de média allemands et américains Herbert Diess vient de confirmer l’arrêt définitif de la commercialisation de modèles diesel sur le marché américain.

Peu ou prou dans le mix complet des ventes la part du diesel représentait (avant le dieselgate) environ un quart du total.

Si certains dirigeants de la division américaine avaient évoqué que jamais la part diesel de Volkswagen sur le marché américain ne retrouverait son volume d’antan, c’est une décision claire que le patron de la marque prend en annonçant la fin de la vente des TDI.

De quoi peut-être donner un peu plus à réfléchir du côté de Mercedes, un constructeur à l’étoile qui s’interroge aussi sur la suite ou pas de la commercialisation de ces modèles diesel.

Dieselgate, amendes, enquêtes en cours, procès, image très salement écornée, une page va se tourner pour la marque allemande sur ce débouché qui pour l’heure demeure confidentiel dans son volume mondial.

Avec le durcissement à venir des normes environnementales, des processus d’homologation toujours plus sévères aux USA et une part globale du diesel qui reste très largement minoritaire, chez Volkswagen on a tranché : stop.

Ceci alors que le groupe vient de dévoiler son nouveau plan, plan intégrant notamment une volonté de passer (et rapidement) la vitesse supérieure en Amérique du Nord. Une offensive alors articulée avec un catalogue plus copieux et dépourvu de TDI.

Source : Autonews.

Crédit illustration : Volkswagen.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Arrêt définitif du diesel pour VW aux USA : Herbert Diess l’annonce"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

Etonnant de voir VW abandonner le diesel alors que ce marché existe, et que des constructeurs s’y intéressent (Chevrolet, bientôt Mazda…). Vont ils laisser ce créneau à d’autres et y revenir plus tard sera plus difficile…

Peut-être que ça ne concernerait que la marque VW et pas Audi…

SGL
Invité

Oui, VW et TDi doit sonner comme un gros mot aux USA, peut-être aussi que Skoda TDI passe mieux !?

ART
Invité

Tiens d’habitude, quand un constructeur abandonne un marché pour wizz, c’est qu’il n’y en a pas vente, c’est peut-être que parfois, ce n’est pas qu’une question d’offres et de demandes…

wizz
Membre

dans le cas de VW, s’ils abandonnent le diesel aux USA, c’est surtout parce qu’ils sont……grillés.

ne pas confondre en cause effective et future cause

-renault avait essayé d’imposer le principe du monospace coupé Avantime. Pas de vent. C’est une constatation, une cause effective, et ils abandonnent ce créneau.

-VW USA est grillé en matière de diesel. Ils peuvent persister, mais peu de gens en acheteront. Ce n’est pas encore la cause, mais ça le sera

SGL
Invité

Ce qui me chagrine est suivant le mode que les Américains consomment l’automobile, c’est-à-dire ; Gros SUV, pick-up sur longue distance.
Tout cela est parfaitement adapté à l’utilisation du diesel, avec une condition, qu’il soit parfaitement et honnêtement dépolluer.
Paradoxalement, cette annonce, l’arrêt définitif du diesel aux USA est mauvais pour l’écologie mondiale.

wizz
Membre

rien n’est définitif, et pour le moment, ça ne concerne que VW

wpDiscuz