Accueil Constructeurs Qui au volant des Mini WRC la saison prochaine ?

Qui au volant des Mini WRC la saison prochaine ?

49
5
PARTAGER

En annonçant son « retour » en WRC, Mini rouvre le marché des transferts en WRC. S’il est acquis que Sébastien Loeb, Sébastien Ogier et Dani Sordo d’un côté et Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala de l’autre resteront respectivement chez Citroën et Ford, il y a – au moins – deux places à prendre chez Mini. Qui pourraient-être les prétendants ?

Petter Solberg
Champion du Monde avec Prodrive et David Richards, le Norvégien prouve lors de chaque rallye qu’il mérite un volant officiel. Il est donc prioritaire… Sauf si l’équipe britannique veut oublier l’ère Subaru et les crises de son ancien pilote n°1.

Chris Atkinson
Ancien protégé de Prodrive, l’Australien était l’un des plus sûrs espoirs du rallye au moment du retrait de Subaru. Il reste une valeur sûre.

Marcus Grönholm
L’ancien Champion du Monde est en contact avec Prodrive pour participer au développement de la Mini Countryman WRC. Mais il reste très peu probable que le Finlandais se laisse tenter par un retour à temps complet.

Mads Ostberg
Client de Prodrive en WRC et en Championnat de Norvège depuis plusieurs années, Mads Ostberg serait le choix le moins avenant. Le Norvégien est jeune et a tout à prouver. Pas l’idéal pour le lancement d’un tel projet.

Kris Meeke
L’option britannique est sans doute la plus séduisante. Si le Champion IRC en titre va perdre sa couronne, il reste l’un des pilotes les plus attendus pour les prochaines saisons. A voir !

P-G Andersson
Encore un pilote qui a eu sa chance, qui a montré son potentiel et qui a été coupé dans son élan par la crise qu’a traversé le WRC ces dernières années.

Juho Hanninen
Actuel leader de l’IRC, Juho Hänninen est peut-être le prochain Finlandais Volant. Pilote Skoda, il possède une expérience suffisante pour faire ses débuts en WRC.

Guy Wilks
Il représente l’autre option britannique tout en étant moins connu et moins performant que Kris Meeke.

Andreas Mikkelsen
Plus jeune pilote à avoir marqué des points en WRC, le Norvégien est moins en vue ces derniers mois. Un dramatique accident l’a peut-être trop gravement touché. Mais il reste une possible option.

Et les Français ?
Après Loeb et les tentatives avortées de Cédric Robert, Alexandre Bengué et Nicolas Bernardi, Sébastien Ogier fait son entrée dans le cercle très fermé des pilotes officiels. Derrière, il est difficile de dégager le nom d’un pilote capable de débuter au plus haut niveau. Seul le Volant Peugeot 207 permet aux jeunes pilotes de rouler sur asphalte et sur terre mais il manque un maillon supplémentaire pour permettre à ceux qui s’y distinguent de se montrer à un niveau supérieur…

L’option qui nous parait la plus séduisante est Solberg / Meeke avec Atkinson et Andersson juste derrière.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz