Accueil Citroën PSA supprime l’équipe de nuit à Sochaux : 850 postes supprimés

PSA supprime l’équipe de nuit à Sochaux : 850 postes supprimés

148
4
PARTAGER

La baisse des ventes automobiles en Europe continue en ce début d’année 2013. Conséquence directe, PSA arrêtera à 15 juillet son équipe de nuit à l’usine de Sochaux. Autre conséquence directe, 800 à 850 intérimaires verront leur poste supprimé selon une communication conjointe direction/syndicats.

« Les perspectives pour le second semestre 2013 permettent d’absorber la demande avec une production limitée à deux équipes de jour pour ces modèles » déclare la direction. Les salariés permanents de nuit seront reclassés parmi les équipes de jour d’après la CFDT et FO du site sochalien. Malgré les bons succès d’estime de la DS5, du 3008 et de la 308, la demande n’est plus suffisante pour justifier une équipe de nuit.

Avec les contrats d’intérimaires arrivés à terme au 15 juillet et non renouvelés, le nombre d’intérimaires sur le site du lion tombera à 350/400 personnes très proche du minimum de 300 atteint en 2009. 2009 était également l’année de la création de cette équipe de nuit à Sochaux pour faire face à la demande forte du modèle phare 308 mais aussi la 3008.

Tous les salariés de Sochaux espèrent que la remplaçante de la 308 sera un franc succès pour permettre de redémarrer l’équipe de nuit et éviter de nouvelles suppressions de postes sur ce site qui devrait voir 579 postes permanents supprimés par le plan social (dit plan Varin). Cette annonce contraste bien entendu avec l’annonce cette semaine de Renault qui va assembler des Nissan Micra et va embaucher à l’usine de Flins.

Lire également : La déconstruction automobile pour sauver l’industrie automobile française ?
Opel : le conseil de surveillance vote la fermeture de Bochum dès 2014

Source : PSA, syndicats, le Parisien, Photo : PSA – le site de Sochaux

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "PSA supprime l’équipe de nuit à Sochaux : 850 postes supprimés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité
Entre Renault et Peugeot mon cœur balance même si j’ai une petite affection pou le Losange. Pourtant, là où Renault fait un flanc avec la production de la Micra avec comme arrière pensée, une idée un peu compliquée : appliquer la même stratégie de Toyota : « la petite nippone Made In France », Peugeot n’a pas le choix en ce moment. Alors on peut regretter les erreurs stratégiques de PSA mais on peut aussi condamner l’attitude de Renault qui depuis 2001 n’a pas hésité à exporter sa production. 2001 justement, c’est à ce moment où la balance commerciale a commencé à… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité
Peugeot: c’est depuis la 204, beaucoup de technologie , des longueurs d’avance , des études en ingéniérie . En 2013: la voiture : qu’à-t-elle pour elle ? , ma réponse: sa plastique, son design, son côté qui choque, démode le modèle précédent. et c’est à peu près tout. Les pouvoirs publics ont fait le reste pour « dégouter » total les conducteurs de s’asseoir aux commandes des autos. Le stress du conducteur est permanent dès qu’il embraye. La considération pour changer de véhicule n’est plus aussi forte chez le consommateur qu’à l’époque où on avait le droit de s’en servir. Ajoutons la… Lire la suite >>
wizz
Membre
Que le pouvoir public ait réussi à dégouter les Français de l’automobile, ayant comme conéquence une baisse du marché de l’automobile en France, et donc mettre nos constructeurs dans la merde, pourquoi pas, je veux bien te croire pour cette supposition… ….mais alors, comment expliquer que les ventes de VW n’ont pas chuté autant que celles de PSA, ou celles de Renault? VW ou quelques autres constructeurs qui ont chuté moins que la moyenne en France??? à moins que tu voulais dire que les pouvoirs publics ont réussi à dégouter les automobilistes français d’acheter des voitures françaises, et uniquement des… Lire la suite >>
nouh
Invité
Petite précision, Renault n’embauchera, peut-être, qu’en 2016 et 2016 c’est loin. PSA fait le dot rond en ce moment, il faut tenir jusqu’en 2014, pour retrouver en 2015 une croissance avec un un changement de stratégie plus mondialiste que PSA n’a pas mis en place assez tôt. La faute à la famille Peugeot et à ses différents PDG qui n’ont développé que le tout en Europe, pas grand chose pour le reste du monde. Pour Renault, c’est un comble que de monter des Nissan alors que c’est Reanult qui a sauvé Nissan, pas l’inverse. Mais il faut dire que le… Lire la suite >>
wpDiscuz