Accueil Général Les policiers municipaux en ont vraiment plein « le képi » : grève le...

Les policiers municipaux en ont vraiment plein « le képi » : grève le 1er mai

53
9
PARTAGER

A l’appel de nombreuses organisations syndicales ( SNPM, FO, CGT, UNSA, SAFPT et CFDT), on annonce une grève nationale de la police municipale le premier mai prochain. Comme dirait l’autre, ah pour une nouvelle, c’est une bonne nouvelle (sans évidemment appeler au manque de comportement citoyen…) ! Revendication première des policiers municipaux ? La revalorisation d’une grille indiciaire inférieure à celle de leurs homologues de la police nationale et donc en lien direct des revenus moins élevés.

Ah mais le 1er mai n’est-ce pas déjà la fête du travail et même un jour férié ?! Peu importe finalement puisque ce mouvement pourrait être appelé à se prolonger le lendemain, des manifestations étant même prévues ultérieurement dans certaines grandes villes de France (en juin).

Les policiers militent pour une grille salariale calquée sur celle de leurs homologues de la police nationale ainsi qu’une démarche similaire dans le calcul des points retraite ou la prise en compte de la dangerosité du travail. Soit.

Bon, vu la manne financière que représente la masse des contraventions dressées par les policiers municipaux, une négociation devrait très, très, vite s’ouvrir entre les parties concernées. Mais si le 1er mai les policiers municipaux font grève (avec un écho qu’on imagine favorable dans la population), ni policiers nationaux ni gendarmes n’ont prévu de laisser leurs tenues de service aux vestiaires. Dommage.

Source : AFP.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz