Accueil Actualités Entreprise Une Ferrari hybride, c’est pour la fin de l’année

Une Ferrari hybride, c’est pour la fin de l’année

42
19
PARTAGER

Voici quelques jours, des fuites en provenance du bureau d’enregistrement des brevets laissaient entrevoir quelques pistes de travail de Ferrari sur la propulsion hybride. C’est maintenant une certitude, confirmée par Amedeo Felisa lui-même.

La transformation du paysage automobile est telle qu’elle ne peut plus être qualifiée de mode, et aucun constructeur ne peut s’offrir le luxe de rester sur le bord du chemin, à regarder passer les autres. Tous les constructeurs, mêmes les plus prestigieux doivent donc revoir leur vision de l’automobile. Et Ferrari ne fait pas exception. Mais l’adoption de l’E85 n’y suffira pas.

Lors d’un entretien, Amedeo Felisa, CEO de Ferrari, n’a nullement éludé la question de la propulsion hybride qui lui était posée. Il a même confirmé le fait en indiquant qu’un premier modèle / concept serait dévoilé d’ici à la fin de l’année, pas à Francfort, mais dans un salon Nord-Américain. Il s’agira sans aucun doute de Los Angeles qui se tiendra fin novembre / début décembre, et qui, fidèle à son habitude, devrait être particulièrement propice à la présentation de véhicules à la fibre officiellement plus écologique. Quant au véhicule concerné, s’agira-t-il de la remplaçante de la F430, ou d’un modèle futur ?

Lire aussi : Rumeur : un futur système 4×4 hybride

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz