Accueil Rallycross WRX – Turquie 2015 : Hansen gagne et menace Solberg

WRX – Turquie 2015 : Hansen gagne et menace Solberg

102
3
PARTAGER

Le RallyCross mondial pose ses roues en Turquie sur l’ex-circuit de F1 emprunté en partie. Sur cette piste difficile c’est Timmy Hansen qui l’emporte.

La piste n’est pas simple du tout. La partie bitumée est, en grosse partie, celle du circuit de F1 avant de rentrer à l’intérieur du circuit sur une partie « en terre ». Les guillemets sont de rigueur car c’est une piste asphaltée recouverte de terre est les 550 chevaux ont très vite arraché la terre pour ne laisser qu’un bitume sale très glissant. Le premier virage est très tendu et a valu des accidents dans ce weekend, dont Jeanney par exemple en manche qualificative #3.

Petit reproche peut-être à cette piste d’Istanbul, les tribunes sont loin de la piste et voient l’arrivée de dos (dans la poussière donc). Dommage de ne pas avoir mis des tribunes provisoires au plus prêt du spectacle.

Manches qualificatives

Dès les deux premières manches, Timmy Hanson confirme sa très bonne forme. Il remporte la première manche et fait 2nd de la deuxième. Dans ces manches qualificatives, c’est le temps qui est important et il faut éviter un maximum les contacts. Après les deux premières manches, Hansen est en tête devant Ekström et Nitiss. Les Ford indiquent avoir trouver un réglage. Suffisant pour grimper dans la hiérarchie ?

Solberg, le champion en titre et leader du championnat, est 4ème. Le coéquipier de Hansen, le Français Jeanney pointe à la 8ème place. Il n’aime pas trop ce circuit et n’a pas l’air à l’aise. A noter que Doran a été exclu de la première manche et se trouve 20ème. Danielson est en difficulté après un abandon en manche #2.

Dans la manche 3, Jeanney connait un gros carton dans le premier virage. Il est poussé par Linnerud et finit dans les pneus, percuté par Heikkinen qui ne peut l’éviter. Tous les deux finiront derniers de la manche. Devant, Ekström l’emporte devant Bakkerud et Hansen. Solberg en difficulté ne peut faire mieux que 10ème. Hekström prend la tête du général provisoire devant Hansen et Nitiss. Solberg recule à la 5ème place et cherche les réglages de sa DS 3. Jeanney est 11ème et seuls les 12 premiers passent en demi. Tout va se jouer en manche 4.

La manche 4 justement, Ekström continue son cavalier seul sur son Audi S1. Il devance Solberg qui a l’air content de ses nouveaux réglages. Bakkerud complète le top3 tandis que Hansen a plutôt assuré après avoir pris un mauvais départ, il finit 6ème. Jeanney de son côté assure avec le 9ème temps. Au cumulé des 4 manches, Ekström l’emporte devant Hansen. Tous les deux seront en pole de leur demi-finale respective.

Suivent dans les demi-finales : Bakkerud, Nitiss, Solberg, Kristoffersson, Timerzyanov, Larsson, Marklund, Jeanney, Linnerud et Münnich qui prend la dernière place qualificative. Stohl, Heikkinen, Doran, Danielsson et Andersson doivent être déçus de ne pas aller en demi.

CQd-gmKWIAACyA_

Demi-finales : Bakkerud (Ford) et Hansen (Peugeot) l’emportent

DF1 : Les deux demi-finales sont compliquées. Seuls les 3 premiers de chaque demi-finale passent en finale. Solberg se loupe complètement au départ. Devant Bakkerud a pris le meilleur envol devant Ekström. Solberg a l’air en difficulté. Casse mécanique ? Ekström a de son côté un pare-choc abîmé suite à une erreur et un contact avec les pneus. Son Audi a l’air déséquilibrée. Il bouchonne Timerzyanov. Mais un tour après le Russe laisse un peu d’air à l’Audi.

Au tour 4/6 Ekström prend le tour joker et ressort devant Marklund (coéquipier) qui le laisse passer. Solberg lui traîne sa misère à l’arrière. Il continue pour la forme et le dernier point. Timerzyanov et Bakkerud ne prennent pas encore le tour joker. Timerzyanov espère passer Ekström mais en fait il ressort 4ème derrière Marklund. C’est fait Bakkerud gagne devant Ekström et Marklund. Les deux Audi vont en finale, Timerzyanov rate le coche, de même que Linnerud et Solberg à la DS3 « malade ». Hansen a une nouvelle chance de se rapprocher de Solberg au général !

DF2 : Pour la deuxième demi-finale, on retrouve les deux Peugeot du team Hansen mais l’un est en pole tandis que l’autre est rejeté à l’arrière. Nitiss prend le meilleur départ. Hansen se rate un peu et se jette dans le tour joker pour avoir le circuit libre pour les 5 prochains tours. Nitiss confirme la bonne performance des Ford. Larsson et sa voiture jaune et noir semble un peu bouchonner les autres. Jeanney est 4ème, gêné, mais ne prend pas le joker. Etrange.

Hansen remonte. Jeanney se jette dans le tour joker au 3ème tour. Il ressort derrière Hansen. Pour le moment les deux Peugeot sont éliminées. Nitiss devant est plutôt confortable. Hansen semble avoir repris suffisamment de temps pour repasser Kristoffersson à la faveur du tour joker. Nitiss fait son joker au tour 5/6. Il ressort 3ème devant Hansen. Larsson est en tête provisoirement mais Nitiss a un souci visiblement.

Après son tour joker, Larsson ressort à la hauteur de Hansen et s’appuie sur lui. Hansen lui répond et passe au forceps. C’est une pagaille incroyable dans la partie terre ! A voir si les commissaires de course ne vont pas broncher sur les différentes manoeuvres. Jeanney en profite (en faisant sa place) et finit 2nd ! Kristoffersson prend la dernière place qualificative. Nittis a tout perdu ainsi que Larsson dans le dernier tour.

CQd52mIWEAAQm42

Finale : Hansen fait le boulot

Hansen prend le meilleur départ tandis que Jeanney se fait un peu pousser au premier virage par Ekström. Il est quand même 4ème. Jeanney et Ekström prennent leur tour joker dès le premier tour. Dans la partie terre Marklund a visiblement un souci. Jeanney se retrouve en tête à queue après une nouvelle touchette. Les deux Audi se sont accrochées et Jeanney est un dommage collatéral visiblement. Il est 4ème. Marklund doit abandonner. Bakkerud a pris son joker au 2ème tour. Hansen cravache mais va devoir prendre son joker lui aussi. Kristoffersson l’effectue au 4ème tour. Les trois premiers ne sont pas gênés et peuvent donc dérouler leur pilotage.

Hansen semble ne pas avoir assez d’avance sur Bakkerud et attend le dernier tour pour faire son joker. Ford va-t-il décroché sa première victoire cette saison ? Derrière Jeanney maintient Ekström derrière comme il peut. Mais Hansen ressort juste devant Bakkerud ! Il a fait le boulot ! Bakkerud tente de s’infiltrer mais la Peugeot passe en tête devant Bakkerud. Susann Hansen (la mère de Timmy et Kevin) saute de joie. Kenneth est aussi tout sourire. Il y a de quoi. Jeanney s’est fait passer par Ekström et finit 5ème.

Très belle opération pour Timmy Hansen qui revient à 19 points de Solberg. Ce championnat est intense (il reste 60 points à prendre). Du côté championnat constructeur, Peugeot Hansen accentue son avance avec cette victoire et la 5ème place de Jeanney. Si Ford a réellement trouvé un réglage sur sa Fiesta, cela pourrait troubler le jeu pour les deux derniers weekend. Jeanney avec ses qualifications mitigées recule à la 5 ème place, passé par Bakkerud.

Championnat pilotes provisoire :
1. Solberg 256 points
2. Hansen 237 points
3. Kristoffersson 201 points
4. Bakkerud 188 points
5. Jeanney 180 points
6. Ekström 179 points

Championnat constructeurs provisoire :
Peugeot Hansen 417 points
Ford OMSE 338 points
SDRX 281 points

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRX – Turquie 2015 : Hansen gagne et menace Solberg"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lovehornby
Invité

XXXXXXX ?????

ASP68
Invité

Grosse bagarre en DF2, c’était magnifique. Belle opération pour Timmy. La fin du championnat va être chaud/bouillant !!!

wpDiscuz