Accueil BMW BTCC 2015 à Knockhill : au tour de Honda

BTCC 2015 à Knockhill : au tour de Honda

91
0
PARTAGER

Après BMW et VW, c’est au tour de Honda de briller en BTCC. Encore que l’on a vu 7 personnes et 4 voitures différentes sur les podiums des 3 courses de Knockhill.

F4 MSA

Ricky Collard (Arden) est le plus véloce lors des « libres ». Néanmoins, pour les qualifications, c’est Lando Norris (Carlin) qui pointe en tête.

F4 MSA 1

Norris effectue un bon départ, mais il oublie de tourner. Le temps de se souvenir du tracé du circuit et le peloton est passé. Dan Ticktum (Fortec) hérite des commandes. Collard passe 2e et Colton Herta (Carlin), 3e. Plus loin, Enaam Ahmed (Arden) double le Canado-américain. Collard tente un dépassement « Takuma Sato » sur Ticktum et ça se termine à la Sato : Ticktum en tête-à-queue et Collard Jr qui se traine jusqu’aux stands pour abandonner. Ahmed, nouveau leader, fête ça en se payant un trottoir. Fond plat endommagé, il ne peut résister au retour d’Herta et de… Norris.

1er, Herta est pénalisé pour avoir pris un raccourci. Norris remporte donc cette course folle devant Ahmed et Sennan Fielding (JHR.)

F4 MSA 2

Le dimanche matin, Ticktum contrôle Josh Smith (Fortec) et Herta. Jessica Hawkins (Falcon) et Tarun Reddy (Double R) ne passent pas la chicane et ça vaut un safety-car.
Au drapeau vert, pas de changement. Par contre, Norris fait « gravier » un tour plus tard et la voiture de sécurité de ressortir.
A la deuxième reprise, c’est chaud entre Smith et Herta. Ce dernier passe 2e après une manoeuvre digne du BTCC. Fielding suit le wagon. En tentant de passer lui aussi, James Pull (Fortec) surconduit et finit dans les pneus. Devant, Fielding passe Herta. Alors qu’il attaque le dernier tour, Ticktum est trahi par son Ecoboost.

Du coup, Fielding s’impose devant Herta et Smith.

F4 MSA 3

Pour la couse 3, Ticktum effectue un départ trop rapide pour être honnête. Derrière lui, Collard dépose Norris pour le gain de la 2e place. Ensuite, Herta passe Norris. Ticktum doit effectuer un drive-through (pour départ anticipé) et voilà Collard en tête. Norris, peu en verve, laisse filer Fielding et Ahmed. Smith envoi Petru Florescu (Carlin) dans le décor et c’est un safety-car.
Herta ne réagit pas à la reprise, ce qui donne de l’air à Collard. Néanmoins, le leader commet une erreur en vue de l’arrivé. Herta revient, mais le leader résiste in extremis.

Collard s’impose d’un souffle devant Herta. Fielding est 3e.

F4 MSA 4

Collard est « l’homme des courses 3 ». Une nouvelle fois, il sauve son week-end (et son leadership) dans la finale. Il a désormais 275 points. Norris suit à 271 points. 3e à 233 points, Fielding mène un petit groupe. Bref, rien n’est acquis pour personne.

F4 MSA 5

BTCC

Jason Plato (VW CC) arrive à Knockhill en leader du classement. Mais la roue de l’infortune tourne encore et voici qu’il a un pépin mécanique aux essais. Du coup, il a le 22e meilleur temps (sur 23 présents.)

En tête, les BMW 125i M sont impériales. Andy Priaulx part en pole devant Colin Turkington. Mat Jackson (Focus) empêche Rob Collard de réaliser un triplé aux essais.

BTCC 1

Priaulx profite un instant de sa pole. Jackson a Sam Tordoff (BMW 125i M) qui l’aide à démarrer. Tordoff et Collard sont ensuite côte à côte à la chicane. Le vétéran sort les forceps et Tordoff visite les pelouses. Jackson passe Priaulx, tandis que Tordoff perd d’autres places. Au fond, Dan Welch (Proton Gen-2) se fait bousculer et finit dans le gravier. Safety-car.
Au restart, Priaulx tente de reprendre les commandes. Jackson se défend et Priaulx part dans le décor. Collard en profite pour passer 2e. Puis il ressort les forceps et règle son compte à Jackson.

Collard, Jackson et Priaulx montent dans cet ordre sur l’estrade.

