Accueil Berlines Salon de Chengdu : Peugeot 308 Sedan

Salon de Chengdu : Peugeot 308 Sedan

295
17
PARTAGER

Le salon de Francfort n’est pas le seul à se dérouler en septembre. Sur le premier marché mondial se déroule également le salon de Chengdu, choisi par Peugeot pour y dévoiler la nouvelle version tri-corps de la 308, qui vient s’ahouter à la gamme aux côtés de la 408.

Sur le vaste marché chinois, le segment des berlines moyennes de segment C représente à lui seul environ 45% des ventes. Ceci avec une grande variété sur les dimensions ou le prix des véhicules. Comme d’autres constructeurs, Peugeot se permet ainsi de proposer plusieurs véhicules sur ce marché très porteur. Aux côtés de la 307 qui continue sa carrière, en 5 portes et en 4 portes, le constructeur a présenté début 2010 la 408. Dotée d’un empattement plus long que la 308 dont elle dérive, elle vient se positionner en haut du segment, mordant même sur le segment supérieur. Entre les deux, l’espace est suffisant pour loger une troisième berline, la 308, construite elle aussi par la co-entreprise DPCA (Dongfeng Peugeot Citroën Automobiles).

Cette nouvelle 308 tricorps est plus proche de la version à hayon que l’on connaît en Europe. Elle reprend en effet l’empattement, modifie légèrement les portes, et ajoute une malle. On pourrait penser que son visage est identique, mais il n’en est rien. Peugeot souhaite en effet lui donner ici aussi un aspect plus haut de gamme et se paye une nouvelle face avant, plus acérée: capot, bouclier sont ainsi changés, avec un peu plus de chromes au passage. Le résultat, tout comme le dessin de la partie arrière, est censé lui donner une allure cohérente avec la 508, en vente depuis quelques semaines… Le résultat, sans en faire la plus belle des berlines du segment, est assurément plus réussi que la maladroite 307 tricorps.

Le détail des caractéristiques est encore inconnu, mais les motorisations seront les 1.6 et 2.0 atmosphériques avec boîtes manuelle 5 rapport ou automatique 4 rapport. Un ensemble classique chez PSA en Chine et qui commence à dater sur un marché où le client est très avide de nouvelles technologies de la part des constructeurs étrangers. Les moteurs injection directe avec ou sans turbo sont d’ailleurs déjà présents chez Volkswagen, Buick et arrivent chez Ford.

2011_Peugeot-308-Sedan_032011_Peugeot-308-Sedan_062011_Peugeot-308-Sedan_042011_Peugeot-308-Sedan_072011_Peugeot-308-Sedan_08

Source : Peugeot

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Salon de Chengdu : Peugeot 308 Sedan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pageliner
Invité

Bonjour à tous !
Alors, en fin de compte c’est une 307 tricorps recarrossée ou une 308 berline modifiée ? cf articles du blogauto : https://www.leblogauto.com/2011/08/spyshots-dongfeng-peugeot-308.html
Merci de votre réponse, je suis encore dans le flou avec cette voiture.

Membre

Dans tous les cas elle est disproportionnée vers l’arrière ! Ah, damned, on va encore me dire que je suis un taliban renault : c’est la plus belle voiture au monde.

sanno
Invité

Pas fameuse je trouve…. et surtout quelle est l’interet de ralonger cette 308 alors que peugeot a introduit spécialement pour la chine la 408 qui est exactement le meme vehicule.

Pilli
Invité

En parlant de ces nouvelles 308 & 408, j’ai croisé à Shenzhen une 508. Cette dernière nouveauté vient donc chapoter la gamme Peugeot j’imagine !

dallas
Invité

elle a de la gueulle je trouve! si elle été vendu en france je suis sur qu’elle se vendrai plus qu’une certaine fluence…

Membre

pas sur, la fluence est un peu mieux proportionnée, même si c’est pas encore ça et que c’est sur l’avant que ça passe pas. De toute façon en France on n’aimes pas les compactes tricorps alors

R8
Invité

La Fluence ne se vend (hélas), pas.

Vincent de Savoie
Invité

Elle se vendrait certainement mieux que la fluence… Et elle comblerait un trou dans la gamme PEUGEOT pour tous ceux qui trouvent la 308 trop petite et la 508 trop grande et/ou trop chère…

wpDiscuz