Accueil Général Vers une prime à la casse pour doper le marché japonais ?

Vers une prime à la casse pour doper le marché japonais ?

58
1
PARTAGER

L’exercice fiscal de l’année vient de se conclure le 31 mars dernier au Japon. Toutes les données n’ont pas encore été officiellement compilées mais le marché automobile pourrait avoir dévissé d’environ 12 % soit moins de 4,7 millions d’unités commercialisées. Alors que les analystes nippons envisagent une autre baisse de 8% pour la période 2009-2010, la Jama (Association japonaise des constructeurs automobiles) réclame de nouveau l’instauration d’une prime à la casse.

Comme pratiquée sur les différents marchés sur lesquels elle est mise en service (avec des résultats commerciaux différents), la prime à la casse au Japon permettrait de stimuler la demande automobile estime l’Association japonaise des constructeurs automobiles et ce même si « avec le ralentissement de l’économie et les perspectivs incertaines sur l’emploi, les consommateurs ne sont pas d’humeur à acheter une voiture » reconnaît Satoshi Aoki, le président de la Jama.

Malgré tout l’organisme demande l’instauration d’une prime de ce genre. Selon leurs calculs, elle se traduirait dans les faits par un coût budgétaire avoisinant les 800 milliards de yens (environ 5,85 milliards d’euros) pour un total de près d’un million d’unités commercialisées. La prime serait ainsi versée selon la taille du véhicule soit de 150 000 yens pour une kei ou 300 000 yens (soit d’environ 1 100 euros à 2 200 euros).

La Jama espère également de nouvelles incitations fiscales (en plus de celle appliquée depuis le premier avril) orientées pour l’achat de véhicules moins polluants ce qui pourrait alors bénéficier à Toyota et Honda en premier chef. Au point mort depuis le début de la crise mais également touché par la désaffection des plus jeunes ou l’urbanisation de plus en plus forte, le marché automobile japonais compte rapidement sur cet effet d’aubaine pour redonner un coup de fouet aux ventes. Des ventes en chute libre depuis plusieurs mois désormais

A lire également. Marché automobile japonais en janvier : – 27,9 %, Marché automobile japonais en février : -32,4 % et Marché automobile japonais en mars : – 31,5 %.

A voir également. Galerie Honda Insight au Japon.

161414161418161421161424161427161430161433161436161439161442

Source : AFP et Automotive News.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz