Accueil Alternatives BMW présente ses nouvelles technologies moteur, dont la pile à combustible

BMW présente ses nouvelles technologies moteur, dont la pile à combustible

224
7
PARTAGER

A côté du BMW Série 2 Active Tourer eDrive, la marque à l’hélice a dévoilé deux autres prototypes exploitant une technologie bien connue de BMW : la pile à combustible.

BMW a choisi les journées de l’innovation 2015 pour présenter ses deux prototypes motorisés avec cette technologie, l’un basé sur une BMW i8 retravaillée au niveau de l’aérodynamisme et l’autre sur une BMW Série 5 Gran Turismo.

BMW i8 Fuel Cell_10

Aucun détail n’a filtré sur la BMW i8 mais on suppose qu’elle utilise un peu les mêmes entrailles que la BMW Série 5 Gran Turismo. Cette dernière est propulsée par un moteur électrique de 245ch qui puise sa source d’une pile à combustible  développé conjointement avec Toyota. On peut imaginer qu’elle a un lien de parenté avec celle de la Mirai. On trouve également une batterie haute tension pour le stockage et l’alimentation des autres composants électroniques.

BMW Série 5 GT Fuel Cell

BMW précise aussi que cette BMW Série 5 GT possède une plage de fonctionnement de plus de 500km et dont le ravitaillement en hydrogène se fait en moins de cinq minutes. Le réservoir se trouve entre l’essieu avant et arrière dans le tunnel de transmission. La marque munichoise explique que le réservoir dispose d’une technologie permettant un stockage à basse température pour une pression de 350bars.

BMW Série 5 GT Fuel Cell_12

Autre point à signaler, BMW en a profité pour dévoiler un prototype de BMW Série 1 utilisant l’injection directe d’eau. Déjà entrevue sur la BMW M4 Safety Car de MotoGP, cette technologie arrive sur un moteur essence turbo-compressé à 3 cylindres.

Prototype BMW Série 1

L’injection directe d’eau a un effet de refroidissement sur le moteur permettant de meilleures performances (+10% sur la puissance et le couple) et une meilleure consommation de carburant (-8%). Cette technologie permet également un meilleur fonctionnement moteur (taux de compression plus élevé et moins de risque de cliquetis).

Prototype BMW Série 1_14

BMW i8 Fuel Cell

BMW Série 5 GT Fuel Cell

BMW Série 1 Prototype

Source : BMW

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "BMW présente ses nouvelles technologies moteur, dont la pile à combustible"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Neokoplex
Invité

Je le savais bien que les compagnie pétrolières nous cachaient l’existence du moteur à eau ;-).

On a pas d’info sur l’eau utilisée ou la quantité ? Je suppose qu’elle doit être déminéralisée et qu’il faut faire le plein à chaque fois.

Trokonplex
Invité

Il ne faut pas confondre l’eau de pluie et l’eau de vie ( aqua vitæ ) très légèrement alcoolisée .
Le plein doit etre fait dans le réservoir de la voiture et pas dans le chauffeur.

Thibaut Emme
Admin
L’injection d’eau dans les moteurs est presque aussi vieille que les moteurs eux mêmes… 1865 pour la première injection d’eau dans un moteur à gaz. Mais c’est surtout en aviation que le système a été utilisé jusqu’à présent et bien sur dans les dragsters (pour compenser l’augmentation de température due au méthanol et autres composés). En voiture « récente », Saab l’a utilisé sur la 99 Turbo S à la fin des années 70 (et Oldsmobile dans sa F-85 avec moteur « JetFire » qui tournait à un mélange eau+méthanol (pas d’essence). Pour l’eau, BM n’a pas encore précisé le volume et la consommation.… Lire la suite >>
Dr_Briefs
Invité

L’eau de condensation est déminéralisé. Il faut juste la filtrer pour retirer les poussières & co. (en pratique on pourrait ne pas filtrer mais niveau particule c’est mieux)

Mais bon je ne compte pas trop là dessus pour pas devoir faire le plein d’eau déminéralisé 😉

Après l’injection d’eau n’a pas que des avantages. Elle peut former de l’acide nitrique au contacte d’oxyde d’azote qui abimera la chambre de combustion.

Autre souci en hiver l’eau gèle…

Car clairement c’est une solution connu depuis très longtemps avec des versions avec des explications un peu farfelue (moteur pantone)

Agahnim
Invité

Hors sujet, ce n’est en aucun cas un « moteur à eau », chose qui n’existe que dans l’imagination des partisans de la « théorie du complot » des compagnies pétrolières.
Tout ce que l’on voit à son sujet est bidon, totalement truqué ou mal interprété par les bricoleur du dimanche apprenti sorcier motoriste.
La vaporisation de l’eau permet d’abaisser les températures ni plus ni moins…

XX
Invité

Lors de l’association de GM et Bmw dans l’hydrogène

April 9, 2003, Munich, Detroit …
David J. Buchko
BMW Product Communications Manager
et
Gordon B. Keil
BMW Product Communications Specialist

nous annoncent : nous nous attendons à un réseau national de remplissage d’hydrogène 10.000 stations en Allemagne , ,– c’était il y a déjà 12 ans…..

A part les Grecs , quel pays peut se payer 10 000 stations à 1 million d’euros la station ?

klm
Invité

Concepts intéressants néanmoins la i8 a un physique de bateau. L’injection directe d’eau a telle une marge de progrès?

wpDiscuz