Accueil F1 F1 Interlagos 2015: Rosberg tout en maîtrise

F1 Interlagos 2015: Rosberg tout en maîtrise

80
4
PARTAGER

Il n’a lâché la tête de course que lors des arrêts au stand et a tenu Lewis Hamilton à distance durant les 71 tours de ce Grand Prix du Brésil. Nico Rosberg a remporté son cinquième succès de la saison, son deuxième consécutif, en contrôlant l’épreuve de main de maître. Cette victoire lui assure la deuxième place au championnat face à Vettel, troisième cet après-midi.

Départ: Auteur d’un départ légèrement meilleur que le poleman, Lewis Hamilton tente de porter une attaque sur son équipier à l’extérieur du S de Senna mais Rosberg conserve l’avantage. Tout le monde est resté prudent et aucun accrochage n’est à déplorer.

Tour 1: Abandon de Sainz qui était parti depuis la voie des stands.

Tour 3: Daniel Ricciardo rentre déjà au stand pour un changement de pneus.

Tour 5: Rosberg mène avec 1″1 seconde d’avance sur Hamilton, 3″4 secondes sur Vettel et 4″8 secondes sur Raïkkonën. Bottas est cinquième mais déjà décroché par le quatuor de tête.

Tour 9: A ce stade de la course la bataille se situe entre les huitième et onzième positions avec Massa, Pérez, Verstappen dans cet ordre.

Tour 10: Kvyat, Massa, Pérez et Grosjean au stand.

Tour 11: Arrêts de Bottas et Verstappen.

Tour 12: Raïkkonën au stand.

Tour 13: Arrêt du leader, imité par Vettel, son rival au championnat. Cela s’éternise un peu pour Rosberg.

Tour 14: Hamilton dans la voie des stands. Pour lui aussi l’arrêt est long.

Tour 18: Hamilton est revenu à une demi-seconde de Rosberg.

Tour 22: Maldonado qui ne s’est pas arrêté perd place après place. Il est maintenant neuvième après s’être fait dépassé par Kvyat puis Massa.

Tour 23: Hamilton est de plus en plus agressif derrière Rosberg. Il freine plus tard que l’Allemand sans réellement tenter de l’attaquer.

Tour 25: Premier arrêt de Maldonado.

Tour 26: Rosberg a repris du champs et relègue Hamilton hors de la zone DRS.

Tour 27: Hamilton explique à la radio qu’il ne pourra pas dépasser Rosberg en piste et demande à changer de stratégie. Son ingénieur lui annonce qu’il va retarder son deuxième arrêt.

Tour 30: Hamilton a relâché son effort et accuse un retard de trois secondes sur Rosberg.

Tour 32: Verstappen attaque Pérez. Grosjean en profite pour dépasser lui aussi le Mexicain. Vettel rentre au stand.

Tour 33: Rosberg au stand à son tour.

Tour 34: Hamilton suit finalement la stratégie de son équipier en s’arrêtant lui aussi. Il reprend la piste derrière Raïkkonën qui ne s’est pas arrêté.

Tour 35: Accrochage entre Maldonado et Ericcson. La Sauber part en tête-à-queue mais peut repartir. Le Vénézuélien a tenté un dépassement de très loin au freinage sur S de Senna. Hamilton attaque Raïkkonën et reprend la deuxième place.

Tour 38: Raïkkonën laisse passer Vettel.

Tour 41: Grosjean réussit son dépassement sur Verstappen. Bottas s’arrête au stand.

Tour 45: Hamilton repart à l’attaque: 1’15″304, soit une seconde de mieux que Rosberg.

Tour 46: Deuxième arrêt de Raïkkonën.

Tour 47: Vettel au stand pour son troisième arrêt.

Tour 48: Arrêt de Rosberg.

Tour 49: Troisième et dernier arrêt pour Hamilton au moment où Vettel prend le record du tour.

Tour 51: Après un tour en 1’14″832, Hamilton est revenu à 1″2 seconde de Rosberg.

Tour 55: Hamilton fait un gros plat sur son pneu avant-droit en prenant un tour à Grosjean.

Tour 56: Troisième arrêt de Grosjean. Il repart juste devant Verstappen et a Felipe Nasr en point de mire.

Tour 57: Grosjean dépasse Nasr. Maldonado est maintenant sa prochaine proie.

Tour 58: Encore une place gagnée par Grosjean au détriment de son équipier.

Tour 62: Hamilton perd du terrain. Son retard s’élève désormais à près de trois secondes.

Tour 65: Kvyat revient sur Hülkenberg, sixième.

Tour 68: Verstappen sort Maldonado de la zone des points.

Arrivée: Treizième victoire pour Nico Rosberg en Formule 1 qui s’impose devant Hamilton et Vettel. Seules les Mercedes et les Ferrari termine la course dans le même tour. En neuf participations, le Grand Prix du Brésil se refuse toujours à Hamilton.

[Mise à jour : Felipe Massa a été exclu du GP suite à une température de pneumatique trop élevée au départ de la course. Relevée à 137°C au lieu de 110°C, la voiture a été déclarée non conforme. Felipe perd donc le bénéfice de sa 8ème place au profit de Romain Grosjean. Verstappen et Maldonado remontent d’un cran dans les points. Williams a fait appel de la décision en arguant que le capteur FIA devait forcément être erroné car leur 3 capteurs n’ont rien décelé et surtout que 27° en plus se verraient forcément en terme de pression des pneus ce qui n’a pas été le cas.]

Classement Interlagos 2015

Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "F1 Interlagos 2015: Rosberg tout en maîtrise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

Etrange le choix de Redbull de ne pas avoir monté le NOUVEAU bloc moteur thermique avec le NOUVEAU le turbo associé

Thibaut Emme
Admin
Etrange ? Non…RBR veut montrer à RSF1 que ce sont eux les patrons…pas des clients. Rien qu’à entendre la morgue de Ricciardo qui dit que le thermique ne vaut « que » 2 dixièmes alors qu’ils n’ont mis qu’une partie de la mise à jour puis qui demande à RSF1 de « revoir sa copie » on sait que RBR joue un vilain jeu. Vous imaginez bien qu’ils ne vont pas non plus aider trop Renault à avoir des infos sur les évolutions de son moteur pour l’an prochain. Mais on voit aussi que Ricciardo est dépassé par son jeune coéquipier…pas simple d’être dans… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Les mêmes causes entraînant les mêmes effets, Il serait amusant que battu par son n° 2, il signe chez Ferrari … et retrouve sont ex-coéquipier Vettel parti un an avant lui.

klm
Invité

étant donné la donné la mauvaise réciprocité du partenariat rbr/rbat avec rsf1 je comprends pourquoi il ont incité leur concurrents a ne pas les motorisé.

wpDiscuz