Accueil Berlines Double essai Seat Leon Cupra : SC 265 ch et ST 280...

Double essai Seat Leon Cupra : SC 265 ch et ST 280 ch DSG – Du travail sans bavure

683
7
PARTAGER

A l’heure où la sécurité et l’écologie priment sur toutes les autres considérations, il n’est pas forcément facile de mettre au point une sportive de caractère. Et lorsque l’on connaît certaines cousines de la Leon Cupra, comme l’Audi S3 et la VW Golf R, on peut légitimement craindre que cette espagnole n’ait pas vraiment le sang chaud.

<<< LIRE LE DEBUT
Présentation générale
Style extérieur
Style intérieur
Equipement
Modularité/Habitabilité

Châssis, confort et comportement

Malgré les apparences, nous avons affaire ici à deux caractères différents. Conduites en « bon père de famille », les Leon SC et ST ne réservent aucune mauvaise surprise. Le comportement est sain et le confort plus qu’acceptable vu la monte pneumatique (18″ en série, 19″ en option) de la version Cupra. Un bon point à mettre au tableau de la suspension pilotée. Du moelleux de la position Confort à la rigidité du programme Cupra, elle sait s’adapter à la route et aux envies du conducteur.

Les différences se font jour lorsque l’on taquine un peu plus franchement l’accélérateur. Fort de son empattement légèrement plus court que celui des berline et break (2 601 mm contre 2 636 mm), la SC s’avère plus joueuse et répond plus directement aux injonctions du volant. Avec son porte à faux arrière imposant (1 046 mm contre 774 mm pour les trois et cinq portes) et son poids supérieur (45 kg supplémentaires par rapport à la berline et 65 kg par rapport à la SC), quasi-intégralement disposé sur ce fameux porte à faux, la Leon ST Cupra se montre plus survireuse. Mais à moins d’être totalement inconscient, pas d’inquiétude à avoir : en cas d’excès d’optimisme, l’ESP veille. A condition toutefois de ne pas l’avoir déconnecter, ce que la Leon Cupra est l’une des rares autos à encore permettre.

Essai Seat Leon ST Cupra 280 ch DSG (3)

Moteur et transmission

Un moteur identique, seulement 15 chevaux de différence et une valeur de couple semblable (350 Nm)… il ne fait aucun doute que le tempérament de la Leon Cupra 265 ch ne diffère guère de celui de la 280 ch. Et c’est rapidement confirmé au volant. Mais pas question de bouder son plaisir. Le 2.0 TSI se montre volontaire et n’hésite pas à prendre des tours, surtout avec la boîte DSG réglée en mode Sport ou Cupra. Celle-ci sera d’ailleurs une alliée de choix pour qui recherche les accélérations les plus promptes. Connu à bord de nombreux modèles du groupe et dans de très nombreuses déclinaisons de puissances (de 180 ch à 300 ch, en attendant mieux dans la future VW Golf R400), ce quatre cylindres reste égal à lui-même. Ce n’est pas qu’il soit feignant, mais il ne fait guère démonstration de ses efforts. Un peu moins de douceur et, surtout, une musicalité plus présente serait les bienvenus. Les sportifs économes seront ravis de savoir que, mené tranquillement, il consomme sans peine moins de 7,5 l/100 km. Mais comme tous les moteurs turbo, sa gourmandise augmente aussi vite que la pression sur la pédale de droite se fait forte.Essai Seat Leon SC Cupra 265 ch (2)

Parlons argent

Mine de rien, les sportives de plus de 250 ch se font rares dans la catégorie des compactes. A 31 645 €, la Leon SC Cupra 265 ch y est, de plus, l’une des plus compétitives. Tablez sur 32 350 € pour une Renault Mégane Coupé RS 265 ch (38 300 € pour la série limitée RS Trophy 275 ch), 34 340 € pour une VW Golf GTI Performance 3p. (230 ch) 35 440 € pour une Opel Astra GTC OPC (280 ch) et même 39 380 € pour un VW Scirocco R (280 ch). Seule la Ford Focus ST (250 ch) fait mieux en s’affichant à 29 000 €. La Leon ST Cupra 280 ch DSG (36 115 €) a la partie encore plus facile puisqu’elle ne se connaît aucune véritable rivale. Le seul break du genre aujourd’hui commercialisé la Ford Focus SW ST, certes largement moins coûteuse (29 600 €) mais affichant un déficit de 30 ch (250 ch) et, surtout, uniquement livrable avec une boîte manuelle. La véritable chance de cette Cupra break, c’est principalement que Skoda n’offre pas plus de 230 ch à son break Octavia.

Gamme et prix
Seat Leon Cupra265 ch280 ch
SC31,645 €32,815 €
Berline31,995 €33,165 €
ST33,145 €34,315 €
Boîte DSG : + 1 800 €

Conclusion

Bon compromis entre les VW Golf GTI et R, la Leon Cupra a tout pour se faire un nom dans cette niche des compactes sportives. Son dérivé break, unique à ce niveau de puissance, sera d’ailleurs certainement un atout. Gageons que si le succès est au rendez-vous, nombre de ses rivales réutiliseront cette recette. Au chapitre des regrets, on peut noter un petit manque de caractère. Mais ceux qui en sont restés à l’époque des sportives made by VW aux suspensions caoutchouteuses et au comportement routier approximatif risquent d’être sacrément surpris.

Crédit photos : Cédric Morançais / le blog auto

+Efficacité / facilité de prise en mains
Rapport performances/consommation
Offre unique (ST)
Manque un peu de caractère
265 ch trop sobre esthétiquement

 

Caractéristiques
Moteur
SC 265 chST 280 ch DSG
Type et implantation4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne
Transversal avantTransversal avant
Cylindrée1 984 cm31 984 cm3
Puissance265 ch de 5 350 à 6 600 tr/mn280 ch de 5 700 à 6 200 tr/mn
Couple350 Nm de 1 750 à 5 300 tr/mn350 Nm de 1 750 à 5 600 tr/mn
Transmission
Roues motricesavantavant
Boîte de vitessesmanuelle à 6 rapportsrobotisée à double embrayage et 6 rapports
Châssis
Suspension avantMcPhersonMcPherson
Suspension arrièreMultibrasMultibras
FreinsDisquesDisques
Jantes et pneus225/40 R18235/35 R19
Performances
Vitesse maximale250 km/h250 km/h
0 à 100 km/h5,9 sec.6 sec.
Consommation
Cycle urbain8,7 l/100 km8,4 l/100 km
Cycle extra-urbain5,5 l/100 km5,7 l/100 km
Cycle mixte6,6 l/100 km6,6 l/100 km
CO2154 g/km154 g/km
Dimensions
Longueur4 236 mm4 535 mm
Largeur1 810 mm1 816 mm
Hauteur1 423 mm1 451 mm
Empattement2 596 mm2 620 mm
Volume de coffre380 litres587 litres
Réservoir50 litres50 litres
Masse à vide1 375 kg1 466 kg

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Double essai Seat Leon Cupra : SC 265 ch et ST 280 ch DSG – Du travail sans bavure"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Uberalles
Invité

La focus ST est vraiment bien situé en rapport prix/prestation. Manque a VAG une Octavia RS compacte pour avoir une sportive dans le groupe à moins de 30K€

Invité

moins chic qu’une alfa giulietta de 240 cv mais la fiche technique est top

SGL
Invité

Belle voiture !
Une Golf en plus dynamique, bien assemblé, très performant.
Par contre l’extérieure fait trop sobre, le plastique noir mat est trop proéminent, cela manque de classe !
Si on ne remarque pas les roues cela fait entrée de gamme.
L’intérieur, bien assemblé, est triste et le gris manque également de classe, cela manque de matériaux plus pipant et noble.
La meilleure de Seat.

CDA
Membre

De 3/4 arrière, elle est pas mal. Sinon, c’est un peu triste pour une compacte sportive.
Quant au tableau de bord 😡 https://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2015/03/Essai-Seat-Leon-SC-Cupra-265-ch-5.jpg

Louis
Invité

Du travail sans bavure..

Oui, à part le look et la fiabilité, deux détails qui n’intéressent personne.

beniot9888
Invité

Le look est subjectif, mais la fiabilité non. C’est la raison pour laquelle une source pour appuyer ta critique serait la bienvenue.

wpDiscuz