Accueil Sport auto Super GT 2010 – 3 : Festival Lexus à Fuji

Super GT 2010 – 3 : Festival Lexus à Fuji

66
0
PARTAGER

La première course avait consacré une GT-R et la seconde la nouvelle Honda HSV, mais dans les deux cas les Lexus n’étaient pas loin. A Fuji, sur le circuit de Toyota, les SC ont été intraitables en trustant les quatre premières places et en montrant une supériorité à donner la migraine aux autres constructeurs. C’est l’équipage Oshima-Ishiura qui l’emporte, après une course sans encombres démarrée de la pole position.

GT500

On savait en arrivant à Fuji que les Lexus seraient les voitures à battre. Traditionnellement bien sur ce circuit, où les bureaux de Lexus pour le Japon sont situés dans l’enceinte même, elles bénéficiaient de plus d’un nouveau package aéro leur donnant une vitesse de pointe élevée, un point fondamental pour ce circuit où la ligne droite est une des plus longues du monde. Dès les qualifications, disputées pour la première fois de la saison selon le format Super Lap,  la chose paraissait entendue puisque Oshima qualifiait brillamment la voiture no35 du team Kraft en pole devant André Lotterer sur la no1 Petronas Tom’s et Daisuke Ito sur la no6 du team Eneos Le Mans. Benoît Tréluyer prenait la quatrième position au volant de la GT-R Nismo no23 et Ralph Firman était le premier des Honda HSV avec la cinquième position sur la no8 ARTA.

Dès avant même le départ, la situation s’éclaircissait encore un peu pour Lexus puisque la GT-R Nismo ne se présentait pas en grille, le changement de transmission décidé après le warmup continuant fébrilement dans le stand Nismo. Benoît prenait finalement le départ 2 tours après tout le monde. Après un bon départ, Ralph Firman tenait un moment la troisième position sur la Honda ARTA no8 mais celle-ci abandonnait plus tard suite à un contact avec une GT300, laissant le champ libre aux Lexus. Les autres Honda ne pouvaient faire mieux, la première étant la Keihin no17 qui finissait cinquième. Loïc Duval et Takashi Kogure, vainqueurs à Okayama, étaient handicapés par leur lest et ne pouvaient que limiter les dégâts en terminant 7èmes. Du côté Nissan, la nouvelle transmission ne guérissait pas la no23 qui abandonnait à la mi-course, et les deux autres voitures n’étaient pas dans le coup ce week-end. En tête de la course, Oshima et Ishiura faisaient le sans-faute, à peine contestés par la no1 de Lotterer et Wakisaka qui restaient au contact mais ne pouvaient porter d’attaque décisive.

GT300

L’événement du week-end était l’arrivée dans la catégorie d’une Porsche RSR en spécification 2009, engagée par le team Tsuchiya. Une auto splendide aux couleurs de Zent qui ne perdait pas de temps pour se placer aux avant-postes, signant le meilleur temps des premiers essais libres. Elle était battue de justesse pour la pole par l’autre 997 engagée dans la série, celle du team Hankook. Les deux autos s’installaient au commandement au début de l’épreuve, avant qu’une autre européenne, l’Aston Martin Vantage no66 du team Triple A ne s’empare de la tête. Malheureusement pour les supporters de Stuttgart la no33 Hankook abandonnait et la no25 écopait d’un drive through, faisant les affaires de la Corolla Axio de Iguchi et Kunimoto qui venait à bout de l’Aston, tout comme la Garaiya ARTA no43 qui attaquait sans succès la Toyota dans le dernier tour. C’est la première victoire des tout jeunes Takuto Iguchi, 21 ans, et Yuji Kunimoto, 19 ans, tous deux membres de la filière pilotes Toyota.

Au championnat, les quatre équipages Lexus sont aux quatre premières places, les champions en titre Lotterer et Wakisaka pointant en tête, mais les écarts restent serrés.

Prochaine épreuve à Sepang les 19 et 20 Juin.

Fuji GT 400km
Classement GT500

1. 35 MJ KRAFT SC430 Hiroaki Ishiura/Kazuya Oshima
2. 1 PETRONAS TOM’S SC430 Juichi Wakisaka/André Lotterer
3. 6 ENEOS SC430 Daisuke Ito/Bjorn Wirdheim
4. 38 ZENT CERUMO SC430 Yuji Tachikawa/Richard Lyons
5. 17 KEIHIN HSV-010 Toshihiro Kaneishi/Koudai Tsukakoshi
6. 12 CALSONIC IMPUL GT-R Tsugio Matsuda/Ronnie Quintarelli

Classement GT300

1. 74 COROLLA Axio apr GT Takuto Iguchi/Yuji Kunimoto
2. 43 ARTA Garaiya Morio Nitta/Shinichi Takagi
3. 66 triple a Vantage GT2 Hideshi Matsuda/Hiroki Yoshimoto
4. 19 WedsSport IS350 Manabu Orido/Tatsuya Kataoka
5. 3 HASEMI SPORT TOMICA Z Kazuki Hoshino/Masataka Yanagida
6. 11 JIMGAINER DIXCEL DUNLOP F430 Tetsuya Tanaka/Katsuyuki Hiranaka

Classement du championnat après 3 épreuves

1. 1 Juichi Wakisaka/André Lotterer 34 pts
2. 6 Daisuke Ito/Bjorn Wirdheim 32 pts
3. 35 Hiroaki Ishiura/Kazuya Oshima 27 pts
4. 38 Yuji Tachikawa/Richard Lyons 25 pts
5. 18 Takashi Kogure/Loic Duval 24 pts
6. 24 J.P.Lima de Oliveira/Hironobu Yasuda 23 pts
7. 100 Takuya Izawa/Naoki Yamamoto 15 pts
8. 17 Toshihiro Kaneishi/Koudai Tsukakoshi 14 pts

Crédit photos : PLR/le blog auto

Lire également:
Super GT 2010 – 1 : la ténacité d’Oliviera et Yasuda récompensée
Super GT 2010 – 2 : Kogure et Duval inaugurent le palmarès de la HSV-010 à Okayama

Kraft_MJ_SC_Fuji_2010TOMS_SC_Fuji_2010_2Eneos_SC_Fuji_2010Corolla_axio-1Garaiya_Fuji_2010Aston_Vantage_Fuji_2010Podium_Fuji_2010SuperGT_Girls_2010-2

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz