Accueil Actualités Entreprise Recherche, développement, design : vers un coup d’accélérateur pour Toyota en Europe

Recherche, développement, design : vers un coup d’accélérateur pour Toyota en Europe

168
1
PARTAGER

Si la rumeur se confirme officiellement à l’avenir, la division européenne du géant japonais devrait faire des annonces plus ou moins rapidement et marquer plus encore son ancrage européen.

Toyota compte bien accélérer à l’avenir sur le vieux continent. Entre recherche, développement, style et design, la division européenne du cador mondial de l’industrie automobile va élargir et étoffer son rayonnement.

Plusieurs pistes se dessinent. On évoque ainsi l’ouverture programmée d’une nouvelle antenne laquelle devrait strictement se consacrer au style, au style (toujours plus latinisant) des futures productions appelées à être introduites sous nos latitudes.

Ce nouveau bureau viendrait donc alors compléter l’actuel centre de design européen de Toyota implanté du côté de Sophia-Antipolis à côté de Nice.

Dans le large domaine de la recherche, de l’ingénierie et du développement, on anticipe aussi un (nouvel) agrandissement du centre de Zaventem dans les Flandres, site inauguré en 1987.

Une nouvelle extension au programme, avec des embauches à la clef, pour une antenne qui a déjà reçu quelques 170 millions d’euros d’investissement ou bénéficié d’une nouvelle piste d’essais.

Augmentation en vue donc pour un site (bureau R&D  et centre technique) qui couvrira alors plus de 200 000 mètres carrés et marquera l’importance européenne dans le dispositif recherche et développement global de Toyota.

Source : Autonews Europe.

Crédit illustration : Toyota.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Recherche, développement, design : vers un coup d’accélérateur pour Toyota en Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gustave
Invité

tout ça pour essayer de tenir 24h aux 24h du Mans ? LOL Je n’ai jamais compris pourquoi Toyota ne commercialise pas la Camry ou lieu de nous proposer l’avensis sans saveur !

Ok le marché de la berline baisse en france, mais pas en Allemagne ou même en angleterre. Et puis faudra mettre le paquet sur la remplaçante de la Auris, car entre temps, les coréens grignotent des parts de marchés, ce qui est aussi valable pour les SUV

wpDiscuz