Accueil Bentley Bentley lance la Mulsanne Majestic

Bentley lance la Mulsanne Majestic

78
6
PARTAGER

Le constructeur britannique vient d’annoncer l’introduction de la Mulsanne dans une déclinaison spécifique, une version du département de personnalisation qui sera produite à quinze exemplaires dans son ensemble.

Lancée au Qatar, la Bentley Mulsanne Majestic sera donc assemblée à quinze exemplaires dont le tiers sera réservé aux marchés du Moyen-Orient, une zone géographique qui vient de voir son volume de ventes grimper de 7 % l’an dernier, des ventes tirées vers le haut par la Mulsanne justement.

Quid des spécificités de cette Mulsanne Majestic ? Primo, Bentley l’illustre uniquement à travers l’image ci-dessous. Dommage pour pouvoir apprécier ses spécificités justement. Le constructeur britannique est moins avare au moment de livrer quelques détails complémentaires.

On apprend ainsi que cette Mulsanne Majestic hérite notamment d’une livrée de carrosserie ton ivoire. Sièges en cuir Magnolia, boiseries, tapis de sol spécifiques, rideaux sombres, compartiment réfrigéré, flûtes en cristal, terme Majestic brodé, seuils de portes rétroéclairés, plaque numérotée et jantes Mulliner badgées Majestic de 21″ complètent la dotation d’une Mulsanne Majestic dont le tarif reste à la discrétion des parties intéressées.

_DSC8493+-+retouchedx

Source : Bentley.

Crédit illustration : Bentley.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Bentley lance la Mulsanne Majestic"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Daimler avait aussi ses déclinaisons Majestic si je me rappelle bien

SAM
Invité

N’est pas Rolls qui veut même Bentley n’y arrive pas!

gigi4lm
Invité

Historiquement, Bentley n’est pas Rolls. Son image est plus sportive (les camions les plus rapide du monde disait E. Bugatti).
Bentley n’a concurrencé réellement Rolls Royce que pendant la période de son rachat par celle ci. Mais avec sa calandre emboutie, elle restait en retrait par rapport à la marque mère dont elle n’était qu’une copie.
Depuis son rachat par VAG, elle tente de retrouver son image sportive … même dans le nom de son vaisseau amiral.

SAM
Invité

Oui mais lors du rachat des deux labels… C’est bien Rolls et non Bentley qui fut à l’origine du conflit entre VW AG et Bentley! N’est pas Rolls qui veut! VW AG le sait! Et cette calandre brillante un peu moins.

François
Invité

« Historiquement, Bentley n’est pas Rolls »
Ouais mais Bentley a appartenu à RR de 1931 à 1998, il me semble donc difficile de faire comme si cette période n’avait pas existé. 😉

Une fois que j’ai dis ça, je trouve au contraire ce certains que VW fait du bon taf avec cette marque.

RUMIN
Invité

Oui, « Majestic » renvoie à des modèles de la vieille marque anglaise « Daimler », aujourd’hui propriété de Tata. La Daimler Majestic de la fin des années 1950, qui fut fabriquée jusqu’en 1968, année de son remplacement par la Daimler DS420. Il y a eu également un modèle allongé « Majestic » sur la base de la XJ40 je crois bien dans les années 1990. En termes de prestige, Daimler serait légitime pour venir concurrencer Rolls-Royce !

wpDiscuz