Accueil Actualités Entreprise Rappel : l’épidémie se propage chez les Japonais

Rappel : l’épidémie se propage chez les Japonais

37
4
PARTAGER

Après Toyota, Honda ou déjà Suzuki via sa filiale indienne Maruti, les constructeurs japonais (pas encore tous) annoncent de nouveaux rappels pour diverses raisons et à échelle plus ou moins importante. L’épidémie se propage devant contagieuse. La « palme » revient cependant à Suzuki qui annonce rappeler quelques 432 366 unités au Japon. Autres marques concernées ? Daihatsu et Nissan. C’est l’époque qui veut cela sûrement.

En cette période agitée, tous les constructeurs ne veulent pas prendre le moindre risque de problème ou de poursuite (ou de se faire brocarder par élus politiques et médias de tous bords). Ainsi Suzuki a annoncé aujourd’hui le rappel de 432 366 véhicules au Japon (des Suzuki et Masda) à savoir six modèles compacts produits entre 2005 et 2009.

Le problème ? Un risque d’incendie lié au système d’air conditionné. 85 cas entraînant des désagréments auraient été enregistrés et deux départs de feux avérés. « Le risque n’existe que dans des conditions particulières, lorsque, par temps de pluie, de l’eau s’infiltre sous le capot et peut alors provoquer un court-circuit dans le système électrique qui gère l’air conditionné« , annonce le ministère des transport japonais.

En parallèle ce même jour Nissan annonce le rappel de 76 415 véhicules au Japon (deux keis) ce en raison d’un problème de branchement de câble pouvant occasionner un risque d’arrêt du moteur. Enfin, quatre keis de Daihatsu (groupe Toyota) commercialisées à hauteur 60 774 unités seront aussi rappelées. La raison ? Un déclenchement malencontreux de l’airbag pouvant se produire. Sacrée série (noire).

Source : Reuters

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz