Accueil IMSA IMSA : BMW fête ses 40 ans d’engagement dans le sport automobile...

IMSA : BMW fête ses 40 ans d’engagement dans le sport automobile aux Etats-Unis

147
1
PARTAGER

Le BMW Team RLL commence ce week-end, sur le circuit de Daytona, sa septième saison d’affilée dans ce championnat. Cependant, cette année, ce n’est pas cela que retiendra la marque allemande. En effet, celle-ci fête un tout autre anniversaire qui revêt une signification qu’il ne faut éluder.

La première course de cette saison, à savoir les 24h de Daytona, marque le 40e anniversaire de la première course de BMW aux Etats-Unis. En guise de clin d’œil à son histoire, le constructeur allemand a décidé de façonner quelque chose pour se rappeler aux bons souvenirs de la BMW 3.0 CSL Group 4. Pour ce faire, les BMW Z4 GTLM du BMW Team RLL revêtent les numéros 24 et 25. Pourquoi ceux-ci ? La réponse est somme toute assez simple. Lors de la première course de BMW aux Etats-Unis, qui avait eu lieu à Daytona, la BMW 3.0 CSL pilotée par Brian Redman était auréolée du numéro 59, soit la somme (BMW affiche une étrange lacune en calcul) des numéros inscrits sur les deux voitures engagées par le constructeur allemand pour la course de 2015.

Ludwig Willisch, président-directeur général de BMW en Amérique du Nord déclarait en marge de cet anniversaire : « Il y a 40 ans, lorsque le développement de BMW en Amérique du Nord était encore à son début, le but premier du programme marketing de BMW pour les États-Unis était de faire de la course automobile », avant d’ajouter que « BMW Motorsport a introduit deux BMW 3.0 CSL en Amérique du Nord pour la saison 1975 IMSA aux 24 heures de Daytona. Ces voitures sont devenues des légendes et ont jeté les bases de la réussite de BMW » que le constructeur a, selon lui, connue au cours des quatre dernières décennies.

Même au cours d’un anniversaire, les temps présents ne sont jamais bien loin. En effet, le Team manager Bobby Rahal a donné son ressenti sur les potentielles chances de ses deux voitures de bien figurer lors de cette course de 24h : « Les deux courses les plus difficiles du championnat sont les deux premières de la saison. Daytona étant une course de 24h, la première chose que vous avez à faire est de donner le maximum pour vous assurer de passer la ligne d’arrivée. L’an dernier (en 2014), nous avions presque atteint notre objectif à quelques heures près ; mais notre première voiture a perdu une roue tandis que la seconde a dû s’immobiliser par mesures de précaution afin de vérifier si les roues étaient bien fixées. Nous sommes donc passés près d’une chance de gagner, à jouer pour la deuxième place dans le meilleur des cas. La vision que nous avons de la course d’endurance est assez simple. Celui qui passe le moins de temps dans les stands sera proche de la victoire. Nous devons donc aborder cette course avec la même philosophie. De plus, nous avons deux nouveaux châssis. Nos voitures sont donc probablement plus fortes que l’année dernière. La semaine Roar s’étant bien passée, je pense qu’il y a une chance de bien faire ».

Cette saison, les deux BMW Z4 sont équipées d’un nouveau châssis. Celui-ci a été testé intensément et dans toutes les conditions lors des essais de présaison sur le Daytona International Speedway. En plus de miser sur deux châssis performants, le BMW Team RLL s’est entouré de pilotes de renom. Bruno Spengler et le Brésilien Augusto Farfus, deux pilotes du championnat DTM, déjà dans le giron BMW, viennent prêter main-forte à leur employeur. Ils sont engagés sur la No 25 aux côtés de pilotes, eux, présents pour toute la saison, Bill Auberlen et Dirk Werner. Pour la No 24, Jens Klingmann et Graham Rahal épaulent John Edwards et l’Allemand Lucas Luhr. Avec ces deux équipages de qualité, la marque allemande met toutes les chances de son côté pour bien figurer durant de cette première course de la saison. Une victoire serait la bienvenue et représenterait alors le meilleur cadeau d’anniversaire possible.

Les pilotes, eux aussi, de leur côté, se sont exprimés sur la course. Augusto Farfus déclarait : « J’ai un lien tout particulier avec Daytona puisque j’ai disputé ma première course de 24h en 2003 sur ce circuit ». Graham Rahal, tout en retenue, se sent « bien (…) l’équipe a travaillé dur pour avoir une voiture compétitive ». A l’inverse, Bruno Spengler est plus excité : « Ce sera ma première course de 24h et je suis très heureux que ce soit avec BMW et à Daytona. Les 24h de Daytona constituent un nouveau challenge pour moi, et je suis toujours à la recherche de nouvelles expériences ».

Source et crédit photographique : BMW

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "IMSA : BMW fête ses 40 ans d’engagement dans le sport automobile aux Etats-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Maxime
Invité

\’sont trop fort en math chez BMW…24+25 = …….49 !

wpDiscuz