Accueil Chrysler Fiat et Chrysler, c’est fait!

Fiat et Chrysler, c’est fait!

45
64
PARTAGER

Chrysler_Fiat.jpg

Alors que les premières rumeurs de discussions entre Chrysler et Fiat sont apparues hier, avant d’être confirmées officiellement ce matin par Fiat. Le temps des rumeurs n’aura donc pas été très long, puisque le mariage des deux groupes a été officiellement annoncé par les deux partenaires.

Des deux partenaires, c’est en fait Chrysler qui y gagne le plus. En effet, aux termes de l’accord, Chrysler aura accès aux technologies, et surtout aux plateformes de Fiat. De quoi permettre  à Chrysler d’ajouter aussi rapidement que possible des véhicules plus compacts et plus économes en carburant, industrialisés dans les usines Nord Américaines. Ce qui aidera bien entendu Chrysler à répondre aux exigences liées aux prêts fédéraux dont il a bénéficié. Dans le même ordre d’idée, Fiat viendra assister Chrysler dans sa restructuration, avec sa propre expérience de son redressement de ces dernières années. A la clé également pour les deux partenaires, d’énormes économies d’échelle, qui devraient à terme se chiffre en milliards d’euros.

Faible à l’export, Chrysler aura également accès au réseau de Fiat dans certains pays dont il est absent, afin d’améliorer la proportion de ses exportations dans ses ventes globales. Même si cela n’est pas mentionné, on peut supposer que cela aidera également Fiat à pénétrer le marché américain avec ses produits, éventuellement assemblés sur place. Seule lacune géographique de l’ensemble pour Chrysler et Fiat, ni l’un ni l’autre n’est efficacement présent en Chine

En contrepartie, et sans aucun investissement financier de sa part, ni aucun engagement vis-à-vis des dettes actuelles de Chrysler ou d’un quelconque renflouement ultérieur, Fiat se trouvera en possession de 35% du capital de Chrysler LLC. Cela ne coûte donc rien à Fiat, mais pourrait lui rapporter beaucoup, entre les économies d’échelle, mais aussi la valeur de cette participation si la situation de Chrysler s’améliore. Si en revanche Chrysler ne s’en sort pas, cela n’aura rien couté à Fiat…

Lire aussi : Fiat et Chrysler feraient route commune

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz