Accueil BMW BMW dément toute arrivée en LMP1

BMW dément toute arrivée en LMP1

187
14
PARTAGER

Les 24 Heures du Mans a le vent en poupe, c’est peu de l’écrire. Succès populaire, investissements de grands constructeurs, des pilotes de premier plan et même des pilotes de F1 qui « bavent » d’envie. Mais BMW dément fermement tout projet d’engagement dans cette grande course automobile.

Depuis son retrait sans gloire de la F1, BMW s’est concentré sur le DTM et le GT3, le constructeur préparant d’ailleurs une nouvelle M6 GT3 (photo). Mais il manque à la marque allemande un défi d’envergure mondiale. Le Mans et le WEC (championnat du monde d’endurance) pourrait le lui apporter d’autant que les technologies alignées sont en mesure de satisfaire ses exigences. Mais, non, vraiment non; BMW nie toute velléité de conception d’une LMP1 capable d’être engagée en WEC à l’horizon 2017…

On se souvient que la seule victoire de BMW au général remonte à 1999 avec la V12 LMR. Des rumeurs insistantes emmènent depuis plusieurs mois BMW dans un projet de retour en LMP1 à partir d’une technologie hydrogène.

Source : autosport

Photo : BMW

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "BMW dément toute arrivée en LMP1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Je vais profité de cet article pour poser une question un peu hors sujet, BMW a gagné le mans 99, de ce fait ils ont obtenu une invitation pour le mans 2000, cependant malgré le fait que les V12 LMR étaient engager en ALMS toute la saison elles n’ont pas fait le mans, pourquoi?

Ridge33
Invité

On pourrait se mettre à rêver que Renault quitte la F1 et s’engage à fond avec Alpine en LMP1 et une arrivée de BMW en 2017 face à Porsche, Audi, Toyota et Nissan.

Rowhider
Invité

Vu le fiasco Nissan, il est en effet possible que Carlos décide de couper les vivres pour alimenter une Alpine LMP1. Même si de mon point de vue, un engagement en LMGTE serait nettement plus profitable pour relancer la marque.
Rien de tel qu’une bonne bataille rangée face aux Porsche, Corvette et Ferrari pour se faire une image. Après tout, c’est de cette manière que Jean Rédélé avait fondé Alpine: c’est une recette qui marche.

Key06
Invité
Le problème est que la règlementation LM GTE n’est pas du tout adaptée a la nouvelle Alpine: poids mini de 1295kg et cylindrée 5500cm3 atmo ou 4000cm3 turbo. Elle est donc plutôt faite pour les voitures de sport type Grand Tourisme que petites puces énervées. Il faudrait au minimum qu’Alpine aille piocher un moteur 4.0l turbo chez NISSAN pour avoir une chance de figurer. Du coup, il faut modifier intégralement la voiture. Autant aller directement en LMP2 et ne pas etre penalise par l’architecture de base d’une voiture de serie pas adaptee a la reglementation. Il y a eu de… Lire la suite >>
Rowhider
Invité

En effet, mais la nouvelle réglementation LMP2 bannie l’arrivée d’Alpine en tant que constructeur (Que 4 constructeurs et 1 seul moteur)… Du coup un engagement en endurance parait bien plus compliqué.
Le GT3 reste plus adapté avec sa balance de performances.

Salva
Invité

De toute façon, c’est toujours Volkswagen qui gagne.

alfa155
Invité

Dommage, les rumeurs semblaient sérieuses.
BMW souhaite sûrement se concentrer à fond sur le DTM ou ils sont complètement largués.

pedro
Invité

Et bourrés

Maxence
Invité

Ferrari ne devait pas revenir au Mans également ?

Rowhider
Invité

Il ne s’agissait que des sempiternelles gesticulations d’usage de Montezemolo pour faire pression sur la FIA et Bernie… Rien de très sérieux. De toute façon, je doute que Ferrari est financièrement les reins assez solides pour mener la F1 et Le Mans.

Surtout que en F1, ils touchent 100m d’€ uniquement pour participer et quelque soit leurs résultats, aucune chance pour que l’ACO ne leur fournisse le moindre centime pour leur participation.

Par ailleurs, ils vendent des voitures de sport donc leur engagement en LMGTE est bien plus approprié.

wpDiscuz