BTCC 2

Jackson et sa Focus (presque) vierge de tout sponsor sont en pole pour la course 2. A domicile, Godon Shedden (Civic R-Type) est survolté. L’Ecossais plonge au 5e tour et s’empare de la tête. Collard met Rob Austin (Audi A4) sous pression pour le gain de la 3e place. Le cascadeur de Rush commet une erreur et Collard passe. Il revient ensuite sur Jackson, qu’il double proprement.

Scottish power ! Shedden gagne la course 2. Collard est 2e et Jackson, 3e.

BTCC 4

La course 3 débute par un inédit 1-2 des Mercedes Classe A d’Adam Morgan et d’Aiden Moffat. 3e, Plato ne résiste pas à Matt Neal (Civic Type-R), ni aux autres pilotes qui se présentent dans ses rétroviseurs. La VW n’aime visiblement pas l’Ecosse. Neal continue son bonhomme de chemin, doublant le régional de l’étape Moffat. Priaulx tente sa chance, mais la Mercedes reste devant. La course semble pliée, puis Morgan roule sur des débris, ce qui le ralenti. Neal se jette sur la Mercedes et passe en premier devant le starter.

Neal est donc accompagnée par les Classe A de Morgan et Moffat sur le podium.

BTCC 3

Au terme d’un week-end à oublier, Plato reste en tête, avec 249 points. Désormais, il est poursuivi par les Civic Type-R de Shedden (2e à 238 points) et de Neal (3e à 227 points.) Mais un 7e, (Tordoff) à 206 points, bien malin qui saurait prédire le top 5 au soir de Rockingham, dans deux semaines…

BTCC 5

F4 BRDC

A l’étroit en F4 BRDC, Will Palmer (HHC) vient de décrocher une pige en FR 2.0 Eurocup avec ART Grand Prix. Pour fêter cela, il décroche la pole de Snetterton.

F4 BRDC 1

Le samedi après-midi, Omar Ismail (Chris Dittmann) plonge dans le peloton et se retrouve 2e. Tom Jackson (Chris Dittmann) l’imite et prend la 3e place, devant Harri Newey (HHC.) Jackson oublie de prendre un virage, ce qui permet à Newey Jr de repasser. Puis Ismail est victime d’une panne de cerveau. Il repart 5e. 4e, Ciaran Haggerty (Ecurie Ecosse) est trop loin pour revenir sur Jackson.

Palmer s’offre un septième succès. 2e sur la grille, puis 4e en début de course, Newey termine 2e, sans avoir doublé personne ! Jackson est 3e.

F4 BRDC 2

Akhil Rabindra (Douglas) est en pole pour la course 2 devant Rodrigo Fonseca (Lanan.) Faisal al Zubair (Hillspeed) prend un meilleur départ. Il se porte à la hauteur des hommes de la première ligne. Il y a contact et seul l’Omanais s’en sort. Le safety-car sort.
Au drapeau vert, Chris Mealin (Lanan) part devant Jackson et Palmer. Le leader du classement s’offre Jackson. Puis il s’en prend à Mealin, qui zigzague, puis envoi valser le fils du promoteur. Jackson, qui assistait à la scène, profite de la confusion pour prendre les commandes.

Jackson s’impose devant Mealin et Newey. Le 2e est exclu a posteriori parce que Palmer Jr s’est plaint à papa pour conduite dangereuse. Newey passe 2e et Al Zubair, 3e.

F4 BRDC 3

Pas de pot chez HHC pour la couse 3. Jackson prend le meilleur sur le poleman Palmer, tandis que Jack Bartholomew (Lanan) et Haggerty oublient Newey. Palmer se reprend et passe l’éphémère leader. Bartholomew, lui, vire trop large, perdant plusieurs places. Promu 3e, Haggerty craque face à Newey et Ismail.

Ce sont donc Palmer, Jackson et Newey qui montent sur le podium.

F4 BRDC 4

Avec 8 succès en 18 courses, Palmer est sur orbite. Il mène avec 418 points. Derrière, il n’y a pas vraiment de concurrent capable de le battre à la régulière. Jackson est 2e à 344 points. Newey, très régulier, est 3e à 315 points alors qu’il ne s’est pas imposé.

F4 BRDC 5

Crédits  Honda (photos 1 et 9), MSA Formula (photos 2 à 6), BTCC (photos 7, 8, 10 et 11) et F4 BRDC (photos 12 à 16)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz