Accueil Mitsubishi La Mitsubishi Mirage en vente au Japon

La Mitsubishi Mirage en vente au Japon

148
6
PARTAGER

Mitsubishi fonde de gros espoirs sur la Mirage, une (dernière ?) chance pour le constructeur de se remettre en selle dans beaucoup de pays. Ce qui est sûr, c’est que la nouvelle petite Mitsu n’incarne la mise en place d’aucune stratégie « premium ». C’est du concret, du neutre, du raisonnable, pour plaire à un maximum d’automobilistes à la recherche d’une petite auto économique et pas prise de tête. Présentée sous des regards dubitatifs à l’hiver dernier au Tokyo Motor Show, elle entame sa carrière commerciale par les concessions japonaises cette semaine.

Son argument de vente, c’est la plus faible consommation de sa catégorie selon les standards japonais, grâce à la combinaison d’un moteur 3 cylindres 1 litre MIVEC essence avec stop&start couplé à une transmission CVT et un poids particulièrement contenu (870 kg) : 3,7l aux 100km selon le cycle JC08. Le 3 cylindres essence, une architecture dont les Japonais sont passés maîtres après des dizaines d’années d’expérience dans les kei cars, semble être la voie royale pour les petites et moyennes autos.

En dehors de ce chiffre canon, la Mirage ne prétend à rien de particulier et se présente pour le marché japonais en trois finitions dont la moins chère est sous le million de yens et la plus chère, avec télécommande de démarrage, rétroviseurs motorisés, système d’immobilisation, culmine à 1 288 000 yens (en ces temps d’euro faible, cela se change en 13 500 euros). La Mirage est fabriquée en Thaïlande, comme la Nissan March/Micra, reflétant l’inexorable exode de l’industrie auto japonaise vers des territoires à la monnaie moins forte et près des marchés d’exportation…

Source : Mitsubishi

Lire également:
Mitsubishi : de la Mirage à la réalité

 

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La Mitsubishi Mirage en vente au Japon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Julien Bettinelli
Invité

Couleurs rigolotes mais c’est pas folichon dans l’ensemble.

max
Invité

qu’elle tristesse où est fini l’originalité du design japonais?

WZ32
Invité

Ca me rappelle la fausse pub de Subaru l’année dernière sur la « Mediocrity »… Pourquoi innover ? Pourquoi toujours faire mieux ? Pourquoi avoir d’autres idées quand on en a déjà une ? Vive la médiocrité !

SAM
Invité

Une raison de plus d’acheter une Toyota ou une Kia si on veut rouler asiatique. Hyunadï et Kia prennent la place des constructeurs japonais en Europe mais aussi aux USA…

Carlos Ghost
Invité

Pas torturé comme la nouvelle Micra.

J’aime bien

wpDiscuz