Accueil Sport auto WTCC – Nürburgring 2015 : les chevrons domptent la boucle nord

WTCC – Nürburgring 2015 : les chevrons domptent la boucle nord

125
10
PARTAGER

Cette manche du WTCC sur le Nürburgring est indubitablement une réussite ! Les images d’hélicoptère, les caméras embarquées et les caméras disséminées un peu partout sur le circuit nous ont distillées des images superbes et les photographes se sont régalés avec les voitures bondissant sur chaque bosse. Une manche superbe qu’il faut évidemment refaire au plus vite !

Qualifications : Lopez 10ème

Non Jose-Maria Lopez n’a pas signé le 10 ème temps seulement mais a réalisé sa 10 ème pole en carrière. Plutôt impressionnant pour sa deuxième saison. Exceptionnellement pour le tracé du Nürburgring et ses plus de 25 km (les voitures passent par le circuit de grand-prix NDLA) les qualifications ne se passent pas en Q1, Q2, Q3 avec super pole mais en une séance unique de 60 minutes.

Les concurrents devraient être capables de faire 4 tentatives maximum durant cette séance, probablement plutôt 3, il ne faut donc pas se rater pour assurer une bonne place sur la grille. Au final Lopez se montre le plus rapide avec un temps de 8 minutes 37 secondes 327. Hugo Valente est en forme et le prouve en plaçant sa Chevrolet RML du Campos Racing à la 2nde place à plus de 1,2 seconde du champion du monde en titre. Valente aura une carte à jouer en course 1.

Loeb monte sur la troisième marche du podium des qualifications mais espérait mieux sur ce circuit atypique. Le lest de 60 kg ne semble pas trop gêner les C-Elysée même si elles ne verrouillent pas la première ligne. Michelisz surprend aussi son monde. Le récent vainqueur en Hongrie prend la 4ème place devant Ma qui n’a pu boucler que 2 tours chronométrés, le dernier se terminant par un contact.

Muller et Bennani complètent le Top 7 qui compte donc 5 Citroën, une Civic privée et une Chevrolet privée (forcément). Les deux Honda officielles sont 8 et 10. Pour la course 1 cela semble compromis mais cela place Monteiro (10ème) en pole pour la course 2. A noter que Sabine Schmitz décroche une encourageante 15 ème place. Les deux Lada ont connu des avaries moteur et le weekend s’annonce difficile pour les jaunes.

CFEEPN5WAAAzV4H

Course 1 : Les Citroën irrésistibles

NURBURGRING_477-1024x683

Les C-Elysée n’ont donc pas réussi le triplé en qualifications et le départ va être primordial sur un circuit où dépasser n’est pas aisé. A l’extinction des feux, Lopez s’élance impeccablement alors que Valente qui a réussi un très bon 2nd temps se rate et voit Michelisz revenir sur lui. Loeb et Muller profitent d’un contact entre les deux privés pour passer. Michelisz réussit à conserver la 4ème place tandis que Valente recule derrière Monteiro qui a gagné plusieurs places.

C’est malheureusement fini pour Tom Coronel qui rentre aux stands. Valente profite de la longue ligne droite pour repasser Monteiro. Valente semble avoir passé un pallier cette année mais est toujours sur le fil. D’ailleurs cela ne rate pas, trop à l’intérieur il part en glissade, tente de rattraper et c’est la raquette. Il tape les pneus. Il va bien, c’est l’essentiel mais cela va être tendu pour réparer pour la course 2. Monteiro doit abandonner peu après.

Devant, Lopez prend un peu d’écart et les 3 C-Elysée sont intouchables. Michelisz est le seul à s’accrocher mais il ne semble pas en mesure d’inquiéter Muller pour la 3ème place. Ma se rapproche de temps en temps mais dans le sinueux la Civic reprend de l’air. Quelques gouttes font leur apparition mais cela ne semble pas trop affecter les pilotes qui sont déjà sur des oeufs.

A l’arrière, Van Lagen qui découvre la Lada Vesta en remplacement de Thompson réalise quelques beaux dépassements mais bute sur Sabine Schmitz…Pour sa première course, la plus célèbre des pilotes du Nürb’ tient le point de la 10 ème place sur une Chevrolet RML Cruze qui n’est pas la meilleure sur ce circuit. De quoi montrer à Ecclestone que les femmes peuvent courir avec les hommes.

Au final, Lopez gagne – encore – la course 1. Il fait pour le moment un sans faute sur ce championnat en remportant toutes les courses 1 de 2015. Impressionnant. Il devance Loeb et Muller pour le podium. Norbi Michelisz est une nouvelle fois bien placé avec sa Honda Civic privée à la 4ème place devant Ma et Tarquini sur la Civic officielle. La première Chevrolet est celle de D’Aste à la 8ème place. C’est d’ailleurs le dernier pilote à moins de 13 secondes de la tête de course puisque Chilton, 9ème est à 22 secondes de Lopez.

CFHjiD7WIAAKuYQ

Avec cette victoire de prestige, Lopez reprend le large au classement. Il possède 42 points sur Loeb et 58 sur Muller. Michelisz conforte sa première place du classement Yokohama (pilotes privés) devant

NURBURGRING_633-1024x683

Course 2 : Muller à l’expérience

La première course a fait quelques dégâts. Ils ne sont que 15 à prendre le départ. Valente suite à sa sortie en course 1 ne peut prendre le départ, tout comme Chilton qui râle après Valente. Un gravier a percé son radiateur lors de l’excursion hors-piste du Français.

Le départ qui prend tout le monde par surprise est une belle foire d’empoigne et tout le monde essaie de se placer le mieux possible avant d’attaquer la boucle nord. Si Monteiro conserve la première place, Muller parti 5ème réalise la meilleure opération en remontant 2nd. Coronel a reculé à la 4ème place et est poursuivi par 4 Citroën C-Elysée avec Bennani, Ma, Lopez et Loeb. Michelisz doit abandonner avec visiblement une suspension arrière en vrac.

La piste est considérée comme mouillée et les pilotes vont encore jouer les équilibristes. Sur les longues lignes droites, la C-Elysée de Muller rattrape la Honda Civic de Monteiro malgré les 60 kg de lests. Mais sur le Nürburgring, difficile de trouver la faille pour dépasser.

Muller profite de la grande ligne droite qui ramène sur le circuit permanent pour déposer Monteiro. Bennani ramène Ma à l’aspiration et tous les deux passent Coronel. Lopez et Loeb le passent également au freinage. On a donc Muller, Monteiro et Tarquini qui mènent devant 4 C-Elysée. Sur le circuit du Grand-Prix Lopez harcèle Ma qui est à la limite. Et les revoilà partis sur la boucle nord.

Muller s’échappe doucement et est à l’abri pour le moment alors que Monteiro et Tarquini voient les 4 C-Elysée revenir sur eux au Carrousel. Encore une fois sur la ligne droite du retour les C-Elysée font parler les chevaux et Ma passe Bennani et devrait s’attaquer à Tarquini sur le circuit ou dès la première ligne droite. Lopez passe également Bennani sur le circuit de GP.

Pressé par Lopez, Ma part en glissade et fini dans les barrières. C’est l’abandon pour le pilote chinois. Lopez l’évite magistralement ainsi que Loeb. L’Argentin grimpe à la 4ème place et le Français à la 5ème mais pour le moment le « roi du Nürb » c’est Muller. Mais l’écart ne grandit plus, au contraire. Muller est-il en difficulté avec ses gommes ou avec son moteur ? Lopez rattrape ce petit monde. Va-t-il coiffer tout le monde dans la ligne droite de retour ?

Monteiro est juste dans le pare-chocs de Muller mais à la faveur de la dernière ligne droite la Citroën reprend le large (visiblement les Citroën utilise. Lopez fait l’aspiration à Tarquini puis enchaîne avec Monteiro ! Incroyable la puissance de la C-Elysée. Lopez finit 2nd derrière Muller (qui espérait sans doute que Lopez reste plus loin derrière) et Monteiro. Tarquini fait 4 devant Loeb qui passe Bennani sur les derniers hectomètres. Huff donne une belle 7ème place à la Lada Vesta.

Au général, Lopez est imprenable pour le moment et Loeb/Muller sont désormais à 50 points soit 2 victoires. Ils ne peuvent plus espérer qu’un gros weekend « sans » pour Lopez sur les 8 prochaines manches sinon le championnat risque d’être plié rapidement.

CFHw6NHWgAArpYW

Classement du championnat :
1 – Lopez 177 points
2 – Loeb 127 points
3 – Muller 126 points
4 – Monteiro 73 points
5 – Ma 64 points
6 – Michelisz 61 points
7 – Tarquini 58 points
8 – Chilton 44 points
9 – Bennani 40 points
10 – Valente 31 points

Illustration : le blog auto, WTCC

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "WTCC – Nürburgring 2015 : les chevrons domptent la boucle nord"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Uberalles
Invité

Très bonne prestation de Sabine.

Valde
Invité

Justement je pense que la prestation de Sabine n’est pas excellente. Pas minable non plus.
Pour quelqu’un qui connaît le Ring comme sa poche, sa prestation est en demi-teinte.

Invité

surtout que cette voiture n’a rien a voir avec celle de série qui n’a même pas une version sportive.

zak
Invité

Le Nürburgring est un superbe écrin pour le WTCC. Dommage que les voitures soient devenues si ridicules depuis deux saisons au niveau de la taille et du look « hydrocéphale ».

Les voitures du segment B n’ont pas une présence sur la piste qui fait penser à un championnat du monde mais plutôt à un énième trophée coupe. Remarque valable aussi pour les rallyes d’ailleurs. Plus les voitures sont petites, moins elles se différencient…

Valde
Invité

Je trouve au contraire que les WTCC ne sont pas du tout faites pour le Ring.
Tout d’abord elles sont faites pour les circuits plats, les pilotes ont appremment eu beaucoup de mal à régler leurs voitures pour le Ring.
Ensuite, elles sont faites pour des circuits plus courts, je me trouvais en haut de la ligne droite (Tiergarten), les WTCC étaient à fond depuis belle lurette et ne freinaient pas pour prendre le S qui suit.
Par contre, la première chicane qui suit la ligne droite des stands étaient superbe, surtout lors des passages de Loeb.

Thomas
Invité

Vamos Grande Pechito !!!! 😀

wpDiscuz