Accueil Constructeurs Peugeot teste l’hybride pour Le Mans

Peugeot teste l’hybride pour Le Mans

64
3
PARTAGER

Alors que Toyota a annoncé la semaine dernière son engagement aux 24 Heures du Mans 2012 avec une LMP1 essence avec un moteur électrique en complément, Peugeot communique sur la réussite d’une séance d’essais avec une 908 hybride diesel / électrique baptisée HYbrid4.

Lancée il y a quatre ans par Peugeot, l’idée d’ajouter un moteur électrique à la 908 (à l’époque HDi FAP) continue d’être développée. Un démonstrateur avait déjà roulé à Silverstone en 2008 pour « appréhender les difficultés de cette nouvelle technologie » selon la marque. Développé durant la saison 2010, le système actuel a commencé à exister en début d’année.

« Nous avons donc conçu le système tout au long de l’année 2010 pour un premier essai au banc en début d’année 2011, affirme Bruno Famin, Directeur Technique. Chez Peugeot Sport, nous disposons d’un banc dynamique pour l’ensemble moteur-boîte-transmission. C’est très pratique puisque cela fonctionne comme sur la voiture. La fonction hybride est intégrée au groupe motopropulseur. Nous avons ainsi entrepris et poursuivi ces essais tout au long de cette année 2011 pour des premiers tours de roues en septembre et une première séance d’essais en octobre ».

L’agenda a été respecté. la 908 HYbrid4 a roulé le 16 septembre sur une piste appartenant à PSA et a fait sa première séance d’essais sur circuit le 11 octobre.

Nicolas Minassian et Stéphane Sarrazin ont parcouru 300 kilomètres à Estoril.

Minassian raconte : « J’étais déjà celui qui a testé le démonstrateur en 2008. Je suis très fier d’être le premier à piloter la 908 HYbrid4. C’est très intéressant de travailler sur un projet de cette envergure qui représente certainement le futur de la course automobile. En tant que pilote, c’est très enrichissant d’apprendre et d’aider au développement de nouvelles technologies ».

« On sent le surplus de puissance, affirme Sarrazin. A nous de le gérer ou de l’adapter au mieux pour que ce soit performant. Il faut trouver le meilleur équilibre. On explore beaucoup de choses, avec plusieurs directions de travail ».

Le programme d’essais de la 908 HYbrid4 va se poursuivre. Elle roulera très bientôt sur un autre circuit en complément de nouveaux essais au banc.

« Il est intéressant de voir comment le système va se comporter sur un circuit différent, ajoute Bruno Famin. Nous allons aussi attaquer une phase de mise au point un peu plus fine, tant du système en lui-même que de la voiture pour adapter son comportement. Mais nous ne voulons pas brûler les étapes : nous sommes encore en phase de découverte. Les tests d’endurance seront pour plus tard. »

Alors, une Peugeot 908 hybride au Mans dès 2012 ?

Source et photo : Peugeot

Et aussi : Toyota revient au Mans en 2012 avec sa propre LMP1
Lotus arrête le développement de sa LMP2

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Peugeot teste l’hybride pour Le Mans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gary
Invité

Peugeot ne prendra certainement aucun risque face à Audi et Toyota, donc si la technologie est vraiment fiable et performante (si tôt dans le programme ?), pourquoi pas, mais s’il y a le moindre risque, ils ne feront rien ! Je verrais plus ça en 2012 dans des courses de moindre importance, ou quand le titre ILMC sera joué, et 2013 au Mans.

renerex
Invité

est pourquoi pas une voiture hybride sur les trois

wpDiscuz