Accueil Actualités Entreprise Recharge sans fil : Toyota et WiTricity concluent une alliance

Recharge sans fil : Toyota et WiTricity concluent une alliance

80
5
PARTAGER

De quoi à terme supprimer le souci posé par les standards de prise de recharge ? Peut-être mais à condition de ne pas nuire au rendement par rapport au système de recharge par induction plus classique. Après d’autres marques, Toyota vient en tout cas de conclure une alliance avec la firme WiTricity sur la mise en œuvre et la promotion de l’utilisation de systèmes de recharge sans fil des batteries des véhicules hybrides rechargeables et électriques. Le constructeur nippon n’entend pas rester simple partenaire annonçant en parallèle une participation à l’augmentation du capital de cette société basée dans le Massachusets.

Quid de la technologie ?

La technologie WiTricity fait appel au couplage inductif par résonance qui permet le transfert d’énergie électrique sans contact direct et offre un rendement supérieur à celui de l’induction électromagnétique, autre technologie sans fil mais qui requiert le contact.

Avec cette technologie, tous les véhicules du genre pourraient ainsi être chargés (l’auto est garée sur une source d’énergie dépourvue de fil) sans le souci des standards de prise de connexion. A contrario, pour l’heure, le rendement serait légèrement inférieur au système classique.

Avenir ?

La collaboration avec WiTricity entend accélérer le développement et l’application à la charge électrique sans fil des véhicules hybrides rechargeables et électriques qui pourrait être aussi simple et pratique que se garer près d’un chargeur intégré chez soi ou sur un emplacement de stationnement.

Aujourd’hui, le constructeur n’évoque aucun calendrier. Cette technologie pourrait cependant commencer à arriver (future génération d’autos électriques ?) dans les trois à quatre prochaines années.

De toute façon, cette solution devra logiquement (plus ou moins longtemps) cohabiter avec les classiques stations de recharge filaire lorsque le conducteur ne se trouvera pas à proximité d’un emplacement de recharge sans fil. A suivre donc.

Source : Toyota.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Recharge sans fil : Toyota et WiTricity concluent une alliance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jurassix
Invité

C’est bien beau, mais au moment ou l’on parle de baisser la consommation en énergie, l’induction, c’est pas ce qui se fait de mieux :/

Thibaut Leroy
Invité

Ce système ne supprime pas les problèmes de standards, il faudra bien concevoir le récepteur en adéquation avec l’émetteur, et comme il faudra échanger certaines informations il faudra bien un standard de communication…

Cela supprime simplement la prise, donc les problèmes éventuels de vandalisme, en particulier dans les stations de recharge publiques.

On voulait des véhicules un peu plus « écologiques », mais si le rendement est faible, c’est un peu dommage…

ZISSOU
Invité

Il y a aussi l’idée avec ce genre de technologie de recharger la voiture de feux rouge en feu rouge, et ainsi diminuer le nombre de batteries embarquées (entre deux stations pour les métros). Reste après les problèmes de fourmis dans les jambes …

MiguelAnge
Invité

Vous imaginez la pollution electromagnetique que cela va engendrez…

Mandataire
Invité

En soit, l’idée de rechange sans contrainte au quotidien (rien à brancher, il suffit de se garer, le top!) est excellente mais le système va tout de même revenir très cher. On va finir par avoir un coup global à l’année aussi élevé pour les voitures électriques que le les voitures classiques!
Par contre avoir ce système sur les places de parking payantes en ville ou sous terrain ce serait génial.

wpDiscuz