Accueil F1 Max Mosley parle de son procès, son avenir et l’avenir de la...

Max Mosley parle de son procès, son avenir et l’avenir de la F1

35
13
PARTAGER

max mosley_3.jpgOn n’en voit pas le bout de cette affaire Mosley… Une interview du principal intéressé a apporté quelques informations supplémentaires pour démêler ce sac de nuds. Plus intéressant, Max Mosley parle de l’avenir de la F1 et de son départ prochain.

Tout d’abord, l’actualité est celle de son procès remporté face au News of the World. Il a jugé plus opportun de contre-attaquer que de démissionner. En effet, la connotation nazie étant une pure invention, il s’est senti sali. Il ne remet pas en cause sa participation à ce pique-nique entre amis. « Hormis la connotation nazie, tout est vrai. Bien entendu, tout cela a été très gênant pour ma famille. » Quant à sa femme, s’il la dit « très en colère », le divorce n’est pas envisagé, surtout après 50ans d’union.

En réponse à ceux qui estiment que ses actes ont sali l’image de la F1, il rétorque que « cela n’a sûrement retenu personne de regarder les grands prix. J’ai été jugé par des gens qui pensent que la position du missionnaire est la seule valable. Ce n’est pas le cas et ils n’ont pas le droit de me juger. » Ayant batifolé dans un lieu privé, Max Mosley se dit victime d’un coup monté. Il pense que certains ont voulu sa tête et il annoncera bientôt qui.

Concernant son avenir professionnel, il annonce d’ores et déjà qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession. Il arrêtera donc en octobre 2009, à l’âge de 69 ans. Cela lui laisse le temps de mettre en place les directions qu’il souhaite pour le futur de la discipline. Il veut aller vers des auto plus efficaces sur le plan énergétique. Le système de récupération d’énergie au freinage serait un des premiers éléments. Pour 2011, Max Mosley souhaite une cylindrée et un nombre de cylindres libres, mais une quantité de carburant limitée, afin de favoriser le rendement énergétique. Les moteurs devraient tenir 5 à 10 grand prix. Enfin, la réduction des coûts est au cur de la discussion, avec une diminution visée de 50%. Des mesures intéressantes sur le papier, qu’il reste à recopier sur le bitume.

Sources : Gazetta dello Sport, Nouvel Obs auto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz