Accueil Audi Audi ne lancera pas l’A1 aux États-Unis

Audi ne lancera pas l’A1 aux États-Unis

134
9
PARTAGER

Audi cherche actuellement à étendre sa gamme vers le bas comme vers le haut. Nous apprenons néanmoins que les perspectives outre-Atlantique s’arrêteront à la petite A3.

Même si le segment des petites voitures premiums plaît bien aux États-Unis, la gamme Audi n’exportera pas la plus petite A1. Le média Wards Auto nous rapporte les propos de Luca de Meo, patron des ventes et du marketing de la marque, et il est plutôt clair sur ce sujet en déclarant que l’entrée de la gamme Audi en restera là. Pourtant, il existe une vraie demande pour l’Audi A1 et pour venir concurrencer la Mini de BMW et même la petite 500. Suivant l’apparition prochaine d’un petit Q1, ce cousin haut sur pattes de l’A1 ne devrait pas non plus traverser l’Atlantique.

Si Audi se contente des bonnes ventes de l’A3, en revanche, l’envie d’évolution vers le haut n’est plus un secret. Avec la présentation du concept Prologue à Los Angeles en novembre dernier qui préfigure une possible A9 et le lancement futur du Q8, les feux sont au vert pour ces modèles à fortes marges.

Source : WardsAuto

Crédit illustration : Audi

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Audi ne lancera pas l’A1 aux États-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tecno
Invité

Audi c’est pas trop ça aux US, contrairement à ses rivaux et Mercedes et BMW. Il a toute une image de marque « haut de gamme » à forger là-bas, ça va mettre du temps et sans doute l’A1 n’a pas sa place pour y contribuer…BMW et Merco sont très puissant aux US, même le groupe VAG en générale est frilleux…

François
Invité

« il existe une vraie demande pour l’Audi A1 et pour venir concurrencer la Mini de BMW et même la petite 500. »
Vu les ventes de Mini (56 112 unités pour la gamme, – 16%) ou de la 500 (33 708 unités, – 6% et seulement 7% de hausse pour Fiat, 46 121 unités, malgré l’ajout de la 500L) aux USA en 2014, dans un marché pesant 16,5 millions de livraisons, je ne vois pas bien où existe la vraie demande et la décision d’Audi de ne pas y importer l’A1 est totalement justifiée.

beniot9888
Invité

Donc si on additionne les ventes de 500 et de Mini, on atteints les 100 000 voitures par an. Si Audi parvenait à ne représenter que 10% des ventes de ce segment « petites luxueuses à la mode », ce serait déjà 10000 ventes par an.

Largement (très) assez pour assurer la rentabilité du projet.

Vince
Invité
au contraire, 10 000, c’est bien trop peu, sachant qu’il faut des developpements supplémentaires pour permettre l »homolog sur sol us : notamment bandes reflechissante / clignotants sur les flancs, ( ok ca peut se rajouter, mais on parle d’import et non de programme complet la bas, donc ca signifies couts en plus en usine pour permettre ces customisation ) passage du crash test en choc arriere 50% plus violent qu’en europe : donc structure à redimensionner ( => poids en plus etc ) le systeme à carburant devant conserver son intégrité suite à ce choc normes antipollution US : notamment… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Je travaille chez un constructeur automobile. Sur des versions dérivées pour la Chine. Où on espère parfois vendre 5000 véhicules par an. Et c’est rentable. Malgré le développement d’un nouveau moteur (qui reviendra ensuite en Europe), de renforts spécifiques de caisse pour le China Ncap et des modifications d’architecture, à l’intérieur du véhicule.

Et la voiture sera produite en Europe pas en Chine.

Et c’est rentable.

juuhuu
Invité

@beniot, la Chine est peut-être pas les US, quand tu vois à l’import qu’ils destroyent comme des teubés, des Minis !!

Ensuite dans ce cas, quel est le leit motiv d’Audi à ne pas l’importer si c’est rentable.. ?

leelabradaauto
Invité

stratégie mercatique pour favoriser les Q. et un retour en Europe, Car on regarde aussi aux US depuis ici, ne serait-ce que dans la parité dollar/euro.
Pour l’A1, c’est « con » ils ne connaitront pas la S1 alors!

leelabradaauto
Invité

Merci Vince pour vos explication pragmatiques . On a bien capté

Tecno
Invité

C’est même pas que ça (vos raisons sont valables) … Je sais pas Audi et l’A1 aux US c’est comme si vous demandiez à Lexus de sortir une citadine (pour caricaturer).
Même la classe A de Merco n’est pas dispo aux US, c’est vous dire la singularité de ce marché ultra exigent !

wpDiscuz