Accueil F1 Programme sportif Honda 2016

Programme sportif Honda 2016

139
1
PARTAGER

Après une saison 2015 de sport auto à oublier, 2016 sera-t-elle l’année Honda ? Le constructeur japonais vient de dévoiler comme chaque année son vaste programme depuis son siège d’Aoyama à Tokyo.

Dans l’ensemble, c’est la stabilité qui domine dans les engagements comme dans les effectifs pilotes. Passons très vite sur la Formule 1 qui est le plus gros challenge et la plus grosse priorité de Honda qui ne peut pas se permettre une saison dans les profondeurs comme en 2014 et 2015. Pas plus Ron Dennis que Fernando Alonso et Jenson Button ne le supporteraient…

WTCC

Le plus visible engagement de Honda à l’international en dehors de la Formule 1 est le WTCC. Ce seront de nouveau trois Honda Civic qui seront alignées, deux pour le team officiel Castrol Honda WTCT avec Tiago Monteiro et Rob Huff qui arrive de Lada alors que Gabriele Tarquini a fait le chemin inverse. Norbert Michelisz est également pilote officiel même si son écurie n’a pas encore annoncé son sponsor titre, différent des deux autres.

GP2 et GP3

Après une première saison assez intéressante, Nobuharu Matsushita repart en GP2 chez ART Grand Prix et il devra cette année monter d’un cran. Le pilote japonais déclare sans complexe viser le titre. Honda a également décidé cette année d’étendre son programme en monoplace européenne et place Nirei Fukuzumi en GP3, toujours chez ART Grand Prix. A 19 ans, Fukuzumi sort de la F3 japonaise où il a terminé quatrième du championnat en 2015 avec deux victoires au compteur.

Indycar

Et une saison de plus pour le héros du peuple Honda, Takuma « Taku » Sato, chez AJ Foyt Racing.

Super Formula

Malgré les tests d’une pléthore de pilotes lors du rookie test en fin d’année dernière, il y a finalement peu de changement dans l’effectif puisque seul arrive Stoffel Vandoorne chez Docomo Dandelion Racing aux côtés de Tomoki Nojiri. Por le reste, c’est comme en 2015 : Koudai Tsukakoshi et Takuya Izawa chez Real Racing, Daisuke Nakajima et Bertrand Baguette chez Nakajima Racing, Naoki Yamamoto chez Mugen et Takashi Kogure chez Drago Corse.

Super GT

Stabilité également en Super GT où la plus grande nouveauté concerne la motorisation de la NSX GT Concept qui abandonne son système hybride qui avait handicapé la voiture en 2015 plus qu’il ne l’avait aidé. C’est la stabilité au niveau des écuries avec cinq NSX en GT500 pour ARTA (Kosuke Matsuura/Tomoki Nojiri), Drago Modulo (Hideki Mutoh/Oliver Turvey), Keihin Real Racing (Koudai Tsukakoshi/Takashi Kogure), Epson Nakajima Racing (Daisuke Nakajima/Bertrand Baguette) et Raybrig Kunimitsu (Naoki Yamamoto/Takuya Izawa). Seuls permutent Hideki Mutoh et Takashi Kogure. Il n’y aura pas de Honda en GT300 puisque ARTA retire sa CR-Z et que la NSX GT3 n’est pas encore prête.

F3 et F4 Japon

La filière HFDP continue de placer des jeunes dans les formules monoplaces nationales : Keishi Ishikawa redouble en F3 où il est rejoint par Hiroki Ohtsu et Tadasuke Makino qui on fini respectivement troisième et second en F4 la saison dernière. En F4, deux redoublants, Yuta Kamimura, Mizuki Ishizaka, voient Sena Sakaguchi à leurs côtés, qui arrive tout droit du kart. Des noms à suivre dans leur ascension.

Source et crédit image : Honda

 

 

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Programme sportif Honda 2016"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

honda est venu en f1 en 2015 pas 2014 même si sils ont fait des test.

wpDiscuz